3 nouvelles revues à la BU Sciences

La BU Sciences vous propose 3 nouvelles revues imprimées. 
Pour en profiter à domicile, vous pouvez les réserver en ligne puis venir les récupérer sur place. Vous recevrez un email vous indiquant que les documents sont disponibles pour retrait. 

  • Reliefs, "la revue dédiée aux explorateurs d'hier et de demain".
    Avec une magnifique couverture illustrée cartonnée, chaque numéro décline un aspect topographique (lacs, sommets, rivières, rivages, mer, ciel, galaxies, pôles, tropiques) raconté par des chercheurs, des écrivains, des photographes et des historiens. Un bel objet qui allie curiosité et science au service de la contemplation de notre planète.
    > Revue bientôt disponible - en attente de réception postale 🙂
  • Topo, l'actualité dessinée
    C'est le petit frère de la Revue Dessinée, également disponible à la BU Sciences, avec des reportages plus courts et spécifiquement taillés pour les jeunes. Humour et dessin pour faire le point sur des sujets d'actu qui nous concernent tous.

Toutes les revues sont empruntables à domicile, quelle que soit votre bibliothèque de rattachement : réservez-les en ligne pour les faire venir dans la BU de votre choix.

11 février / Rencontre-partage et Jeu de mime et dessin à La BU Sciences pour la Journée internationale des femmes et filles de science

Chaque année, l'UNICEF et l'ONU célèbrent le 11 février la Journée internationale des femmes et des filles de science. L'objectif est de rappeler les profondes disparités en matière d'accès des hommes et des femmes à l'éducation et aux carrières scientifiques pour promouvoir un accès total et complet de chacune à la participation à la science.

Moins de 30% des chercheurs dans le monde sont des femmes (source : UNESCO)

Venez relever le défi d'inverser la tendance ! A cette occasion, la BU Sciences propose deux animations : 

12h30 Rencontre-partage : Parcours et rêves de chercheuses
La BU Sciences vous invite à rencontrer des chercheuses de l'Université de La Réunion pour partager avec elles leurs parcours, leurs rêves, leurs chances, leurs difficultés...
> RDV mardi 11 février de 12h30 à 13h30, salle multimédia de la BU Sciences

10h30, 12h et 17h Jeu : Les Eurêkatrices
Votre mission : faire deviner des inventions par le dessin ou le mime
Venez avec des amis pour constituer des équipes de 4 personnes.
> RDV mardi 11 février : 10h30, 12h, 17h, salle de formation de la BU Sciences
Ou l'heure qui vous convient, dites-nous et venez avec votre groupe !
> inscription à l'accueil de la BU Sciences​​​​​​​​​​​​​​

"Qui voudrait être une princesse quand on peut être scientifique ?"  whatafabday via Redbubble

Aller plus loin : pourquoi une journée internationale sur les femmes de science ? l'ONU propose un bon résumé ici.

On rappelle les chiffres chaque année (source : UNESCO) : aujourd'hui, moins de 30% des chercheurs dans le monde sont des femmes. On le voit dès l'université : environ 30% seulement des étudiantes choisissent des domaines liés aux STEM (Sciences, technologie, ingénierie, mathématiques) dans l'enseignement supérieur.

Où sont les femmes dans nos récits scientifiques collectifs ?
La visibilité des femmes dans les espaces publics de reconnaissance des "grands hommes" est encore faible, dans la "vraie vie" comme sur internet. Noms de rues, ou d'amphithéâtres, manuels d'histoire, encyclopédies, films sur les grandes figures de l'histoire, romans d'aventure et de conquête, séries animées... : les femmes sont encore largement sous-représentées et cela bride l'identification et l'imagination des jeunes. La télévision reflète la même réalité : seuls 12% des personnages ayant un travail lié aux sciences, technologies, ingénierie et médecine sont des femmes [source].

Poster "STEMINIST" de  raachelsdesigns
Contraction de STEM et Feminist (STEM = Science, technology, engineering, and mathematics)

Alors que faire ? on peut commencer par ouvrir nos imaginaires et oeuvrer au quotidien à faciliter les pratiques scientifiques féminines.

Billet de Sylvie Giraudeau et Gwenaëlle Marchais

Documentation électronique... en sciences

Les BU organisent des ateliers de découverte des ressources électroniques dans toutes les disciplines. Vous apprendrez aussi comment les utiliser (fonctionnalités et astuces).
Le programme des ateliers est à découvrir sur le site web des BU : c'est gratuit et ouvert à tous.

Voici en images un panorama de l'offre électronique des BU dans les domaines des sciences.

Retrouvez toute l'offre électronique des BU sur notre site web
=> à la page Bases en ligne
Depuis chez vous, accédez à la documentation électronique via vos identifiants numériques de l'Université de La Réunion.

Les revues Science de l'AAAS accessibles

Les bibliothèques universitaires vous proposent de tester pendant 90 jours les revues de la famille "Science" de l'Association américaine pour l'avancement des sciences (AAAS) ; association à but non-lucratif qui contribue à développement les relations entre scientifiques :

Science

Science a été au centre d'importantes découvertes scientifiques depuis sa fondation en 1880, grâce au capital de démarrage de Thomas Edison. Aujourd'hui, Science continue de publier ce qu'il y a de mieux dans le domaine de la recherche scientifique, avec des articles qui figurent constamment parmi les plus cités dans le monde.


Science Classic

Science Classic donne accès aux archives numérisées en texte intégral de Science depuis son premier numéro en 1880 jusqu'en 1996. Les lecteurs auront à portée de main des articles clés de l'histoire des sciences de la fin du XIXe siècle au début du XXIe siècle, y compris des recherches sur le génome humain, les gènes du cancer du sein et du côlon, et le condensat de Bose-Einstein en physique.

Science Classic est le complément idéal à la version en ligne de Science qui donne accès depuis 1997 à l'édition actuelle. Les archives numériques sont entièrement intégrées au contenu actuel de Science, ce qui facilite la recherche dans l'ensemble de la collection.


Science Signaling

Science Signaling offre aux chercheurs la ressource la plus à jour pour des recherches et des commentaires révolutionnaires dans le domaine dynamique de la signalisation cellulaire. De la science fondamentale à la conception de produits thérapeutiques, des molécules à la conception de réseaux et de systèmes, cette ressource électronique hebdomadaire permet à vos chercheurs, professeurs et étudiants d'avoir une longueur d'avance.


Science Translational Medicine

Science Translational Medicine est une revue hebdomadaire consacrée à la recherche et aux questions d'intérêt majeur pour la communauté de la médecine translationnelle. Les sujets de médecine translationnelle pouvant faire l'objet d'une présentation comprennent les résultats de recherche originaux, les discussions ou les analyses qui rapprochent le domaine de l'objectif d'amélioration de la santé humaine ou du diagnostic et le traitement des maladies.


Science Immunology

Science Immunology publiera des articles de recherche originaux, évalués par des pairs et fondés sur la science, qui feront état des progrès critiques dans tous les domaines de la recherche immunologique, y compris les nouveaux outils et techniques importants. Les domaines couverts vont des études de base sur la biologie de l'immunité innée et adaptative aux contributions immunitaires à la santé et aux maladies.


Science Robotics

Science Robotics publie des articles de recherche originaux, révisés par des pairs, scientifiques ou techniques qui font progresser le domaine de la robotique. La revue présente également des revues commandées par le rédacteur en chef. Une équipe internationale de rédacteurs en chef de la revue Science Robotics tient les articles à la même norme de haute qualité que celle qui caractérise les revues de la famille Science.

L'expérimentation scientifique en vidéo avec JoVE

JoVE (Journal of Visualized Experiments) est une revue scientifique évaluée par des pairs qui publie des méthodes expérimentales en format vidéo.

Nous vous proposons pendant 1 mois de tester l'ensemble du catalogue vidéo du JoVE. Ce sont quelque 10 822 ressouces entièrement basées sur la preuve par l'expérience visuelle.

Deux ressources distinctes vous sont proposées :

JoVE Science Education : des vidéos qui facilitent l'enseignement des sciences

Les enseignants et les étudiants utilisent les collections de vidéos novatrices de la bibliothèque d'enseignement des sciences JoVE pour mieux enseigner et apprendre les concepts clés et les techniques fondamentales de premier cycle. Ces démonstrations vidéo simples et faciles à comprendre couvrent un large éventail de sujets STEM, notamment la biologie, la chimie, la science environnementale, la psychologie, la médecine clinique et le génie.

JoVE Video Journal

JoVE publie la principale revue de méthodes vidéo indexée dans PubMed, évaluée par des pairs. Les articles consistent en des démonstrations vidéo de haute qualité et des protocoles textuels détaillés qui facilitent la reproductibilité scientifique et la productivité. Le périmètre de la revue comprend : des techniques nouvelles, des applications novatrices de techniques existantes et des protocoles de référence dans le domaine des sciences physiques et des sciences de la vie. Le contenu et la politique éditoriale de la revue sont mis en œuvre par le comité éditorial et les rédacteurs scientifiques de JoVE.

Vos avis et commentaires : docelec[at]listes.univ-reunion.fr

Sagaweb désormais accessible depuis chez vous

Les Bibliothèques de l'Université de La Réunion sont abonnées à la base Sagaweb.

Sagaweb est la plateforme web de l'AFNOR pour diffuser les normes. L'abonnement comprend toutes les normes AFNOR (en vigueur et en projet) et les normes ISO (en vigueur).

Nouveautés 2019 :

  • Sagaweb est désormais accessible à distance
  • et propose 100 accès simultanés

Bonne découverte

Retrouvez toute notre offre électronique sur la page Bases en ligne du site Web des BU.

Science vagabonde, un voyage autour des sciences

File 20180405 189824 1dj2typ.png?ixlib=rb 1.1
Thibaud Sauvageon et Mariana Díaz, cofondateurs de Science vagabonde.

Thibaud Sauvageon, Université de Lorraine

Cette chronique est la première d’une série autour du projet de web-journalisme itinérant Science vagabonde.


Vers une homogénéisation de la culture scientifique ?

Tout scientifique est un voyageur dans l’âme.

Qu’il voyage physiquement ou à travers son écran, le scientifique a besoin de connaître le monde extérieur pour collecter ses données, les analyser et les diffuser.

Au cours des siècles, le développement technologique a amené les chercheurs à repousser leurs frontières de plus en plus loin. Jadis reclus dans des bibliothèques universitaires locales, Internet leur donne désormais accès à l’ensemble de la connaissance scientifique mondiale. L’automobile, le train, puis l’avion, offrent la possibilité de se rendre à des congrès aux quatre coins du monde.

Pour communiquer avec des chercheurs de plus en plus éloignés physiquement, mais aussi culturellement, le scientifique a de plus en plus recours au « globish », cette version rudimentaire de l’anglo-américain utilisée par des locuteurs de tous les pays. Comme l’explique Rainer Enrique Hamel :

« Autour de l’an 2000, on établit que 82 % des publications en sciences sociales et humaines et 95 % des publications en sciences dites naturelles paraissent en anglais, à présent seule langue hypercentrale. »

Gravure sur bois de Flammarion, « L’atmosphère : météorologie populaire », par Camille Flammarion (1888).

Un monde de diversité et de spécificités

Alors que nous nous trouvons à l’aube d’une ère nouvelle, où la communication permet à chaque individu d’être connecté au reste du monde, nos habitudes et notre mode de vie demeurent néanmoins tributaires de notre environnement culturel. Nous voyons et pensons le monde à travers notre culture. La production des connaissances scientifiques, oscillations permanentes entre observations et réflexions, est donc spécialement sujette à l’influence de nos propres codes culturels. Cette idée est clairement défendue par Thomas S. Kuhn, dans La structure des révolutions scientifiques. Selon lui, les opinions et choix des scientifiques seraient au contraire tributaires de leurs croyances, expériences et visions du monde.

Pourquoi le Japon est-il à la pointe de la robotique ? Pourquoi les Cubains se sont-ils fait une spécialité des sciences médicales ? Comment expliquer la suprématie française dans le domaine des mathématiques ?… Des spécialités scientifiques se sont établies dans chaque pays au cours du temps. Contexte géographique, organisation académique, héritage culturel… Autant de facteurs capables d’influencer l’orientation scientifique d’un pays.

Alors, dans un monde où l’ouverture sur le monde est boostée par les nouvelles technologies, dans quelle mesure restons-nous influencés par nos cultures respectives ?

Le voyage comme outil de compréhension

Répondre à cette question implique d’observer la manière dont se font les sciences en différents endroits du monde. En d’autres termes, il s’agirait de prendre les sciences comme constante et de faire varier le facteur culturel. C’est cette idée que Mariana Díaz et moi souhaitons mettre en pratique à travers le projet Science vagabonde.

Mariana, ma compagne, est journaliste. Après quelques expériences dans différents médias en France et au Mexique, son pays d’origine, elle s’est spécialisée dans le web-journalisme et les nouveaux formats numériques. Quant à moi, ingénieur de formation, j’ai eu l’occasion de connaître le monde de la recherche scientifique de l’intérieur en effectuant un doctorat en Sciences du Bois et des Fibres à l’Université de Lorraine. Nous nous sommes rencontrés en 2011, lors d’un semestre universitaire à Santiago du Chili. Tous deux passionnés de médiation scientifique, la question de la place des sciences dans la société est un sujet qui nous unit.

En créant Science vagabonde, nous avons décidé de nous lancer dans un tour du monde de plusieurs années qui nous permettra de rencontrer les acteurs de la culture scientifique des différents pays : ceux qui produisent le savoir scientifique (les chercheurs), ceux qui facilitent sa diffusion (les médiateurs scientifiques) et ceux qui en bénéficient (le grand public). Nous espérons ainsi dresser un état des lieux des relations sciences-sociétés à travers la planète.

Itinéraire prévisionnel de Science vagabonde.

Une communauté autour des sciences

Afin de partager notre expérience auprès du plus grand nombre, nous réaliserons des web-reportages tout au long du voyage. Ces contenus enrichis (vidéos interactives, photos 360°…) seront régulièrement diffusés sur notre site Internet.

Notre premier reportage est actuellement en cours de tournage à La Paz, dans le nord-ouest du Mexique. Une communauté de pêcheurs travaille en étroite collaboration avec des chercheurs pour apporter des réponses locales à un problème mondial : la protection des ressources marines. Ce reportage mettra en lumière la manière dont s’articulent les relations entre le monde de la pêche traditionnelle et celui de la recherche.

Outre ce partage d’expérience auprès de la communauté Internet, nous souhaitons également communiquer à échelle locale. Cette communication locale pourra prendre diverses formes : interventions dans des écoles, participation à des événements de médiation scientifique… Partager notre expérience auprès des locaux nous permettra non seulement d’émettre des informations, mais aussi d’en recevoir. De quelle manière le grand public perçoit-il les sciences ? Quelle image se fait-il de la recherche ? Ces différentes rencontres publiques enrichiront notre aventure.

La découverte de la médiation scientifique dans différents pays nous semble également être un point essentiel de Science vagabonde. Grâce au voyage, de nouvelles formes de partage des sciences vont s’ouvrir à nous. Nous souhaitons profiter de cette situation d’itinérance pour créer du lien entre médiateurs de différents horizons et, pourquoi pas, devenir catalyseurs d’idées et de rencontres !

Tout comme les sciences, le voyage réserve son lot de surprises et d’étonnements. Mes prochaines chroniques me permettront donc de partager avec vous nos ressentis et réflexions en tant que médiateurs scientifiques voyageurs.

The ConversationEn attendant, nous sommes ouverts à vos commentaires, questions et suggestions. Notre itinéraire prévisionnel est assez souple. N’hésitez pas à nous transmettre vos contacts scientifiques à l’étranger ! Retrouvez plus d’informations sur notre site Internet et suivez nos premiers pas dans ce voyage autour des sciences !

Tournage du premier reportage à La Paz, au Mexique.

Thibaud Sauvageon, Reporter indépendant, cofondateur de Science vagabonde, correspondant du laboratoire CREM, Université de Lorraine

This article was originally published on The Conversation. Read the original article.

Festival du film scientifique 2018

L’association Sciences Réunion organise la 18ème édition du Festival du Film Scientifique du 13 au 21 avril 2018 dans toute l’île de la Réunion.

Il est le premier événement cinématographique dédié aux sciences à La Réunion.

Vitrine des meilleurs films scientifiques récents et également espace de promotion des réalisations locales, cette manifestation proposera au public près d’une cinquantaine de films qui seront projetés dans les médiathèques de l’île, dans les établissements scolaires et à la BU Tampon.

Programme complet sur le site Sciences Réunion

Résumés des films

Du 16 au 20 avril 2018, la BU Tampon vous propose son programme de projection de films.
Venez nombreux !

La BU Tampon, c'est ici :
Campus du Tampon
117 avenue du Général Ailleret
97430 Le Tampon
Tél. accueil : 0262 57 95 67
Horaires : du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 / le samedi de 8h à 12h

ISTEX : Lavoisier, des revues en santé, sciences et techniques

Grâce à la signature d'une nouvelle licence nationale ISTEX, l'Université de La Réunion propose désormais l'accès à un corpus d'archives de revues de chez Lavoisier.

"Lavoisier est un éditeur scientifique, technique et médical français. Le corpus acquis dans le cadre des Licences nationales recouvre 32 titres, parfois depuis le premier numéro et jusqu’en 2013 inclus. Il recouvre de nombreuses revues majeures en médecine, notamment Douleur et Analgésie ; Côlon & rectum ; Obésité ou encore Oncologie".*

Accès : Attention : l’éditeur ne propose pas l’accès au contenu via sa propre plate-forme. Les contenus de Lavoisier seront accessibles uniquement via la plate-forme nationale ISTEX : https://www.istex.fr. Pour plus d'information sur la plateforme et le corpus scientifique ISTEX, consultez la deuxième partie de notre billet Bilan du programme ISTEX.

Liste des revues concernées : (pour un détail de la couverture des années, voir ici)

  • Acta Endoscopica
  • Annales Chimie Sciences Matériaux
  • Annales françaises de médecine d'urgence
  • Bulletin de le Société de pathologie exotique
  • Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris
  • Côlon & Rectum
  • Distances et savoirs
  • Document Numérique
  • Douleur et Analgésie
  • European Journal of Electrical Engineering
    Revue internationale de génie électrique
  • Géographie Economie & Société
  • Ingénierie des Systèmes d'Information (1993)
    Ingénierie des systèmes d'information (2001)
  • Instrumentation Mesure & Métrologie
  • Journal africain d'hépato-gastroentérologie
  • Journal Européen des Systèmes Automatisés
  • Les Cahiers du Numérique
  • Médecine et chirurgie du pied
  • Réanimation (Revue)
  • Obésité
  • Oncologie
  • Phytothérapie
  • Politiques et Management Public
  • Psycho-Oncologie
  • Revue de médecine périnatale
  • Revue des composites et des matériaux avancés
  • Revue d'Intelligence Artificielle
  • Revue Française de Gestion
  • Revue Internationale Géomatique
  • Sciences des aliments
  • Sciences et Technologies pour le Handicap
  • Technique & Science Informatiques
  • Traitement du Signal : Signal, Image, Parole

Intéressés par nos ressources en ligne ? Pour connaître la liste complète des abonnements numériques disponibles à la communauté de l'Université de La Réunion, rendez-vous sur la page "Bases en ligne" du site web des BU.

* source : www.licencesnationales.fr

Femmes en science, une expo de la BU Sciences : vernissage 8 mars 18h

"Femmes en sciences, portraits d'ici"
est une exposition proposée par la BU Sciences et le Pôle Egalité
de l'Université de La Réunion

Elle est présentée à la BU sciences du 8 mars au 5 avril 2018.

Vernissage : le jeudi 8 mars 2018 à 18h

Etudiantes, enseignantes, chercheuses, ingénieures : portraits de dix femmes scientifiques de l’Université de La Réunion, en photographies, textes et interviews.

Parfois seules femmes dans leur filière d’étude ou de recherche, elles décrivent leur parcours et témoignent de la place des femmes dans les sciences, aujourd’hui encore minoritaires et particulièrement dans les sciences fondamentales.

A l’occasion de la journée internationale des femmes, l’Université de La Réunion souhaite mettre en valeur ces portraits scientifiques et féminins, à travers une exposition d’un mois dans les locaux de la bibliothèque universitaire des sciences.

Exposition « Femmes en sciences, portraits d’ici » BU des sciences, campus de Moufia, du 8 mars au 5 avril 2018, de 8h à 19h du lundi au vendredi, de 8h à 12h le samedi.

Prolongation de l’exposition à l’Ecole supérieure d’ingénieurs Réunion océan Indien (ESIROI, parc technologique universitaire de St Denis) du 9 au 30 avril 2018.

Femmes en sciences, côté livres et articles.
La BU Sciences vous propose sa sélection de livres, revues et autres

Sélection de livres empruntables à la BU Sciences :

D'autres femmes en science, retour sur d'anciens billets de ce blog dans la série "Femmes de sciences" :

Les femmes : thème de recherche à l'Université de La Réunion

Articles et Revues :

  • Le vol 36, n° 385 de la revue Biofutur (avril 2017) consacre un dossier aux chercheuses
  • Le n° 41 (octobre 2014) de la revue Reflets de la physique et son dossier Femmes et physique

Livres numériques :

Des articles du "CNRS le journal" :

 

"Quand tout se fait petit, femmes vous restez grandes." Victor Hugo

 

ISTEX : Royal Society accessible en ligne

Grâce à la signature d'une nouvelle licence nationale ISTEX, l'Université de La Réunion propose désormais l'accès à un corpus d'archives de la Royal Society of London.

"La Royal Society of London for Improving Natural Knowledge est sans doute la plus ancienne société savante encore en activité. Elle représente l’équivalent de l’Académie des sciences en France et a compté parmi ses prestigieux présidents, Isaac Newton. Créée en 1660, elle publie dès 1665 les Philosophical Transactions et est à l’origine du système d’évaluation des articles par les pairs". (source)

La licence nationale ISTEX concerne ces 9 titres depuis leurs origines jusqu'à 2014 inclus :

  • Biology Letters
  • Biographical Memoirs,
  • Interface
  • Interface focus
  • Notes and Records
  • Philosophical Transactions A et B
  • Proceedings A et B

> Accès : http://elgebar.univ-reunion.fr/login?url=https://royalsociety.org/journals/
> Vous pouvez y accéder depuis toute connexion internet avec vos logins habituels.

Intéressés par nos ressources en ligne ? Pour connaître la liste complète des abonnements numériques disponibles à la communauté de l'Université de La Réunion, rendez-vous sur la page "Bases en ligne" du site web des BU.

Gros plan sur : la collection de livres "Aperçu" de l'éditeur EDP Sciences

EDP Sciences est un éditeur scientifique de livres et de revues. Spécialisé dans les ouvrages techniques et de niveau universitaire et ingénieur, il propose également des ouvrages de vulgarisation qui s'adressent à tous les curieux. Citons par exemple : (ouvrages disponibles en papier à la BU Sciences et en ligne via Scholarvox)

  

Dans les collections numériques des bibliothèques de l'Université de La Réunion, deux abonnements concernent EDP Sciences :

C'est cette collection de livres numériques que nous vous proposons de découvrir ici.

Vulgariser les sciences en images : la collection Aperçu de chez EDP Sciences : des livres tout en images pour un accès facile à tous, accessibles en ligne sur la plateforme ScholarVox souscrite par vos BU :

Accès direct aux différents livres numériques (avec vos logins numériques)

   

Gros plan sur la collection Sciences-Ingénieurs de ScholarVox : des livres numériques en sciences

Les bibliothèques de l'Université de La Réunion sont abonnées à diverses plateformes web de livres numériques. Sur ScholarVox, de Cyberlibris, notre abonnement concerne 3 collections de livres numériques :

  • le bouquet Sciences - Ingénieurs : environ 8500 titres
  • le bouquet Eco-Gestion : environ 6000 titres
  • le bouquet Emploi, métiers et formation : environ 400 titres

Nous vous proposons ici un tour d'horizon des différents champs couverts par la collection Sciences.
> Accès : http://elgebar.univ-reunion.fr/login?url=http://univ.scholarvox.com  
> Vous pouvez y accéder depuis toute connexion internet avec vos logins habituels.

 

Sommaire de notre panorama :

1) par champs disciplinaires
2) par grands éditeurs
3) ScholarVox en pratique : créer ses propres sélections

 

A savoir : les différentes sélections thématiques présentées ci-dessous peuvent faire apparaître des livres qui ne font pas partie de nos 3 collections souscrites, notamment lorsqu'ils sont au frontière des sciences humaines ou des sciences médicales (qui relèvent d'autres collections). Ces titres hors abonnement sont signalés par cette icone : nous n'y avons pas accès. 

Ex. d'un livre HORS abonnement (inaccessible)

1) Panorama par discipline scientifique

Mathématiques

Généralités mathématiques, algèbre, analyse, arithmétique, équations aux dérivées partielles, équations différentielles, géométrie, mathématiques appliquées, statistiques et probabilités, méthodes, topologie :
> http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/287

Physique et Chimie

Physique généralités, acoustique, électrochimie, lumière, nanosciences, optique, physique, physique quantique, physique nucléaire, neutronique, cosmologie.
Chimie, chimie organique, chimie inorganique, polymères, cristallographie.
> http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/289

Egalement une sélection thermodynamique ici : http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/qlq/1405?folderid=80F6B1DB5D2C25E15A77836728A708218A092CBC

Sciences de la terre

Géologie, minéralogie, météorologie, océanographie, paléontologie, pédologie, sismologie, sédimentologie, tectonique, volcanologie
> http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/301


Bâtiments et travaux publics

Aménagement de l'espace, architecture, bâtiment, construction durable, construction parasismique, ingénierie des constructions, MIB, Travaux publics, urbanisme,
http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/308

Génie industriel, génie civil, génie des procédés, mécanique

Maintenance, métrologie
> http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/297

Comportement des matériaux, économie et conception des barrages, gestion des déchets, génie civil, génie mécanique, traitement des eaux, rhéologie, mécanique, mécanique des sols, géologie, science et ingénierie des bétons, QSE.
http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/288
> et http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/307

Energétique

Aérodynamique et dynamique du vol, combustion, énergies renouvelables, génie électrique, génie énergétique et climatique, hydraulique et liquides, industries pétrolières et gazières, mécanique des fluides, neutronique, rayonnement, systèmes énergétiques, thermodynamique, transferts thermiques
http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/286

Informatique

Algorithmes, bases de données, calcul matriciel, certification, crytographie, langages, programmation, réalité virtuelle et augmentée, serveurs applications, serveurs et services web, système et réseau, réseaux et télécommunications, OS, systèmes embarqués, ERP, technologies web, design web, développement d'applications, bureautique
http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/292

Technologies de l'Information et Systèmes Avancés

Electronique, electromagnétisme et télécommunications, opto-électronique, automatique, intelligence artificielle, cloud computing, fouille de données
http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/290

Sciences de la vie et de la nature - Biologie - Biochimie

Biologie, microbiologie, biologie moléculaire, biologie cellulaire, génétique,
biologie animale, biologie marine, biologie végétale, écologie, botanique, zoologie,
biochimie, biochimie médicale et physiologie, biostatistiques, bioinformatique, biotechnologies et biomimétisme
http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/291

Agronomie

Agriculture tropicale, agro-alimentaire, agronomie, foresterie, gestion de la sécurité alimentaire, génie rural, pisciculture, pédologie, sylviculture
> http://univ.scholarvox.com.elgebar.univ-reunion.fr/smartcourses/deptid/47

PACES

Nous ne sommes pas abonnés à la collection Santé-Médecine mais notre collection Sciences contient des livres correspondant aux enseignements en  biologie et sciences de la vie : c'est le cas des manuels PACES de chez Dunod.
Sélection spéciale PACES,disponible en ligne :

Divers Sciences :

 

2) Par éditeurs : quelques grands éditeurs

En cliquant sur leur nom, vous accéderez à la liste de leurs ouvrages en ligne. Attention, là encore, notre abonnement ne couvre pas tous les domaines : nous privilégions ici les éditeurs à forte publication en sciences. 

3) ScholarVox en pratique : gérer ses propres listes de livres numériques

Avec vos logins numériques universitaires, vous pouvez accéder à ScholarVox depuis toute connexion internet : vous êtes ainsi reconnus comme membres de l'Université de La Réunion, où que vous soyez. Pour une expérience enrichie, nous vous recommandons de vous créer en plus un compte personnel ScholarVox : à chaque re-connexion, vous retrouvez votre historique de lecture, vos listes de livres, vos marque-pages ou les différentes annotations que vous avez pu faire.

[Tout en haut à droite] Ici, je ne suis pas encore connecté avec mon compte personnel ScholarVox

L'une des fonctionnalités intéressantes est la création de listes de livres (ou encore "étagères" ou "dossiers") que l'on peut partager si on le souhaite. On peut ainsi créer des listes thématiques que l'on alimente au fur et à mesure des découvertes sur ScholarVox. On peut également les alimenter par blocs, à partir d'une liste de résultats par exemple : l'interface est souple. Pour partager votre liste avec quelqu'un, il suffit d'en communiquer l'URL (vos partenaires devront avoir un accès universitaire à ScholarVox pour accéder aux contenus des différents livres). On peut préférer le mode privé. Demandez conseil à vos bibliothécaires 🙂

Tutoriel à venir sur le blog ! Mais déjà dispo en version de test ici sur Moodle (logins numériques habituels.. comme ceux pour accéder à ScholarVox de chez vous 🙂 )

Nouveauté numérique : revues EDP Sciences accessibles en ligne et frais de publication couverts en open acess

Les collections numériques des BU de La Réunion s'enrichissent de plusieurs dizaines de revues diffusées par EDP Sciences, "éditeur scientifique, technique et médical français appartenant conjointement à la Société Française de Physique, à la Société Chimique de France, à la Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles ainsi qu’à la Société Française d’Optique" (source).

L'accord signé par notre université est double : il concerne à la fois l'accès en ligne à 29 revues payantes dans les domaines scientifiques et médicaux et la prise en charge des frais de publication dans 32 revues diffusées gratuitement en open access mais qui requièrent des frais de publication pour les auteurs. Concrètement, cela signifie que les chercheurs de l'Université de La Réunion peuvent désormais publier gratuitement dans ces revues diffusées en open access, sans payer d'APC*. EDP Sciences propose une FAQ spécifique sur son site. N'hésitez pas non plus à solliciter vos bibliothécaires.

Liste des 29 revues payantes désormais accessibles avec vos logins numériques :

  • Annales de Limnologie / International Journal of Limnology (de 1965 à nos jours)
  • Aquatic Living Resources (de 2008 à nos jours)
  • Astronomy & Astrophysics (de 2001 à nos jours)
  • Biologie Aujourd'hui (de 2005 à nos jours)
  • Education thérapeutique du Patient / Therapeutic Patient Education (de 2009 à nos jours)
  • EPL (Europhysics Letters, de 2007 à nos jours)
  • ESAIM-COCV (European Series in Applied and Industrial Mathematics - Control, Optimisation and Calculus of Variations, de 1996 à nos jours)
  • ESAIM-M2AN (European Series in Applied and Industrial Mathematics - Mathematical Modelling and Numerical Analysis, de 1999 à nos jours)
  • ESAIM-PS (European Series in Applied and Industrial Mathematics - Probability and Statistics, de 1997 à nos jours)
  • EPJ The Applied Physics (European Physical Journal, de 1998 à 2017)
  • Europhysics News (de 2000 à nos jours ; revue en open access)
  • Histoire Epistémologie Langage (de 2015 à nos jours)
  • Journal de Physique Archives (à partir de 2017)
  • Matériaux et Techniques (de 2008 à 2017)
  • Mathematical Modelling of Natural Phenomena (de 2006 à nos jours)
  • Mechanics & Industry (de 2004 à nos jours)
  • Médecine Sciences (de 2001 à nos jours)
  • Metallurgical Research & Technology (de 2008 à nos jours)
  • Movement & Sport Sciences / Sciences & motricité (de 2002 à nos jours)
  • Natures Sciences Sociétés (de 1997 à nos jours)
  • L'Orthodontie française (de 2000 à nos jours)
  • Pédagogie médicale (de 2000 à nos jours)
  • Perspectives Psy (de 2004 à nos jours)
  • Psychologie clinique (de 2009 à nos jours)
  • Radioprotection (de 1990 à nos jours)
  • RAIRO - RO (Operations Research, de 1999 à nos jours)
  • RAIRO - ITA (Theoretical Informatics Applications, de 1999 à nos jours)
  • Revue d'Orthopédie dento-faciale (de 2013 à nos jours)
  • Revue française de Géotechnique (à partir de 2016)

Liste des 32 revues accessibles en open access dont les frais de publication sont pris en charge pour nos chercheurs (APC pré-payés) :

  • Annales de Limnologie / International Journal of Limnology
  • Aquatic Living Resources
  • Astronomy & Astrophysics
  • EPJ Applied Metamaterials
  • EPJ Applied Physics
  • EPJ Nonlinear Biomedical Physics
  • EPJ Nuclear Sciences & Technologies
  • EPJ Photovoltaics
  • EPN Europhysics News
  • ESAIM-COCV
  • ESAIM-M2AN
  • ESAIM-PS
  • International Journal for Simulation and Multidisciplinary Design Optimization
  • International Journal of Metrology and Quality Engineering
  • Journal of Space Weather and Space Climate
  • Manufacturing Review
  • Mathematical Modelling of Natural Phenomena
  • Mechanics & Industry
  • Médecine Sciences
  • Metallurgical Research
  • Parasite
  • Photoniques
  • RAIRO ITA
  • RAIRO RO
  • Regenerative Medecine Research
  • Renewable Energy and Environmental Sustainability
  • Sicot-J
  • Surgery and Medical Technologies
  • Sustainable Buildings

Licencesnationales.fr / Istex / IDEX

En complément à cet accord, et grâce à la nouvelle signature d'une licence nationale ISTEX, nous profitons depuis fin 2017 des archives de 90 revues éditées par EDP Sciences. L'accès en ligne concerne les articles publiés généralement depuis les origines des revues jusqu'aux numéros parus en 2012. Les prestigieux titres Journal de Physique et Le Radium sont inclus. Connectez-vous avec vos logins numériques habituels, comme pour les autres abonnements de l'Université de La Réunion :

Plus d'info sur les pratiques éditoriales : rubrique "publier"
Plus d'info sur les abonnements numériques de l'université de La Réunion : page Bases en ligne du site web des BU
Contacts : docelec[at]listes.univ-reunion.fr | archive-ouverte[at]univ-reunion.fr

 

Gros plan sur : Le Cavalier Bleu Editions, pour élargir ses horizons par delà les idées reçues

Le Cavalier Bleu est une maison d'édition indépendante qui publie depuis 2001 des ouvrages de vulgarisation qui présentent les apports des sciences humaines dans les grandes questions de société, y compris technologiques et scientifiques.  "Parce que nous avons plus que jamais besoin des sciences humaines pour rendre notre monde intelligible." 

Ici, nous vous proposons un rapide tour d'horizon de deux grands ensembles de collections de cet éditeur qui bouscule les frontières entre les disciplines.

Collection Idées reçues : un spécialiste propose de faire le point sur les différentes idées reçues que l'on associe souvent à un thème. C'est l'occasion de confronter les représentations sociétales, entre clichés et bon sens populaires, à l'état des connaissances actuelles. Voici un aperçu des thématiques liées aux sciences, à la technologie et à la santé :

En Sciences humaines et sociales :

 

Collections : Comment je suis devenu... et/ou Parcours d'. Dans les différents ouvrages de ces deux collections, un géomaticien, un physicien, un géographe, ou encore un avocat retrace le parcours qui l'a mené à exercer son métier. Des documents instructifs pour réfléchir à son projet professionnel et découvrir un autre pan des disciplines enseignées à l'université.

Listes non exhaustives !

Pour y accéder, deux possibilités :

Plus d'informations sur les éditeurs présents dans nos collections ? voyez aussi Les Petits Matins, Pour les Nuls, Le Pommier (à paraître), Dunod, EDP Sciences (à paraître), etc.