Intégrité scientifique / Reproductibilité de la recherche : quelques pistes pour faire le point


En période de crise sanitaire ou de grande controverse sociétale, la science suit son cours, bien souvent avec les mêmes forces et faiblesses que d'ordinaire... mais avec une attention nouvelle portée par le grand public et les médias généraliste. Puisqu'on y parle beaucoup de bonne ou mauvaise science, vos BU proposent des pistes pour éclairer quelques notions de la galaxie de l' "intégrité scientifique" .

#1 Reproductibilité et transparence
#2 Rétractation d'articles en cas d'inconduite
#... A suivre 🙂

Les publications scientifiques servent à documenter les travaux des chercheurs pour en partager les résultats et nourrir la conversation scientifique. Dans ce dialogue d'après publication, il s'agit de soulever de nouvelles questions ou de pointer des désaccords, jusqu'à la construction d'un consensus que l'on qualifiera d' "avancée scientifique". Pour cela, le chercheur doit d'abord décrire la méthodologie employée, en plus de l'hypothèse de départ et des résultats de l'expérience : le matériel, les indicateurs retenus, la méthode de relevés de données, les calculs, etc. C'est ce qui rendra l'expérience, ou l'étude, reproductible : “une recherche dont les résultats publiés peuvent être reproduits” (cf. note 1).

"Mais qui se donne la peine de refaire les expériences qui mériteraient pourtant confirmation ? ", interroge Dominique Dupagne dans sa chronique sur France Inter.

3 minutes audio pour comprendre

"Le sujet est ancien, mais la situation semble avoir atteint un point critique : des études récentes ont par exemple démontré que de nombreux résultats d’études pré-cliniques, cliniques ou psychologiques ne pouvaient être reproduits et donc confirmés" (note 1). C'est une grande source de frustration pour les chercheurs, tant auteurs que lecteurs :

Pour un chercheur, il n’y a rien de plus frustrant que l’impossibilité de reproduire des résultats majeurs obtenus quelques mois auparavant. Les causes de ce type de déconvenues sont multiples et parfois pernicieuses. Ce phénomène participe à ce que certains identifient comme une “crise de la reproductibilité de la recherche”. (note 1)

C'est pourquoi de nombreux acteurs de la recherche se mobilisent pour diffuser des outils et des méthodes pour améliorer la reproductibilité des travaux scientifiques.

L'EPRIST a publié cette synthèse de 10 pages : qu'est-ce que la reproductibilité, d'où vient ce concept métholodologique, quels sont ses enjeux, quelles perspectives aujourd'hui, etc. (note 2)
Analyse EPRIST "la Recherche en crise de reproductibilité ? (PDF, avril 2020)

FUN-MOOC propose un cours en ligne accessible à tous pour approfondir les méthodes et les outils de la reproductibilité : Recherche reproductible : principes méthodologiques pour une science transparente . L'INRIA, Institut national de recherche en informatique et en automatique, y présente des outils pour documenter les différentes étapes de ses travaux, avec notamment la prise de notes structurée et l'indexation numérique, le suivi de versions, etc.

Cas pratiques en situation : de l'identification des problèmes aux solutions : ce petit ouvrage complet à destination des étudiants, chercheurs et ingénieurs analyse des pratiques concrètes de recherche. L'objectif est de savoir repérer les symptômes de non-reproductibilité et d'y apporter un remède. "À chaque fois, [l'ouvrage] propose un éventail de solutions allant de bonnes pratiques faciles et rapides à implémenter jusqu’à des outils plus techniques, tous gratuits et mis à l’épreuve par les auteurs eux-mêmes. "

Notes :

(1) Loic Desquilbet, Sabrina Granger, Boris Hejblum, Arnaud Legrand, Pascal Pernot, et al.. Vers une recherche reproductible : Faire évoluer ses pratiques. Unité régionale de formation à l’information scientifique et technique de Bordeaux. pp.1-136, 2019, 979-10-97595-05-0. ffhal-02144142v1f .
Citées ici : p.20, p.16 sur les études sur la non reproductibilité, 4e de couverture.

(2) L'EPRIST est l'association des responsables de l’information scientifique et technique (IST) des organismes de recherche français publics ou d'utilité publique.

Proposition de Gwenaëlle Marchais

Se former à l'intégrité scientifique et à l'éthique

France Université Numérique propose 2 cours en ligne sur sa plateforme FUN-MOOC à destination des chercheurs :

Intégrité scientifique dans les métiers de la recherche : ce cours, proposé par l'université de Bordeaux, propose de faire le point sur la culture et les méthodes scientifiques qui garantissent une recherche de qualité, transparente et fiable. Il s'agit aussi de comprendre les mécanismes qui poussent aux manquements, pour mieux les repérer et les éviter.
https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:Ubordeaux+28007+session02/about

Depuis la déclaration de Singapour sur l’intégrité scientifique en 2010, la communauté scientifique internationale se mobilise pour que les exigences méthodologiques et éthiques de la recherche soient plus clairement affirmées, dans un contexte où la course à la nouveauté et l’introduction d’une logique concurrentielle renforcée multiplient les risques de dérive. En outre, le renforcement de la réglementation et les enjeux de responsabilité sociale imposent la connaissance et l’appropriation des principes fondamentaux de l’intégrité scientifique.

Ethique de la recherche : ce cours, proposé par l'université de Lyon, se positionne comme un complément au précédent cours sur l'intégrité sur le volet "éthique" et les liens entre science et société. Aborde notamment les notions de conflit d'intérêts et conflit de valeurs. Attention, derniers jours pour s'inscrire !!! (les contenus restant accessibles ensuite)
https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:universite-lyon+91001+session04/about

La science constitue une valeur centrale de nos sociétés démocratiques, qui promeuvent le désir de connaissance du monde et de l’homme. Néanmoins, les nouvelles performances technoscientifiques et l’accélération des innovations effraient parfois. Par ailleurs, l’ampleur des ressources mobilisées, un régime de compétition internationale et des conflits d’intérêts entre bien privé et bien commun suscitent aussi une crise de confiance. Comment assumer nos responsabilités en tant que citoyens et chercheurs à un niveau personnel, collectif et institutionnel ?

Le formation cours en ligne ne vous intéresse pas ou les délais sont dépassés ? Hervé Maisonneuve, du blog Rédaction Médicale et Scientifique, recommande la lecture du Rapport MLE (Mutual Learning Exercice) pour faire le point et accéder aux propositions concrètes, comme excellent point de départ. Présentation du rapport et accès : https://www.redactionmedicale.fr/2020/04/int%C3%A9grit%C3%A9-de-la-recherche-le-rapport-mle-mutual-learning-exercise-est-une-bonne-base-pour-d%C3%A9velopper.html

Propositions de G. Marchais

Accéder facilement aux abonnements numériques des BU

Pendant la fermeture de l'université, la BU Numérique reste ouverte.

Les bibliothèques proposent de nombreuses ressources numériques pour accompagner les étudiants, les chercheurs et les personnels de l'Université, dans toutes les domaines. Toutes bénéficient d'accès nomades, ou "hors campus". Autrement dit, tout étudiant ou personnel de l'Université de La Réunion peut librement se connecter, de chez soi par exemple, aux revues et livres numériques, abonnements de presse, thèses en ligne, etc. 

Pour bénéficier de cet accès@UnivReunion 24h/24 depuis toute connexion internet, il faut signaler votre appartenance à l'Université de La Réunion. Cela se fait automatiquement en passant par le site web des BU (https://bu.univ-reunion.fr) avec vos logins numériques :  

  1. Depuis le site web des BU, explorer notre offre d'abonnements ici ou bien interrogez notre moteur de recherche si vous avez un titre précis, un auteur ou une thématique. Choisissez votre ressource numérique et cliquez sur "accès en ligne".
  2. Les logins demandés sont ceux de votre compte numérique habituel ("logins CAS" ou "ENT")

Attention, ce service est réservé aux membres de la communauté universitaire : les personnes extérieures à l'université ne peuvent pas y accéder, même après une inscription payante dans les BU. Plus de précisions sur ce billet du blog des BU : L'accès hors campus aux documents numériques des BU.

Optimisez vos Accès@UnivRéunion en paramétrant vos outils web

En dehors du site web des bibliothèques, vous pouvez aussi profiter de nos abonnements avec quelques paramétrages de vos outils. Là encore, le principe est de signaler votre appartenance à l'Université de La Réunion, mais cette fois en le faisant explicitement vous-même. Voici le paramétrage pour 3 outils très utilisés par les universitaires.

Ma BU dans Google Scholar. Allez dans les paramètres de Google Scholar depuis la page d'accueil. Cliquez sur "Paramètres" > "Liens vers des bibliothèques" et cherchez Réunion dans le moteur de recherche. Sélectionnez "Université de La Réunion - Accès Univ.Réunion" puis enregistrez. 

Quand vous chercherez des références dans Google Scholar, un lien Accès UnivRéunion apparaît à droite lorsque l'Université est abonnée.
> Plus d'info : nos astuces GoogleScholar

Ma BU dans Pubmed. Sur Pubmed, il faut vous créer un compte individuel via le menu "Sign in to NCBI" puis "Register for an NCBI account". Une fois identifié, cliquez sur MyNCBI > NCBI Site Preferences > Pubmed Preferences > Outside tool.

Dans la liste alphabétique qui s'affiche, cherchez UnivReunion ou Reunion puis Sauvegardez. Sous chaque référence d'article, le bouton Accès@UnivReunion apparaîtra si l'Université est abonnée.
> Plus d'info : tutoriel complet Ma BU dans Pubmed

Ma BU dans Zotero. Dans le menu de Zotero (version 5 recommandée), cliquez sur Edition > Préférences > Avancées > Général > puis collez l'URL ci-dessous dans la boîte de dialogue "OpenURL" : finder.univ-reunion.fr/sfxlcl3

Une fois le paramétrage effectué, mettez une référence en surbrillance, cliquez sur la flèche verte (en haut à droite) puis sur "Recherche dans la bibliothèque" pour trouver les accès disponibles. Votre navigateur ouvrira le service Accès@UnivReunion.

Si vous n'utilisez pas Zotero, d'autres outils de gestion bibliographiques sont compatibles : Endnote, RefWorks, Citavi.

Autres astuces : En complément des abonnements de l'Université, il est possible de paramétrer votre navigateur pour identifier facilement s'il existe une version gratuite légale d'une publication payante. Nous vous recommandons ces 3 extensions de navigateur (disponibles pour Firefox et Chrome) :   

  • l'extension ISTEX renvoie directement à la version accessible acquise nationalement 
  • Unpaywall recherche dans les publications en libre accès (open access)
  • OAButton recherche dans les publications en libre accès (open access)

Tutoriel disponible ici : Docelec : accès et astuces
A quoi ai-je accès ? Pourquoi on me demande parfois de payer ? Comment contourner ? démonstration des extensions de navigateurs.

Besoin d'aide ? Vos bibliothèques proposent une assistance en ligne via INFO-BU.

Plus d'information sur l'ensemble de nos ressources numériques sur le site web des BU, rurbrique Chercher,Trouver : https://bu.univ-reunion.fr/chercher-trouver :

Pourquoi suivre le MOOC "Pour une école inclusive de la maternelle au supérieur" ?

Le MOOC « Pour une école inclusive de la maternelle au supérieur » souhaite apporter des connaissances de base et/ou avancées sur l’accompagnement éducatif des apprentissages des élèves et des étudiants suivis pour des situations de handicap liées à des maladies graves chronicisées.

Il est destiné prioritairement à l’ensemble des professionnels de l’éducation primaire, secondaire et supérieure (enseignants du premier et second degré, enseignant-chercheur, personnel de vie scolaire ou de santé scolaire/universitaire).

Toutes les informations sur le contenu et les modalités d'inscription sont disponibles ici

Atelier d'écriture de contes de fées de la BnF

L’atelier d’écriture de contes de la Bibliothèque nationale de France vous propose d’inventer vous-même un récit à partir d’une sélection d’ingrédients d’un conte.

Écrivez-le ou improvisez en racontant l’histoire autour du fil conducteur et des illustrations qui vous sont proposés.

Ces consignes d'écriture ou contraintes de récits, parfois choisies, parfois tirées au sort, serviront aux professeurs des collèges et des écoles pour animer une activité mais aussi aux parents pour renouveler leur inspiration.

Vous choisissez :

  • Le héros ou l’héroine
  • Le départ
  • L’arrivée
  • La raison
  • Les épreuves
  • Un pays inconnu
  • Les rencontres
  • L’objet magique
  • La récompense
  • La morale

A cours d’inspiration ? Découvrez les différentes versions du Petit Chaperon Rouge...

Littérature de jeunesse : une UEL (Unité d'Enseignement Libre) à la BU Saint-Denis Éducation

Vous avez envie de découvrir la littérature de jeunesse ? Cet enseignement est fait pour vous ! Il s'adresse à toute personne désireuse de s'initier à la découverte de cette littérature.

Consultez le Programme complet

Infos et inscription via le Service Art et Culture

Début des cours : le mardi 17 septembre de 16h à 18h à la BU Saint-Denis Éducation sur le campus de Bellepierre

Formez-vous avec la série "Ma recherche bibliographique, ma synthèse ou état de l'art & moi" !

Vous êtes étudiant en master et vous vous lancez dans la préparation de votre mémoire ?

Pour vous accompagner dans les différentes étapes de ce travail au long cours, l'université Paris-Saclay vient de mettre en ligne une série de courtes vidéos pédagogiques (1 à 2 min chacune) sur le thème de la synthèse bibliographique.

C'est quoi une synthèse bibliographique ? Comment choisir un sujet de recherche ? Comment organiser ma lecture ? Mots-clés : comment les trouver ? Vous trouverez les réponses à ces questions et à bien d'autres sur la playlist Youtube "Ma recherche bibliographique, ma synthèse ou état de l'art & moi".

Ce projet, conçu par des bibliothécaires et des enseignants-chercheurs, se poursuivra en direction des doctorants avec de nouveaux thèmes comme la publication scientifique.

Stay tuned !

TOEIC / TOEFL session 2018/2019

Cette année, votre objectif c'est le TOEIC / TOEFL!!! et l'échéance approche [cf calendrier 2018/2019 (pdf) ].

Vous désirez progresser à votre rythme, gagner des points, valider un diplôme...peu importe la finalité. Afin de maximiser vos chances de succès à cette épreuve de langue et en complément de nombreux outils disponibles sur le "net", les BU du SCD vous accompagnent dans votre démarche en mettant à votre disposition des documents empruntables:

Pour tout renseignement complémentaire, je vous invite à consulter le site de la Maison des langues (MDL) de l'université de la Réunion.

Bonne chance et belle réussite

Se former à l'éthique de la recherche

Le cours en ligne Ethique de la recherche a commencé ! L'Université de Lyon a mis en ligne les premiers contenus accessibles sur la plateforme France Université Numérique (FUN) :

<

"Depuis mai 2015, tous les doctorants doivent se former à l’intégrité scientifique et l’éthique de la recherche. Ce MOOC propose de mieux connaître et comprendre les enjeux déontologiques et éthiques de la science." (source : FUN)

A noter : En dehors des vidéos et des quiz associés, il y a des fils de discussions libres sur les sujets abordés. Les discussions en cours sont très intéressantes et abordent aussi des points plus larges, comme "l'éthique du processus de recherche" et "l'éthique de la dissémination des résultats de recherche" (open access, open peer-review...) ou la science du doute comme sensibilisation au développement de la culture scientifique (zététique).

Justement, sur ces sujets, il existe d'autres cours en ligne spécifiques :

 

Dans la boîte à outils des BU : retrouvez nos supports en ligne

Les séances de formation des BU de La Réunion pour les doctorants sont à présent terminées pour cette année 20117-2018 mais vous pouvez retrouver nos supports en ligne.

L'occasion d'y (re-)découvrir nos différentes propositions et nos conseils pour vous accompagner au quotidien dans vos travaux, qu'il s'agisse d'un mémoire, d'une thèse, de publications scientifiques, de veille documentaire de niveau recherche, de culture numérique et informationnelle pour les étudiants ou encore de simples repérages dans les BU.

Voici les grands domaines abordés :

  • Trouver votre documentation : revues et livres en ligne, panorama des ressources et outils pour la recherche, panorama spécial LSH,
  • Rédiger : utiliser une feuille de style, zotéro pour les bibliographies...
  • Publier : open acces, bibliométrie, droit d'auteur, HAL, données de la recherche
  • Valoriser : identité numérique du jeune chercheur...

Pour tout contact sur nos possibilités de formation : Hélène Saada helene.saada[AROBASE]univ-reunion.fr | 0262 93 80 77

Découvrir le shell Unix Bash avec le MOOC de l'Université de La Réunion

GNU Bash Logo. Creative Commons Attribution-Share Alike 4.0

L'Université de La Réunion vous propose un MOOC pour maîtriser Bash, le shell (interface de commandes) le plus connu du monde Unix et Linux. Bash permet d'interagir finement avec avec une machine et donc de mieux en prendre le contrôle.

Mais tout d'abord, c'est quoi un MOOC ? MOOC (prononcer "mouk") signifie Massive Open Online Classe, c'est-à-dire une formation à distance capable d'accueillir un grand nombre de participants.

Ce cours en ligne, gratuit, soumis à une inscription à la plateforme de cours FUN Mooc, vous permettra d'acquérir des rudiments pour tirer le meilleur de votre système d'exploitation libre (Linux, FreeBSD, OpenBSD). Ouvert aux débutants, il permet aussi aux utilisateurs occasionnels ou peu chevronnés d'éviter les mauvaises habitudes en acquérant de bonnes bases.

Pour vous faire une idée, nous vous invitons à regarder la vidéo de présentation de ce premier MOOC de l'Université de La Réunion.

Voici les objectifs que vous aurez atteint à la fin de ce MOOC :

  • Décrire par des commandes des tâches courantes à effectuer sur mon ordinateur,
  • Configurer mon environnement,
  • Enchaîner des commandes pour effectuer des traitements spécifiques,
  • Utiliser une console pour administrer mon ordinateur,
  • Ecrire des scripts shell pour automatiser des travaux,
  • Lire des scripts shell et comprendre leur fonctionnement,
  • Corriger des erreurs dans des scripts existants.

Pour vous inscrire et obtenir le détail de la formation, rendez-vous sur FUN MOOC.

Pour compléter cette formation, nous vous proposons une bibliographie brève autour des shells Unix et plus largement des systèmes d'exploitation à noyau Unix Linux.

 

 

What's Up Doc : une formation à la recherche documentaire gratuite et en ligne

Étudiant, enseignant ou simple curieux, vous êtes souvent amené à faire des recherches documentaires, notamment sur Internet, mais avez du mal à ne pas vous noyer sous la multitude d'informations, plus ou moins fiables, que vous trouvez et à être efficace dans vos recherches ?

Pour vous aider, la plateforme de cours gratuits FUN-MOOC a conçu "What’s Up Doc", un cours en ligne "qui vous apprendra, par la pratique dans de vrais outils documentaires, à mener une recherche de niveau académique, à extraire des documents de qualité, à analyser cette documentation et à la traiter pour vos propres travaux, sans risque de plagiat".

Capture d'écran de la page What's up Doc sur le site www.fun-mooc.fr

Capture d'écran du site www.fun-mooc.fr

Ce cours gratuit, élaboré par des formateurs à la maîtrise de l’information de l’Université libre de Bruxelles, comprend sept modules et des tests d'évaluation. Il est est accessible sur inscription (avant le 2 avril 2018) et se déroulera du 26 mars au 9 juillet.

FUN-MOOC, c'est aussi une multitude de cours en ligne dans tous les domaines du savoir (langues, informatique, sport, arts...), gratuits et ouverts à tous. Alors, lancez-vous !

Pour en savoir plus sur FUN-MOOC, retrouvez notre billet de présentation de cette plateforme.

Et (re)découvrez les formations, en présentiel ou en ligne, que vous proposent vos BU sur notre page Boîte à outils.

TUTO Faire une revue de presse avec Europresse

Europresse est une base de presse numérique qui propose la recherche d'articles dans plus de 3500 titres de presse nationale, régionale, internationale, généraliste ou spécialisées. On peut également feuilleter et naviguer dans les numéros PDF de certains titres de journal ou magazine (onglet "Journaux PDF"). Plus d'information sur Europresse dans ce précédent billet.
[Edit mai 2018 : changement d'adresse web pour Europresse. Pensez à mettre à jour vos marque-pages si vous aviez enregistré l'adresse.]

Exemple d'utilisation pédagogique d'un abonnement de presse numérique

Ici, il s'agit d'exploiter Europresse à titre pédagogique pour faire travailler des élèves sur la presse sur un sujet scientifique et/ou d'actualité dans le but de réaliser une revue de presse (PDF que l'élève déposerait par exemple dans Moodle) et d'en faire un rapide commentaire (texte que l'élève rédigerait dans Moodle). Prenons l'exemple du "microbiote" ("flore intestinale" qui concerne finalement tous nos organes).

Pourquoi faire une revue de presse ? pour faire travailler sur la presse, pour montrer l'actualité ou l'impact sociétal d'un thème évoqué en cours, pour exploiter les ressources des bibliothèques et ouvrir ainsi de nouvelles perspectives aux étudiants? Ce sont des pistes.

Concrètement, l'exercice permet de dresser en quelques clics un panorama de presse sur un sujet précis et d'en sélectionner quelques articles saillants que l'on édite en revue de presse (PDF) et d'en faire un résumé, ou un exposé oral. En l'occurrence, avec l'exemple du "microbiote", on sollicite à la fois des titres spécialisés comme Le Quotidien du Médecin, ou de vulgarisation scientifique comme La Recherche ou Sciences & Avenir ou encore la presse d'actualité générale (Le Monde, Le Firago, La Tribune). Ce qui permet de dégager rapidement quelques notions clés : le microbiote fait l'objet de nombreuses recherches en médecine et en biologie pour ses liens avec diverses maladies. Les débouchés économiques se développent. Le microbiote interroge nos modes de vie. On peut alors envisager un court exposé, un résumé, une synthèse, etc.

Voici la marche à suivre pour réaliser une revue de presse en quelques minutes :

0) Se connecter à Europresse

  • depuis le site web des BU http://bu.univ-reunion.fr , lien "Bases en ligne", rubrique Presse : cliquer sur Europresse.
  • Ou encore, toujours depuis le site web des BU, chercher "europresse" dans le moteur de recherche des BU.
  • Ou encore ce lien direct (mais c'est moins formateur!)
  • Hors campus, la page d'authentification de l'université s'affiche une première fois : y inscrire ses logins habituels. Nous voici alors sur Europresse.

1) Chercher des articles dans Europresse

Depuis la page d'accueil d'Europresse, lancer une recherche dans Europresse : exemple : microbiote
NB : Par défaut, cela cherche dans toute la base mais seulement pour les 30 derniers jours. Pour obtenir des articles plus anciens, on peut modifier l'option sous la barre de recherche.

2) Sélectionner des articles

Dans la page de résultats, il suffit de cliquer sur un article pour l'ouvrir.

3) Epingler un article pour le mettre de côté : 

Si l'article semble intéressant pour la revue de presse, on peut le mettre de côté en cliquant sur la petite épingle (1) : cela l'ajoute à la sélection. On peut alors quitter l'article en cliquant sur la petite croix (2)

4) Retrouver sa sélection d'articles

Poursuivre en ouvrant et sélectionnant les articles intéressants depuis la page des résultats. Une fois le travail de sélection effectué, on peut retrouver sa sélection en cliquant sur "Documents épinglés", qui contient dans notre exemple 14 articles.

5) Editer sa sélection en revue de presse PDF ou autres

Une fois dans la page des "Documents épinglés", où l'on retrouve sa sélection, on peut valider sa sélection en l'éditant en PDF.
NB : On peut choisir de modifier sa sélection en supprimant quelques articles : soit un à un (cliquer sur un article pour l'ouvrir, puis le dés-épingler et fermer) soit plus rapidement par lots en cliquant sur l'option "activer la multisélection" puis sur chaque article à supprimer.

Voilà à quoi ressemble un PDF de sa sélection : une première page, puis la liste des références des articles sous forme de sommaire (source, titre, auteur, dates), puis le texte intégral des différents articles sélectionnés. Attention, ces PDF sont à usage individuels !  Les articles sont couverts par le droit d'auteur et la revue de presse ne doit pas être diffusée sur internet. Les droits d'utilisation sont rappelés dans le PDF obtenu.

On peut également préférer recevoir sa sélection par email (icone d’enveloppe) : ici aussi le texte intégral est disponible, sous le rappel des conditions d'utilisation. Exemple d'email reçu : 

Autres options : imprimer sa sélection (icone d'imprimante) ou l'obtenir sous forme de liste  (icone de liste) : cela ouvre une nouvelle fenêtre avec la liste des références des articles. Ici, pas de texte intégral.

L'élève peut maintenant déposer sa revue de presse PDF dans Moodle pour montrer son travail, et s'atteler à la rédaction d'un commentaire de quelques lignes, ou la préparation d'un exposé, suivant vos instructions !

Besoin d'aide ? vous pouvez nous contacter via INFO-BU ou emprunter un bibliothécaire 24:-) (contacts)

Journée pédagogique à l'Université le 13 juin : retours d’expérience et ateliers sur le numérique

Morten Siebuhr "May I Ask" (CC_BY-NC) Aaron Burden-149693 (CC 0)

Les Bibliothèques et la DUN de l'Université de La Réunion organisent une journée de partage d'expérience enseignante le mardi 13 juin 2017

La matinée sera consacrée à des présentations et témoignages d'enseignants sur leurs expérimentations pédagogiques et l'après-midi à des ateliers thématiques.

Thématiques abordées :

  • communautés d'apprentissage
  • supports pédagogiques innovants
  • motivation, engagement et ludification
  • animation de cours présentiels plus interactifs
  • l'impératif des langues
  • mooc et elearning

Un petit déjeuner, des pauses boissons et le repas du midi seront offerts.

Afin de nous aider à préparer au mieux cette journée, nous invitons toutes les personnes intéressées à s'inscrire à la journée et à nous indiquer les thématiques que vous souhaiteriez trouver pour les ateliers.

Contact : Philippe Letellier et Laurent Baudy (prenom.nom@univ-reunion.fr)

Images : Morten Siebuhr "May I Ask" (CC-BY-NC), Aaron Burden-149693 (CC-0)

L'Open access dans le mille

illustration

Darts | Julien Mangez | CC by-nc-sa

Du 24 au 30 octobre se déroulera la semaine internationale de l'Open access, l'occasion de promouvoir le libre accès aux publications scientifiques dans les universités du monde entier.

L'open access est le fait de mettre à disposition immédiatement, gratuitement et en ligne les résultats de la recherche scientifique financés sur fonds publics. Ce mouvement, initié par les chercheurs eux-mêmes, a plus de 20 ans aujourd'hui et ne cesse de se développer dans le monde académique grâce aux initiatives individuelles (The cost of Knowledge du médaillé Fields Tim Gower) ou aux lois nationales en faveur de la libre circulation des écrits scientifiques (Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Argentine et plus récemment France).

L'objectif est toujours le même : rendre accessible les résultats de la recherche en les exposant dans des bases de données publiques (appelées Archive ouverte). Et ainsi lever la barrière économique, les revues scientifiques étant généralement très couteuses.

HAL-Réunion est l'archive ouverte de l'Université de La Réunion, elle contient plus de 5500 références et s'approche rapidement des 1000 publications en texte intégral.

De nombreux ateliers auront lieu au sein même des laboratoires de l'Université pour échanger sur la crise de l'édition scientifique et les pistes alternatives, accompagner les chercheurs lors du dépôt de leur publication et ainsi franchir ensemble la barrière symbolique des 1000 publications en texte intégral sur HAL-Réunion

Venez nombreux !

Calendrier des ateliers :

  • lundi 24 octobre
    • 10h-12h : LACy
    • 13h-15h : LGSR
  • mardi 25 octobre
    • 16h30-17h30 : LCF
    • 17h30-18h30 : DIRE
  • jeudi 27 octobre
    • 10h-12h : IRISSE (Campus du Tampon)
  • vendredi 28 octobre
    • 11h-13h : OIES
  • vendredi 4 novembre
    • 15h-16h30 : ICARE (ESPE)