Nouveautés Géologie : livres numériques Lyell Collection de la Geological Society of London

Grâce à la signature d'une nouvelle licence nationale ISTEX, l'Université de La Réunion profite désormais des archives en ligne des « Special Publications » de la « Lyell collection » de la GSL. 

 

The Geological Society of London est une société savante créée au tout début du XIXème siècle au Royaume-Uni et qui s'intéresse aux différents domaines de la géologie. Le corpus acquis dans le cadre des licences nationales ISTEX recouvre 305 titres d’ebooks publiés entre 1964 et 2008 par la GSL. 1212

Retrouvez la liste complète de nos abonnements numériques, y compris les ressources ISTEX, sur la page Bases en ligne du site web des BU Réunion.

Un livre réunionnais reçoit le prix du livre scientifique 2017 à Ouessant

L'ouvrage "Les coléoptères de l'île de La Réunion" a été primé lors du 19eme salon international du livre insulaire de l'île d'Ouessant, qui s'est déroulé en août 2017.

Publié en 2016 par les Editions Orphie sous la direction d'Yves Gomy, Rémy Lemagnen et Jacques Poussereau, cet ouvrage présente un panorama complet des coléoptères endémiques et exotiques de La Réunion.

Vous pourrez le consulter et l'emprunter à l'Espace Océan Indien de la BU Droit-Lettres (IOI REU 595 GOM)

Retrouvez nos précédents billets sur les collections naturalistes des BU de La Réunion ici.

Actu Presse : Une des magazines en Sciences

Quoi de neuf dans les espaces Presse de vos bibliothèques ? Chaque mois, chaque semaine et chaque jour, nous recevons les derniers numéros de nos abonnements en presse : presse quotidienne locale et nationale, magazines de culture générale ou scientifique, actualités de la recherche.

Voici quelques photos des "Unes" des magazines proposés en BU Sciences

Les magazines seront bientôt empruntables, comme les livres,à la BU Sciences comme ailleurs : plus d'infos à la rentrée 2017-2018 !

Electricité, Informatique

L'incontournable "Science", Maths, Sciences de la nature

Santé, Industries, Technologies, Agroalimentaire... et magazine BD !

 

Les numéros précédents sont disponibles dans les casiers : n'hésitez pas à vous plonger dans les précédentes éditions d'ESpèces sur la cryptozoologie, par exemple ! Pour les années plus anciennes, nous les conservons en réserve : il suffit de nous les demander.

En complément de ces collections disponibles en rayon, sachez que vous pouvez aussi effectuer des recherches en ligne dans la presse numérique, lorsque vous souhaitez découvrir des dossiers ou des articles de presse sur des thématiques, sans connaître le magazine concerné (ou sur un magazine précis). Pour cela, c'est notre abonnement numérique Europresse qu'il faut utiliser.

Bonnes lectures !

Un peu d'anglais avec vos vacances? (2/2) Nouveautés Faune, flore et autres sciences de la vie

female cat loves books by - sous licence CC BY-SA 2.0

Dans ce deuxième volet de suggestions de lectures en anglais pour les vacances, les sciences de la vie sont à l'honneur.

Ecologie :

Cet ouvrage aborde des questions écologiques, comme la montée du niveau de la mer ou les espèces invasives, pour expliquer pourquoi les questions écologiques nous concernent tous, même si les régions affectées sont loin de nous.

Ce livre fait un point sur les connaissances de l'écologie des déserts : adaptation des plantes et des animaux, interactions entre espèces, la conservation de ce milieu, etc.

Les océans :

Des scientifiques participant à un observatoire des fonds sous-marins ont rassemblé dans ce livre des photographies des profondeurs sous-marines. Il couvre la géologie et la biologie des formes de vie marines qui se regroupent autour des différents reliefs sous-marins.

Cet ouvrage discute de la formation de la croûte océanique, du rôle des océans dans l'apparition de la vie sur Terre et des différentes formes de vie océaniques.

Parcourez ce guide pour en apprendre plus sur les 57 espèces d'hippocampes qui vivent dans nos océans.

Feuilletez ce livre pour admirer des photos et des illustrations de plus de 500 espèces de requins, dont certaines ont été découvertes si récemment qu'elles n'ont pas encore reçu leur nom scientifique.

Ce livre fait un point très complet sur tous les aspects biologiques des tortues marines : vision, reproduction, physiologie, effet du changement climatique sur les tortues marines, etc.

Les animaux :

Découvrez l'oeuvre d'une primatologue et de ses collègues dans cet ouvrage qui traite de la vie sociale des primates par le prisme de l'intelligence et de la communication.

Le but de ce livre est de démontrer non seulement le rôle essentiel des oiseaux dans les écosystèmes, mais que les services rendus par ces oiseaux ont un impact économique.

Les plantes :

  • Floral mimicry / Steven D. Johnson, Florian P. Schiestl (Oxford University Press - 2016)

Cet ouvrage explore le mimétisme des plantes. Il examine les signaux olfactifs, visuels et tactiles qui permettent d'attirer les animaux pour favoriser leur fécondation. Il s'interroge aussi sur le parallèle avec les stratégies de mimétisme des animaux.

Ce livre, abondamment illustré, explique l'évolution des graines, comment elles fonctionnent et leur utilité pour l'humanité.

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le cocotier et la noix de coco!

Vous verrez comment la découverte et l'utilisation d'une plante peut changer une civilisation. Alors plongez dans ce livre pour découvrir comment 50 plantes ont influencé notre mode de vie, depuis l'aube de l'humanité jusqu'à nos jours.

Les insectes :

Envie de lire une histoire conquête du monde? Empruntez cet ouvrage pour apprendre comment la punaise des lits est repartie à l'assaut des lits partout à travers le globe après avoir beaucoup reculé après la Seconde guerre mondiale.

En plus de vous expliquer les activités des insectes et comment ils ont évolué pour s'adapter aux différents environnements, cet ouvrage vous explique les différents rôles des insectes dans les écosystèmes.

Dans cette biographie, vous apprendrez comment un chercheur allemand, considéré par le régime nazi comme étant juif, a découvert le moyen de communication des abeilles. Vous découvrirez aussi comment ces abeilles ont sauvé ce chercheur des purges du régime allemand.

Un peu d'anglais avec vos vacances? (1/2) Nouveautés Sciences

Live Book by Thyago - SORG|FX sous licence CC BY 2.0

Et si vous profitiez de vos vacances pour pratiquer votre anglais de manière ludique? La BU Sciences vous propose une sélection parmi ses titres en anglais. Ce premier billet vous présente les généralités, les mathématiques, la physique, l'informatique, la géologie et les sciences de l'ingénieur.

Généralités :

Ce livre, écrit par un ancien professeur de biologie marine reconverti dans la production de films, explique pourquoi et comment s'inspirer de l'industrie du cinéma pour modifier la perception de la science par le grand public.

Mathématiques :

Suivez l'auteur, un professeur de mathématiques, pour découvrir différents systèmes de comptage, à travers les cultures et les époques grâce à ses anecdotes personnelles.

Physique :

Cet ouvrage vous expliquera la genèse du LHC, le grand collisionneur de hadrons, le plus puissant accélérateur de particules. Publié en même temps que les premiers résultats, il explique l'histoire de ce projet, les quatre premières expériences à y être conduites et les théories physiques pour comprendre les possibilités de cet outil.

Dans ce livre, vous aborderez l'histoire de la cosmologie et ses principaux concepts et théories.

Dans ce petit ouvrage, l'auteur vous fait découvrir des paradoxes et des énigmes physiques. L'avantage? Il suffit de vous souvenir de vos cours de maths de lycée pour apprendre comment ouvrir une bouteille avec un livre, entre autres choses...

Informatique :

Cette autobiographie du hacker le plus recherché des Etats-Unis dans les années 1990 vous emmène dans son histoire et ses méthodes pour infiltrer et pirater les plus grandes entreprises comme Nokia ou IBM.

Géologie :

Remontez l'histoire géologique de notre planète grâce à cet ouvrage. Il fait aussi mention d'événements contemporains de chaque période se déroulant sur les planètes voisines.

Sciences de l'ingénieur :

Ce livre est une introduction à tout ce qui touche l'énergie solaire. Il revoit les concepts de base et présente les technologies qui en dépendent aujourd'hui.

Licence nationale Springer : 33000 livres numériques en sciences et techniques

Grâce à la nouvelle signature d'une licence nationale ISTEX avec l'éditeur Springer, nous profitons désormais de 4 collections supplémentaires de livres numériques en sciences et techniques :

  • mathématiques et statistiques,
  • physique et astronomie,
  • chimie et science des matériaux,
  • sciences de l’ingénieur.

Cela représente plus de 33 000 titres comprenant l’ensemble de la production de chaque année éditoriale jusqu'en 2013. Il s'agit de monographies, de manuels, de livres de cours, d’ouvrages de référence et de séries de livres. Tous sont accessibles en ligne via la plateforme Springer habituelle.

Pour en savoir plus sur le dispositif ISTEX d'acquisition de ressources numériques en licence nationale pour l'ensemble des communautés françaises universitaires et de recherche : http://www.istex.fr/

licencesnationales.fr et Istex

2 avril 2007 : L'éruption du siècle du Piton de la Fournaise

Eruption Piton de la Fournaise avril 2007-3 by
Thierry Cailleux sous licence CC BY-NC-ND 2.0

Le 2 avril 2007 commence une éruption d'une intensité qui n'avait jamais été observée depuis que La Réunion est habitée. Les coulées de lave atteignent l'océan, 650m plus bas, en moins de 12 heures. Elles sortent de terre à des vitesses atteignant les 100 m3 par seconde. Les projections atteignent des hauteurs de plus de 100m. A la fin de l'éruption, le 1er mai 2007, le volume des laves sorties est estimé à 120 millions de mètres cubes. Le cratère Dolomieu, rempli par une éruption de 2006 longue de 4 mois, s'effondre de 350m, ce qui représente une perte de 150 millions de m3.

Entre autres conséquences, l'éruption a donné naissance à la plus jeune plage de l'île, celle du Tremblet. Mais la plus intéressante suite de l'éruption est la découverte de nouvelles espèces de poissons. Des scientifiques ont découverts des cadavres de poissons flottant au large de la coulée de lave immergée. Ils ont recueilli plus de 400 spécimens. Ces poissons ont été identifiés comme étant des espèces vivant en profondeur, c'est-à-dire entre 100m et 1000m de profondeur. 81 espèces réparties dans 42 familles ont été répertoriées. 47 de ces espèces n'avaient jamais été vues autour de la Réunion et 12 espèces ont été considérées comme potentiellement inconnues. Une de ces espèces a été décrite en 2009 : Le colas de La Réunion (Symphysanodon pitondelafournaisei).

La BU Sciences vous propose de vous replonger au coeur de cette éruption, mais aussi d'en apprendre un peu plus sur la volcanologie.

Par Internet :

Revivre l'éruption au jour le jour sur le site www.fournaise.info avec de superbes photos.

En savoir plus sur les découvertes de poissons grâce à cet article scientifique : Patrick Durville, Thierry Mulochau, Alain Barrère, Inventaire des poissons récoltés lors de l'éruption volcanique d'avril 2007 du Piton de la Fournaise (Ile de La Réunion), Ann. Soc. Sci. nat. Charente-Maritime, 2009,9(9) : 948-956.

En apprendre plus sur le poisson qui porte le nom du Piton de la Fournaise : Quéro, J.-C., J, Spitz and J.-J. Vayne, 2009. Symphysanodon pitondelafournaisei: une nouvelle espèce de Symphysanodontidae (Perciformes) de l'île de La Réunion (France, océan Indien). Cybium 33(1):73-77.

Les dessous de la Fournaise : film réalisé par la DUN de l'Université de la Réunion.

Vous pouvez créer des volcans sur le site de la Cité des Sciences.

C'est pas sorcier! a réalisé une émission sur les volcans de la Réunion. On y parle beaucoup de l'éruption de 2007.

Une autre émission de C'est pas sorcier!, cette fois-ci elle explique les différents volcans en prenant pour exemples le Stromboli et le Vulcano.

Par les DVD :

Un volcan sous surveillance / Nicolas Jouvin (Les expéditions d'Arte, Terranoa - 2007)

Le peuple des volcans / Bertrand Loyer ; François de Riberolles (L'odyssée des sciences n°1, Arte éditions - 2012)

Volcans ! (Arte vidéo diff. - 2000)

Au-dessus des volcans / Séverin Blanchet (La Huit distribution éd., distrib. RFO prod. IFREMER prod. - 2005)

Ring of fire = Le cercle de feu (Escapi Slingshot DVD éd. Alcome distrib. - 2001)

Terre = Earth : puissante planète the power of the planet / Jonathan Renouf (Koba Films diff. BBC ed. - 2012)

Les Dessous de la planète / Daniel Fiévet ; Didier Boclet ; Olivier Le Bihan (CNRS Images prod., éd., distrib. - 2009)

La terre des mille colères / Katia Krafft ; Maurice Krafft (ICTV - 2005)

Par les livres :

Krakatoa : 27 août 1883, le jour où la Terre explosa / Simon Winchester (J.-C. Lattès - 2005)

Tout savoir sur les volcans du monde, séismes et tsunamis / Jacques-Marie Bardintzeff (Orphie - 2015)

Chasseurs de volcans : les 101 plus beaux volcans du monde / Sylvie Chéreau (Omniscience BRGM - 2012)

Au coeur des volcans du monde / Maurice Krafft  ; Katia Krafft (Ed. Place Stanislas - 2010)

Volcans : du feu et de l'eau / Michel Detay ; Anne-Marie Detay (Belin - 2013)

Fabuleux volcans (Éd. Artémis - 2000)

Les volcans du système solaire / Charles Frankel (A. Colin - 1993)

À la découverte des volcans extrêmes / Henry Gaudru ; Evelyne Pradal (Vuibert - 2013)

Encyclopedia of volcanoes (Academic Press - 2000)

Volcanoes and the environment (Cambridge University Press - 2005)

Volcanologie / Jacques-Marie Bardintzeff (Dunod - 2006)

Guide des volcans d'outre-mer / Pascal Richet (BRGM éd. Belin - 2007)

Eruptions that shook the world / Clive Oppenheimer (Cambridge University Press - 2011)

Infernale beauté : la Fournaise, 2007 / Serge Gélabert (Gélabert prod. - 2007)

Les réunionnais et leur volcan : mission victimologique, éruption du Piton de la Fournaise, avril 2007 (Antenne réunionnaise de l'Institut de victimologie - 2007)

À l'abri du volcan. Tome 1 / Olivier Giraud (Orphie - 2007)

À l'abri du volcan. Tome 2 / Olivier Giraud (Orphie - 2008)

Au pied des volcans / Joanna Cole (Le bus magique n°15, Bayard jeunesse - 2008)

L'éruption d'avril 2007 à la Réunion accompagnée de Patrimoine et souvenirs engloutis : une géographie redessinée / Wilfrid Bertile (Surya éd. - 2011)

Volcans rouges : au coeur des montagnes de feu 126 photographies en couleurs / Paul-Edouard Bernard de Lajartre ; Brad G Lewis (Thames & Hudson - 2007)

Au-delà de la Fournaise / Lisiane Bernadette Thomas (La terre jumelle n°1, Éd. Livres sans frontières - 2007)

Par les ebooks :

Volcanologie / Bardintzeff, Jacques-Marie (Dunod - 2016)

Earthquake and Volcano Deformation / Segall, Paul (Princeton University Press - 2010)

Caldera Volcanism : Analysis, Modelling and Response Volume 10 / Gottsmann, Joachim,Marti, Joan (Elsevier - 2011)

The Encyclopedia of Volcanoes / Sigurdsson, Haraldur (Elsevier - 2015)

Le 3 mars : Journée mondiale de la vie sauvage

En 2013, l'ONU a proclamé le 3 mars Journée mondiale de la vie sauvage. Cette date a été choisie pour commémorer l'adoption en 1973 de la CITES, Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, qui a pour but de préserver la faune et la flore sauvages afin que le commerce ne menace pas leur survie. Par exemple, c'est suite à l'adoption de la CITES que le commerce de l'ivoire est devenu illégal.

Petit quizz : dans chacune des deux séries de 5 images ci-dessous, il y a une image qui ne représente pas une forme de vie sauvage. Lesquelles?

La flore :

diver-and-coralforet-de-bois-de-couleurs-des-hautsspring-dandelionsdesert-rosecliffs-near-faisals-pinnacle

La faune :

Ecureuilelephantsharfang-des-neigespenguin-group-smallsheep

A cette occasion, la BU Sciences vous propose d'en apprendre un peu plus grâce à certains documents de notre fonds. N'oubliez pas que si vous ne pouvez vous déplacer à la BU Sciences, vous pouvez faire venir les documents par la navette!

En ligne :

La page web dédiée de l'ONU (en français)

Le site web dédié de l'ONU (en anglais)

Les livres :

En DVD :

Des ebooks :

Réponses aux quizz :

La flore : L'intrus est dans la 4e photo. Cette rose du désert est située dans un jardin cultivé.

La faune : La 5e photo représente des moutons, l'un des premiers animaux domestiqués par l'homme.

Crédits photo :

  • Diver and coral by Chris Davey sous licence CC BY-NC 2.0
  • Forêt de Bois de Couleurs des Hauts by Arnaud Roussiaux sous licence CC BY-NC-ND 2.0
  • Spring Dandelions by elycefeliz sous licence CC BY-NC-ND 2.0
  • Desert Rose by Rene Ortega sous licence CC BY-SA 2.0
  • Cliffs near Faisal's Pinnacle by Peter Dowley sous licence CC BY 2.0
  • Ecureuil by Nicolas sous licence CC BY-SA 2.0
  • Elephants by Nathan Franke sous licence CC BY-NC-ND 2.0
  • Harfang des neiges-3 by Eric Hardouin sous licence CC BY-NC-ND 2.0
  • Penguin group small by Antarctica Bound sous licence CC BY-ND 2.0
  • Sheep by Geof Wilson sous licence CC BY-NC-ND 2.0

Taille-Vent, le pétrel des montagnes, un documentaire (et un jeu vidéo!)

Parce que les Nuits Sans Lumière d'avril se préparent dès maintenant, on souhaitait attirer votre attention sur ce magnifique documentaire vidéo, accessible en ligne :

Taille-Vent, le pétrel des montagnes", un film d'Emmanuel Pons et Serge Montagnan, 2013, à regarder en ligne sur Canal-U. Ou à emprunter en DVD à la BU Tampon. Également disponible sur la chaine Youtube de l'Université de La Réunion.

Avec un montage réussi accessible à tous, le film part de la découverte du Taille-Vent, espèce endémique d'oiseau marin de La Réunion, également appelée "Pétrel de Barau", pour montrer son étude en cours par des chercheurs de l'Université de La Réunion. Nous voici au cœur de la recherche en train de se faire, avec ses instruments, ses questionnements, ses victoires, ses différents acteurs et ses liens forts avec la société.

5 raisons pour regarder la vidéo : parce qu'on y voit...

  1. des chercheurs grimper sur les cimes montagneuses, à la recherche des nids de pétrel, au soleil ou la pluie : splendide!
  2. des citoyens se relayer pour sillonner les espaces lumineux de Cilaos la nuit et repérer des oiseaux en détresse, tombés en vol à cause des lumières : motivant!
  3. des enfants fiers d'ouvrir les bras et voir leur pétrel s'envoler sur l'océan : touchant !
  4. des pétrels duveteux, des pétrels amoureux, des pétrels majestueux en vol
  5. des profs et chercheurs de notre université préférée de l'Océan Indien !

La recherche en action

On découvre le travail sur le terrain de scientifiques confrontés aux aléas du climat et du relief. Il s'agit de repérer les zones de passage, identifier les oiseaux, les mesurer, noter les caractéristiques pour un suivi qui se prolongera sur plusieurs années, à chaque nouvelle rencontre. Mais comment savoir ce que font les pétrels entre ces rencontres ? C'est là qu'intervient la pose d'une balise Argos si l'oiseau est suffisamment grand et en bonne condition : on peut alors suivre son  trajet en direct et observer des zones de prédilection pour le séjour des pétrels, notamment sur les hauts fonds de l'Océan Indien, au sud-ouest (Réunion / Madagascar / Afrique du sud) et bien plus à l'est (en s'approchant de l'Australie).

petrel-re_web

Images de l'excellent site web petrel.re (projet LIFE+ Pétrels)

Des actions citoyennes... et même un jeu vidéo pour sensibiliser le public

L'autre richesse du film, c'est la mise en avant de la participation citoyenne des habitants de La Réunion pour protéger les pétrels : chaque nuit, des volontaires se mobilisent, particulièrement en avril, pour repérer les oiseaux en détresse, les ramasser et leur donner une nouvelle chance. Une station service de Cilaos a ainsi été transformée en point de collecte de pétrels que la SEOR visite régulièrement. Après soin et identification, l'étape finale est le lâchage en pleine nature, au bord de l'océan.  En période haute des chutes de pétrels la nuit, en avril donc, c'est carrément un travail à la chaine qui se met en place pour collecter, soigner, identifier, mesurer, transporter, relâcher.

Autrement dit, La Réunion s'organise et les chercheurs ne sont pas seuls à œuvrer à l'étude et à la protection de ces oiseaux marins : association SEOR, Parc National de La Réunion, enseignants engagés dans des actions scolaires, etc.

petrel_jeu-video_2017-02-28_130520Il y a un même un jeu vidéo spécial Pétrels en développement pour Android (smartphones, tablettes) : il s'appelle Jack Barau et existe en version test pour le moment :

"Cap'tain JACK à la rescouzze !!!
Sauras-tu aider Jack à sauver tous les pétrels? Les lumières, les rats, les chats... ta quête ne sera pas facile... Hissez Ho Moussaillon!"

Les oiseaux de La Réunion vous intéressent ? Sur les pétrels, on vous recommande chaudement le très beau site web petrels.re du programme Life+ Petrels.  Plus largement sur les oiseaux de La Réunion, vous trouverez une mine d'infos, photos, et actus :

Enfin, pour tout savoir sur les Nuits sans lumières d'avril, qui permettent de préserver un environnement nocturne compatible avec la biodiversité (dont nos amis les pétrels!) : consultez le programme ! http://www.nuitssanslumiere.re/

Crédits photos : SEOR, Serge Billard

Notre collection d'ebooks s'étoffe

La plateforme web de livres numériques à lire en ligne, Scholarvox, vous donne accès à un nouvelle collection d'ebooks : la collection Sciences de l'ingénieur.

Cette collection s'ajoute à 2 collections que vous utilisez déjà :

  • la collection Sciences Eco-Gestion (6650 titres)
  • la collection Emploi, métiers et formation (385 titres)

Plus de 7500 titres, dont des manuels utiles à vos études, sont disponibles dans tous les domaines des sciences :

  • informatique
  • sciences de la vie
  • sciences de la terre
  • mathématique
  • physique
  • chimie
  • agriculture
  • ingénierie...

Relire le billet de blog du 21/11/2016 qui annonçait le changement de plateforme :
La plateforme Cyberlibris change de forme et devient Scholarvox.
On y parlait des Courseshelves et des Playlists professorales.

 

Attention Cyclones!

hurricane_isabel_from_iss

Le cyclone Isabel, photographié depuis la station spatiale internationale par l'astronaute Ed Lu. - Image courtesy of Mike Trenchard, Earth Sciences & Image Analysis Laboratory , Johnson Space Center

Vous cherchez un cyclone? Jenny, Hyacinthe, Firinga, Colina, Dina, Gamède, Yves, etc., ils sont tous à la BU Sciences !

L'exposition "Les cyclones" de Météo-France vous attend jusqu'au 25 février dans le hall d'accueil de la BU Sciences avec une sélection d'ouvrages sur le sujet.

global_tropical_cyclone_tracks-edit2

Carte des cyclones tropicaux entre 1985 et 2005 - NASA : domaine public

Vous deviendrez incollables sur le sujet : définition, classification, formation, prévisions, prévention, dangers...

En attendant le prochain phénomène météorologique qui passera sur l'île, venez réviser les conseils du plan ORSEC de prévention et de secours.

Dépression, tempête, forte tempête, cyclone, cyclone intense, cyclone très intense : saviez-vous que l'intensité d'une perturbation tropicale est déterminée par la force du vent maximale près du centre?

MFBLEU-RVBMFBLANC-RVB

Retrouvez sur le site de Météo France la partie dédiée aux cyclones de l'Océan Indien et le dossier thématique sur le sujet.

 

Documentation disponible en BU Sciences :

affiche_meteo_janvier_2017_2-1

SCIENCE ET ROMANS : une sélection d'ouvrages regroupés et disponibles à la BU des Sciences

Retrouver la science et les scientifiques à travers romans, biographies et ouvrages de vulgarisation : c'est ce que vous propose la BU des Sciences grâce à sa sélection d'ouvrages.

img_20170126_140217

De l'excellent et passionnant Peste et choléra de Patrick Deville, qui raconte la vie d'Alexandre Yersin, au récit de la première mesure de la terre dans Les cheveux de Bérénice de Denis Guedj, en passant par Une femme honorable de Françoise Giroud, consacré à Marie Curie, venez découvrir et emprunter les ouvrages rassemblés pour cette table thématique.

Cette liste sera bientôt complétée par L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir de Rosa Montero et La théorie de l'information d'Aurélien Bellanger. Et les achats de 2017 seront l'occasion d'enrichir cette sélection.

Peut-être serez vous aussi tentés par ces ouvrages scientifiques ?

img_20170126_142105

Ces ouvrages provenant des différentes BU du service commun de la documentation sont à votre disposition en BU des Sciences jusqu'au 17 février 2017.

Bonne lecture!

Revue de presse à la BU Esiroi

sugar-strawberries-by-stefano_cc-by-nc-nd-2-0

La bibliothécaire de la BU de l'Esiroi vous propose sa sélection d'articles issue des revues disponibles à la bibliothèque.

A lire en ligne sur Europresse dans la partie "Dossier"

  • L'étiquetage nutritionnel en test dans 60 magasins / Camille Marel. - In : LSA, n° 2428, septembre 2016
  • Perspectives clémentes pour la IVe gamme / Armand Chauvel. - In : LSA, n°2428, septembre 2016
  • DOM-TOM : qui est sous les tropiques (Enseignes : analyse) / Frédéric Carluer-Lossouarn. - In : Linéaires, n°326, juillet-août 2016
  • Réglementation : la teneur en sucre encadrée en outre-mer / A. Dereuder. - In : Process alimentaire, n°1338, juillet-août 2016

Des articles à lire à la BU dans le fonds Presse (revues papier de la BU)

  • Ecotrophélia - Note de présentation / CCI Vaucluse, juin 2016
  • Ecotrophélia récompense la créativité étudiante. - In : RIA, n°781, septembre 2016
  • La spiruline, un aliment à découvrir avec Akal Food . - In : Leader Réunion, n°173, octobre 2016
  • Extraits végétaux : des alliés pour bien vieillir / Sylvie Richard. - In : RIA, n°780, juillet 2016

La BU Esiroi est ouverte
° du lundi au jeudi  : 8h-13h et 13h45-17h
° le vendredi : 8h30-12h30
Renseignements : Mme Martine Perrin 0262 48 33 46

 

Actu Sciences

Pour bien commencer l'année, on vous propose une rapide revue de presse de nos abonnements. Du moins, d'une première sélection !

Source : Ciel & EspaceL'almanach du Ciel 2017 : le guide de vos futurs rendez-vous célestes. De janvier à décembre, découvrez tous les événements à venir concernant le ciel et l'espace, pour ne rater aucun spectacle astronomique !
> Magazine Ciel & Espace, dispo BU Sciences (coin presse)

 

Pourquoi le monde existe ? Comment la matière a gagné son combat contre le néant. C'est le dossier du n°1191 de décembre de Science & Vie. Et aussi :  les voitures autonomes, des nouvelles de l'hypnose, et une usine solaire pour désaler l'eau de mer.
> Magazine Science & Vie, dispo BU Sciences et BU Tampon

Mathématiques de la plage ! Ce n'est pas le dernier numéro mais on ne pouvait pas passer à côté en période estivale : le n° 171 de "Tangente, l'aventure mathématique" : géométrie des dunes et des tas de sable ; ombre ; vagues etc.
> Magazine Tangente, dispo BU Sciences  (coin presse)

 

 

Le temps. A-t-il un début ? A-t-il une fin ? Voyage aux frontières de la physique. C'est ce que vous propose le Hors-Série de décembre-janvier du magazine La Recherche
> Magazine La recherche, dispo BU Sciences et BU Tampon (coin presse)

 

 

Pour les plus aguerris en anglais ou en sciences de l'informatique, deux numéros vous proposent de réfléchir aux évolutions numériques :

  • Could Facebook save your life ? Dans ce numéro de décembre 2016, le magazine Wired revient sur la fonctionnalité "Safety Check" de Facebook proposée lors des attentats récents qui ont marqué divers pays dans le monde
  • Réalité Virtuelle, ce que vous pouvez en attendre, par la magazine L'informaticien, décembre 2016. Sommaire complet à retrouver ici.
  • > les deux magazines sont disponibles en  BU Sciences  (coin presse)

Pour plus d'actu presse, pensez aussi à nos abonnements numériques : Europresse.

Femmes de sciences : Emilie du Châtelet

Emilie du Châtelet, portrait par Quentin de La Tour

Emilie du Châtelet, portrait par Quentin de La Tour

Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil est née le 17 décembre 1706 et est morte le 10 septembre 1749. Pendant très longtemps, elle ne fut reconnue que comme la protectrice de Voltaire. Ses contributions en tant que mathématicienne, physicienne et femme de lettres commencent à être reconnues depuis la fin du XXe siècle.

Son père était de la petite noblesse, mais il avait un poste à la cour de Louis XIV en tant qu'introducteur des ambassadeurs. Il tenait un salon hebdomadaire à Paris qui recevait des écrivains et des scientifiques, dont Fontenelle, le secrétaire perpétuel de l'Académie Royale des Sciences. Elle reçut la même éducation que ses frères : un privilège rare à cette époque. Elle étudia les mathématiques, la physique, plusieurs langues dont le latin, la littérature, l'équitation, le clavecin, le chant et la danse.

Après son mariage avec le marquis du Châtelet en 1725, elle mène une vie de femme de cour mondaine. Après avoir donné naissance à trois enfants, son mari et elle menèrent des vies séparées. Elle rencontra Voltaire en 1733. Ils s'installent à Cirey-sur-Blaise en Haute-Marne. Elle reprend alors des études scientifiques, notamment en se formant auprès de Maupertuis et de Clairaut. Elle étudie Leibniz et correspond avec Euler, différents membres de la famille Bernoulli, Koenig et Réaumur.

Une aile fut ajoutée à la demeure pour abriter des laboratoires. C'est Voltaire qui introduisit Emilie aux idées de Newton qu'il avait découvertes pendant son exil en Angleterre. Ils collaborèrent sur leurs recherches et entrèrent même en compétition en 1737 au Prix de l'Académie de Paris sur la nature du feu. C'est Euler qui finit premier de la compétition. Les soumissions étant anonymes, les contributions de du Châtelet et de Voltaire furent toutes les deux considérées comme étant de bonne qualité et furent publiées avec celles des gagnants. C'est ainsi qu'elle est devenue la première femme à être publiée par l'Académie des Sciences. Elle continua ses recherches sur la nature du feu et en déduisit que la couleur des flammes dépend de la température, ce qui préfigure la découverte des infrarouges.

Elle publia en 1740 les Institutions de physique, un livre sur les fondements de la physique, destiné à l'éducation de son fils de 13 ans. Deux articles du Journal des sçavans en firent des critiques très positives. Une partie de l'ouvrage, qui porte sur les forces vives, provoqua une controverse entre Emilie du Châtelet et le secrétaire perpétuel de l'Académie des Sciences, Dortous de Mairan. En 1742, l'ouvrage eut une seconde édition incluant les réponses d'Emilie à de Mairan et fut traduit en allemand et en italien. Il fit l'objet d'une troisième édition en 1744 après des modifications toujours suite à la controverse.

Une partie de la décennie de 1740 fut consacrée à l'oeuvre pour laquelle elle est le plus connue : la traduction en français des Principia mathematica philosophiae naturalis de Newton, publié en latin en 1687. Elle a non seulement traduit en français le texte, mais elle a fait la transition entre le système de géométrie euclidienne utilisé par Newton et le nouveau système de notation mathématique inventé par Leibniz. Elle a aussi utilisé ce manuscrit pour faire un commentaire des travaux de Newton, expliquer les idées de Newton à un niveau compréhensible par des non-mathématiciens et remettre en cause certains de ses résultats. Cette traduction est à l'heure actuelle la seule qui ait jamais été faite en français des Principes mathématiques de Newton. Emilie du Châtelet a été un des piliers dans l'acceptation de la physique newtonienne en Europe.

Elle est morte en 1749, suite à un accouchement difficile. A l'époque, les grossesses dans la quarantaine étaient risquées pour la mère. Craignant de ne pas survivre, elle se consacra à la traduction des Principes mathématiques et les envoya au bibliothécaire du roi quelques heures avant sa mort. Il fallut attendre 10 ans pour que Voltaire réussisse à faire publier sa traduction, à titre posthume.

Ses écrits, à retrouver en ligne :

Sur Emilie Du Châteler, en ligne :

2006 : Coup de tonnerre! Le système solaire perd une planète!

Follow the sun by Ape Lad - sous licence CC BY-NC-ND 2.0

Follow the sun by Ape Lad - sous licence CC BY-NC-ND 2.0

Depuis 1930, tous les écoliers apprenaient que le système solaire comprenait 9 planètes. Et le 24 août 2006, patatras! L'Union astronomique internationale décide de déclasser Pluton! Après 76 ans de bons et loyaux services en tant que planète, la voici reléguée dans la nouvelle catégorie de planètes naines. Il faut tout réapprendre, mettre à jour les manuels scolaires, réimprimer les affiches de salle de cours, refaire les maquettes de système solaire...

Mais... pourquoi?

Ce n'est pas la première fois que le nombre de planètes dans le système solaire change. Revenons brièvement sur l'histoire des découvertes des planètes. Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne sont connues depuis l'Antiquité. Uranus est découverte en 1781 par William Herschel. Quatre corps de masse importante découverts entre Mars et Jupiter dans les années 1801 à 1807 sont considérés comme des planètes : Cérès, Pallas, Junon, Vesta. En 1846, Neptune est découverte par William Lassel. Nous sommes donc à 12 planètes. Dans les années 1850, les observations de nombreux autres corps célestes entre Mars et Jupiter font découvrir la ceinture d'astéroïdes. Cérès, Pallas, Junon et Vesta sont déclassées et considérées comme des astéroïdes. Le nombre de planètes tombe à 8.

La dernière découverte date de 1930 : Pluton. C'est Clyde Tombaugh qui l'observe pour la première fois. De nombreux objets de taille et masse similaires, découverts à la fin du 20e et au début du 21e siècle, forment ce qui est désormais connu sous le nom de ceinture de Kuiper. Parmi ces objets se trouve Eris, découverte en 2005 et considérée alors comme plus grosse que Pluton. La sonde New Horizons démentit cette estimation en 2015 quand elle arriva dans le voisinage de Pluton.

Pluto and Charon by NASA's Marshall Space Flight Center - sous licence CC BY-NC 2.0

Pluto and Charon by NASA's Marshall Space Flight Center - sous licence CC BY-NC 2.0

Une commission spéciale d'astronomes nommés par l'Union astronomique internationale (UAI) propose de nommer 3 nouvelles planètes : Charon, Cérès et Xena. Ce qui aurait porté le nombre de planète du système solaire à 12. Le 24 août, l'assemblée générale de l'UAI rejette cette proposition. Elle vote 3 critères définissant une planète :

  1. Il faut être en orbite autour du Soleil
  2. Il faut avoir une masse et une gravité suffisantes pour atteindre un équilibre hydrostatique (avoir une forme à peu près sphérique).
  3. Il faut avoir nettoyé la zone du système solaire où l'on orbite.

Pluton répond aux 2 premiers critères, mais pas au troisième, car elle a le même orbite que de nombreux autres objets de la ceinture de Kuiper. Les corps célestes répondant aux 2 premiers critères sont désormais classés dans la catégorie "planètes naines". Cinq sont reconnues à l'heure actuelle : Pluton, Cérès, Eris, Makémaké et Hauméa.

Nous vous proposons d'en apprendre un peu plus sur les objets extraterrestres avec les documents suivants.

Mars lander cartoon - Curiosity lands on Mars - by Bryant Arnold, publié le 06/08/2012, www.cartoonaday.com

Mars lander cartoon - Curiosity lands on Mars - by Bryant Arnold, publié le 06/08/2012, www.cartoonaday.com

En ligne :

Pourquoi Pluton n'est plus une planète, "Science, ça tourne", Donald Walther,  www.lemonde.fr. (05:44)

Une vidéo qui vous explique la découverte du système solaire et le vote de l'UAI.

En août 2006, le système solaire est passé de 9 à 12 puis à 8 planètes, Pierre Thomas, Planet Terre.

Un article qui explique que le système solaire n'a pas toujours compté le même nombre de planètes et les arguments des pour et des contre la proposition de nommer 3 nouvelles planètes.

Le système solaire, C'est pas sorcier (26:20)

L'émission de C'est pas sorcier sur le système solaire.

Site officiel de l'UAI sur les planètes naines (en anglais).

Toutes les données possibles et imaginables connues sur les 5 planètes naines officielles, y compris toutes les fois où elles ont été aperçues.

How many dwarf planets are there in the outer solar system?, site de Michael E. Brown (en anglais)

Site web d'un des plus grand découvreurs de corps célestes en activité. Ce site parle de toutes les planètes naines en général, y compris les candidates à ce statut. Mis à jour quotidiennement.

Planète astronomie

Site web en français sur le système solaire. Rempli de belles images, de données, de vidéos, d'animations. Très complet et très intéressant.

Articles de Wikipédia : le système solaire, Mercure, Vénus, la Terre, Mars, la ceinture d'astéroïdes, Cérès, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, la ceinture de Kuiper, Pluton, Eris.

En BU (si le document n'est pas dans votre BU, utilisez la navette pour le faire venir) :

DVD :

Ça se passe ailleurs :

Fête de la science : sélections de lectures

girl scientist by julochka - sous licence CC BY-NC 2.0

girl scientist by julochka - sous licence CC BY-NC 2.0

Cette fois-ci, la BU Sciences vous propose une sélection de titres en sciences, piochés dans les divers rayons de la BU. Si vous ne pouvez vous déplacer en BU Sciences pour les emprunter, faites une demande navette!

Histoire :

Et si on parlait de sciences autrement?

Ça vit :

Ça vole :

C'est en métal :

Ça innove :

Physique? Où ça de la physique?

Inventions et découvertes :

DVD :

25e anniversaire de la Fête de la science!

Fête de la science

A La Réunion, la 25e Fête de la science aura lieu du 28 novembre au 4 décembre 2016.
La thématique de cette année tourne autour des légumineuses, du goût, du plaisir et de la santé. Nous vous invitons à un voyage sur le plaisir de manger (et de bien manger !) à travers une sélection de documents des différentes bibliothèques universitaires. Si les documents ne sont pas disponibles dans votre BU, pensez à la navette !

Les légumineuses :

Photo d'Isabel Eyre, "Peas" (licence _CC-BY)

Photo d'Isabel Eyre, "Peas" (licence _CC-BY)

Divers aliments :

Marmites de la reunion, par Miwok (domaine-public)

Marmites de la reunion, par Miwok (domaine-public)

Le goût :

etoile

Le plaisir :

La santé :

En complément, profitez de la sélection de vidéos de youtubeurs scientifiques proposée par le site web officiel de la Fête de la Science 2016 : https://fetedelascience.fr/pid34623-cid107027/des-youtubers-sous-les-infras.html

fete-de-la-science_2016_youtubeurs_550px

Cyberlibris : bouquet Sciences de l'ingénieur en test jusqu'à la fin décembre

Image used to test reception quality on tv-set - licence CC0 1.0

Image used to test reception quality on tv-set - licence CC0 1.0

Mise à jour le 29/11/2016 : Extension du test jusqu'à la fin décembre.

Nous avons le plaisir de tester jusqu'à la fin décembre un nouveau bouquet Scholarvox : les Sciences de l'ingénieur.

Vous y trouverez plus de 7000 titres en chimie, physique, mathématiques, sciences de l'ingénieur, informatique, agronomie, biologie, géologie, zoologie...

Voici une petite sélection de titres pour une première approche :

Chimie :

Physique :

Mathématiques :

Sciences de l'ingénieur :

Informatique :

Agronomie :

Biologie :

Géologie :

Zoologie :

Pour rire :

Parcourez les titres disponibles dans le bouquet Sciences de l'ingénieur sur Scholarvox jusqu'à la fin décembre. N'hésitez pas à nous faire vos commentaires sur ce bouquet!

Cyberlibris change de peau et devient Scholarvox

mue_anolis_marmoratus

 - crédit photographique : Grook Da Oger

La plateforme Cyberlibris change de forme et devient Scholarvox.

Mais pas de panique, le contenu reste le même : vous pouvez retrouver le bouquet Droit-Economie-Gestion et le bouquet Formation-Métiers-CV que vous connaissez déjà. Si vous aviez un compte, celui-ci fonctionne toujours et vos dossiers ont été conservés.

Maintenant, en arrivant sur Scholarvox, vous voyez les bouquets auxquels nous sommes abonnés. 4 livres sont suggérés dans l'image de chaque bouquet. En cliquant sur l'image du livre, vous atterrissez sur la page de ce livre. Si vous cliquez sur le + grisé, vous trouverez la liste complète des titres du bouquet.

Catalogue Scholarvox

Catalogue Scholarvox

Deux nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées : les playlists professorales et les smart courseshelves.

Les playlists professorales sont des listes de livres utilisés par les professeurs d'une institution. Par exemple, vous pouvez aller voir ce qu'utilisent les profs d'AgroParisTech en cliquant sur le +.

Playlists professorales

Playlists professorales

Le plus intéressant, c'est les smart courseshelves. Un professeur peut créer une smart courseshelf thématique et y ajouter les livres pertinents dans la limite de 100 ouvrages. Ces listes sont disponibles à tous. Un étudiant peut ensuite chercher par le nom du professeur pour les retrouver.

Smart courselshelves

Smart courselshelves

Accès en ligne  à ScholarVox ici (avec vos logins numériques habituels)

Pour plus de détails, vous pouvez consulter les tutoriels vidéo de Scholarvox.