Prix Indianocéanie : concours littéraire

La Commission de l'océan Indien (COI) lance sa 2ème édition du Prix Indianocéanie. Cet appel à écritures est ouvert à toute personne physique âgée de 18 ans et plus à la date de remise du manuscrit, résidant dans l’une des îles de l’Indianocéanie (Union des Comores, Madagascar, Maurice, Réunion, Seychelles).

Du 17 avril au 31 juillet 2019, envoyez vos manuscrits (roman, poésie, nouvelle, théâtre, essai, conte) à la Commission de l'océan Indien.

Rendez-vous sur le site de la COI pour retrouver le règlement et le dossier d'inscription
et sur le site du Conseil départemental de La Réunion (partenaire de la COI pour ce prix)

Dans la presse : cet article d'ImazPress : Les candidatures au prix Indianocéanie sont ouvertes

A vos plumes !

 

Georges SIMENON (1903-1989)

Georges Simenon Par ©ErlingMandelmann.ch, CC BY-SA 3.0

"Les livres de Georges Simenon resteront les compagnons de générations de lecteurs   de tous les continents. (...) Au confluent lui même de plusieurs cultures,Georges Simenon nous laisse une oeuvre qui est devenue patrimoine collectif de l'humanité."                                                                                               hommage de François Mitterrand à la famille Simenon, le 08 septembre 1989.

Il y a 30 ans, le 4 septembre 1989 disparaissait , à l'âge de 86 ans, l'écrivain belge francophone Georges Joseph Christian Simenon dit l'homme à la pipe.                         Petit aparté : sa vie commence par un mystère. Officiellement né  le 12 février 1903 à Liège ; dans les faits, sa mère lui a donné naissance à 00h10 le vendredi 13 février. Superstitieuse, elle a prié son mari de faire une fausse déclaration pour ne pas placer l'enfant sous le signe du malheur.

Georges Simenon abandonne l'école à l'âge de 15 ans et exercera plusieurs petits emplois. Il débute très jeune dans le journalisme (La Gazette de Liège) et écrira sous divers pseudonymes.Il signera sous son vrai nom en 1931 et deviendra célèbre, notamment , en créant le personnage devenu mythique du roman policier, Le Commissaire Maigret qui lui vaudra une renommée internationale.                                   De son premier roman écrit sous un pseudonyme en 1921 à son dernier publié en 1972, il aura eu une activité littéraire importante et nous aura laissé une oeuvre considérable. Sous le nom de Simenon, il aura signé 192 romans, 158 nouvelles, plusieurs oeuvres autobiographiques, de nombreux articles et reportages. Il compte parmi les auteurs francophones  les plus traduits dans le monde et l'un des plus adaptés au cinéma comme à la télévision. En 1952, il accepte le fauteuil de membre de l'Académie Royale de langue et littérature française de Belgique.Bien que flatté par cet honneur, il sera jamais très à l'aise dans le milieu des Belles Lettres.

Retrouvez quelques oeuvres (monographies) de cet illustre romancier au sein des collections des BU ainsi que de nombreux articles (relatifs à G. Simenon) depuis nos bases en ligne (CAIRN, Europresse...) accessibles à distance exclusivement aux membres de la communauté universitaire de la Réunion (identifiant obligatoire).
En complément de vos lectures, jaugez au son d'une voix.

Bien à vous

Festival du film scientifique 2019

L’association Sciences Réunion organise la 19ème édition du Festival du Film Scientifique du 26 avril au 11 mai 2019 dans toute l’île de la Réunion.

A l'Université de La Réunion, vous pouvez visionnez des films à la BU Saint-Denis Sciences. 16 films y sont programmés pendant la durée du festival :

  • 1 - Alerte aux débris spatiaux - 54’13
  • 2 - Les pépites du lagon, Nouvelle-Calédonie - 52’18’’
  • 3 - Namoroka, le Monde perdu - 52’27’’
  • 4 - La Camargue, un radeau fragile - 52’03’’
  • 5 - Tara, l’odysée du corail - 50’18’’
  • 6 - Le canal du Mozambique en partage - 40’19’’
  • 7 - L’hippopotame des ornières - 18’35’’
  • 8 - Un volcan à 360° - 26'03’’
  • 9 - La Science et la Nature vues par les enfants - 6’05’’
  • 10 - Le cerveau dans tous ses états - 29’16’’
  • 11 - La face cachée du Poisson Lune - 27’01’’
  • 12 - Roches Maigres se met au vert - 6’27’’
  • 13 - Le robot désherbant - 3’56’’
  • 14 - Du sucre et des hommes - 9’38’’
  • 15 - Trop dengue ce moustique - 10’09’’
  • 16 - Stéphane Basa - Portrait Stellaire - 13’

Programmation et inscriptions gratuites sur le site de la BU : https://bu.univ-reunion.fr/actualites-bu/festival-du-film-scientifique-2019

A découvrir sans modération !

 

 

Les expositions à découvrir en mars dans les BU de La Réunion

 

  • Bibliothèques, lieux d'étude et de détente
  • Bibliothèques, lieux d'expositions

3 expositions sont à découvrir pendant le mois de mars

BU Saint-Denis Droit-Lettres /
Trésors du fonds Polényk : le patrimoine sort de sa réserve

Michel Polényk (1941-2009), enseignant germaniste, chercheur en histoire coloniale, fondateur du département d’allemand de l’Université de La Réunion, co-fondateur de l’ACAR (Association des Amis de la Culture Allemande à La Réunion) et organisateur de nombreux événements culturels et scientifiques, était aussi un bibliophile averti et un collectionneur passionné. Après son décès, son épouse Anne-Marie Polényk a fait don à plusieurs institutions de l’île d’un fonds exceptionnel de documents sur l’histoire coloniale française et allemande. L’exposition « Trésors du Fonds Polényk. Le Patrimoine sort de sa réserve » sera l’occasion de découvrir quelques facettes de ces collections.

Visites guidées (1h) gratuites et ouvertes à tous (en français / en allemand) :

  • Mercredi 6 mars à 15h30
  • Mardi 19 mars à 17h
  • Samedi 23 mars à 10h
  • Mardi 26 mars à 12h
  • Mercredi 27 mars à 17h
  • Sur réservation via www.billetweb.fr/pro/bu974

L'expo est programmée du 27 févier au 30 mars 2019 à la BU Saint-Denis Droit-Lettres (salle d'exposition) et visible du lundi au vendredi de 7h30 à 19h et le samedi de 8h à 12h.

Exposition organisée en parallèle de la journée d'études "Trésors du Fonds Polenyk", le 27 février 2019 (Campus universitaire du Moufia).

BU Saint-Denis Sciences / Exposition sur la pêche durable

Pour célébrer la Semaine de la Pêche Responsable (du 18 au 24 février 2019), la BU Saint-Denis Sciences présente une exposition sur la pêche durable du 18 février au 2 mars 2019 (prolongation jusqu'au 28 mars)

MSC (Marine Stewardship Council) est une structure d’envergure internationale qui a conçu le référentiel de son écolabel conformément aux directives de la FAO (Directives pour l’étiquetage écologique du poisson et des produits des pêches de capture marines). Ainsi, l’écolabel MSC est attribué aux pêcheries remplissant trois grands principes de durabilité environnementale suivants, déclinés en critères et objectifs spécifiques :

- Préservation des stocks de poisson : l’effort de pêche doit se situer à un niveau permettant d’assurer la pérennité de la ressource ciblée, sur le long terme ;
- Minimisation de l’impact environnemental : les activités de pêche doivent permettre de maintenir la structure, la productivité, la fonction et la diversité des écosystèmes marins fréquentés ;
- Bonne gouvernance : la gestion doit reposer sur la collaboration des parties prenantes de la pêcherie (administration, scientifiques et armements) avec des mesures claires, quantifiables et transparentes. Pour la légine, cela se traduit par l’existence d’un plan de gestion robuste scientifiquement et juridiquement, faisant l’objet d’un consensus, qui définit tant les objectifs (en terme de fixation des quotas et du nombre de navires autorisés) que les moyens de mise en œuvre, de contrôle et surveillance.

Le 20 décembre 2018, le SARPC (Syndicat des Armements Réunionnais des Palangriers congélateurs) a obtenu le renouvellement de son écolabel MSC pour la pêcherie de légine australe dans les ZEE (zones économiques exclusives) françaises de Kerguelen et Crozet.

L'expo programmée du 18 février au 2 mars 2019 à la BU Saint-Denis Sciences est prolongée jusqu'au 28 mars et visible du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 12h à 16h.

Expo proposée par le SARPC - Merci à Delphine Ciolek

BU Tampon / Ici et ailleurs

Chantal Rose expose ses peintures à la Galerie de la BU Tampon

Chantal ROSE aime partir de photos prises lors de ses voyages et décrit
son travail de la façon suivante :
"Je reste proche de la réalité mais mon but n’est pas la précision,
j’essaie plutôt d’interpréter l’ambiance, de libérer peu à peu le geste
et, le jeu des ombres et lumières reste bien présent dans mon travail.
Cette exposition met surtout en valeur les femmes, des instants de vie,
leur condition ou coutumes…"

L'exposition est programmée du 4 au 31 mars 2019 et visible du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 et le samedi de 8h à 12h.

Vernissage : vendredi 8 mars à 17h

"Jean d'O" (1925-2017)

"Le meilleur de l'esprit français, un mélange unique d'intelligence, d'élégance et de malice, un prince des lettres sachant ne jamais se prendre au sérieux" - Emmanuel Macron

Intime de Georges Pompidou, visiteur régulier de François Mitterrand à l'Elysée, compagnon de route de Nicolas Sarkozy, décoré par François Hollande de la grand-croix de la légion d'honneur, Jean d'Ormesson, parfois surnommé Jean d'O, a établi une relation particulière entre le monde littéraire et le pouvoir durant toute la Vème République.

Il y a un an, le 5 décembre 2017, disparaissait Jean d'Ormesson. De son vrai nom Jean Bruno Wladimir François-de-Paule Lefèvre d'Ormesson, "Jean d'O" est né le 16 juin 1925 à Paris d'une des familles subsistantes de la noblesse française, il se voit dispenser un enseignement privilégié...Normalien et agrégé de philosophie, son premier roman L'amour est un plaisir paraît en 1956.Il est admis à l'Académie Française en 1973, au fauteuil de Jules Romains et se battra notamment pour y faire entrer en 1981 la première femme : Marguerite Yourcenar. Journaliste (directeur général du Figaro 1974-1977), homme brillant et séducteur, il restera un des plus grands écrivains populaires français. Il a signé une quarantaine de livres, romans et essais. Il intègre la prestigieuse collection de  La Pléiade des éditions Gallimard en 2015, avec 4 romans : Au revoir et merci,1966 ; La Gloire de l'Empire,1971 ; Au plaisir de Dieu,1974 et Histoire du juif errant,1990.

Le 15 novembre 2018 paraissait son roman posthume Hosanna sans fin, disponible à la BU Saint-Denis Droit-Lettres début 2019.

Vous pouvez (re-)découvrir ses oeuvres au travers des collections proposées par nos BUs.

Quelques entretiens pour compléter vos lectures:

- France culture - A voix nue : "Jean d'Ormesson,1 esprit français", émission diffusée en décembre 2017

- La grande librairie, édition spéciale consacrée à Jean d'Ormesson en 2015

"...je n'ai jamais cessé, du fond de mon abîme, de chercher le Chemin, la vérité et la  vie"- Jean d'Ormesson

Sincère plaisir

Sources : France culture, Wikipédia, Le Nouvelliste

Expo : les récifs coralliens à la BU Sciences

 

 

La BU Saint-Denis Sciences accueille du 19 octobre au 19 décembre 2018 l'exposition

"Les récifs coralliens face au changement climatique"

 

 

 

Alors qu’ils ne couvrent que 0,1 à 0,2% de la surface des océans, les récifs coralliens abritent plus de 30% de toutes les espèces marines connues à ce jour. Cette biodiversité s’est construite autour des coraux, « organismes ingénieurs » à l’origine des plus vastes bioconstructions de notre planète. Véritables oasis de vie, les récifs coralliens assurent la subsistance directe de plus de 500 millions de personnes dans le monde grâce à la pêche, et leur intérêt pour l’homme va bien au-delà : protection des côtes contre l’érosion, zones de haute valeur touristique...

Les coraux sont particulièrement sensibles aux changements actuels de notre environnement : réchauffement des eaux, acidification des océans, qui s’ajoutent aux perturbations locales (pollution, sédimentation, aménagement des côtes, surpêche, trafic maritime...). On estime actuellement qu’environ 20 % des récifs ont définitivement disparu, que 25 % sont en grand danger et que 25 % supplémentaires seront menacés d’ici à 2050 si aucune action de gestion n’est menée.

C’est dans ce contexte que se développent les recherches sur les récifs coralliens pour améliorer les connaissances et proposer des politiques de conservation adaptées. La France est un acteur majeur dans cet environnement car elle arrive au 4ième rang mondial des pays ayant le plus de récifs coralliens avec près de 5% des récifs coralliens de notre planète, et, surtout, des récifs coralliens dans tous les océans au travers de ses Outre-mer.

Dans vos BU de La Réunion :

Découvrez de nombreux titres (livres, thèses et mémoires, dvd) sur ce sujet dans les collections des @bu974 via le moteur de recherche Papangue.

La BU Sciences, c'est ici :
Campus du Moufia
15 avenue René Cassin
97400 Saint-Denis
Tél. Accueil : 0262 93 86 04

Fête de la science à la BU

La fête de la science se déroule sur toute l'île de La Réunion du 10 au 18 novembre 2018. Elle est organisée par Sciences Réunion (Coordonnateur Régional déclaré au MESRI), sous le regard de la Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie.

De nombreuses animations sont proposées dans différents lieux de l'île dont l'Université de La Réunion qui devient un grand village de la Fête de la Science.

 

 

Que se passe-t-il dans vos @bu974 ?

  • Escape Game : Panique dans la bibliothèque
    • lieux : BU Sciences et BU Droit-Lettres
    • dates : 13 et 14 novembre

 

 

 

  • Gestion de déchets : animation proposée par Best Run
    • lieu : devant la BU Sciences
    • dates : 13 et 14 novembre

 

 

 

  • Planétarium proposé par Makes Astro
    • lieu : BU Sciences
    • dates : 13 et 14 novembre

 

  • Rallye Lecture sciences
  • lieu : BU Education
  • dates : du 12 au 16 novembre

 

 

 

Le programme et la réservation pour les animations de la Fête de la Science 2018

  • 13 et 14 novembre, le village est sur le campus du Moufia. Une 40aine d'animations vous sont proposées
  • 15 novembre, le village s'installe sur le campus de l'IUT de St Pierre avec une 20aine d'animations
  • 16 novembre, le campus du Tampon accueille le village de la Fête de la Science avec une 20aine d'animations
  • du 12 au 16 novembre, le village des ESPErimentateurs propose de nombreux ateliers à l'ESPE

Expo : "La Grande Guerre à travers la Bande Dessinée"

Du 7 novembre au 7 décembre 2018, la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres vous propose l'exposition "Visions de la Grande Guerre à travers la Bande Dessinée : entre représentation de bédéistes et images d'archives". Une exposition réalisée par les élèves du lycée L'Horizon-Moufia.

Pour compléter cette exposition, ne manquez pas le portrait de Jacques Tardi autour de la Grande Guerre :

 

Pour approfondir et pour avoir des suggestions de lecture sur le sujet :

 

Exposition "Visions de la Grande Guerre dans la Bande Dessinée"
Du 7/11 au 7/12 2018
Salle d’exposition de la Bibliothèque Universitaire Droit-Lettres
Entrée libre et gratuite
Lundi - Vendredi : 7h30-19h
Samedi : 8h-12h

 

Rainbow : expo à la BU Tampon du 31/10 au 28/11/2018

La galerie de la BU Tampon présente "Rainbow", une exposition photographique proposée par Sandrine TURPIN.

Rainbow ou le paradoxe sud-africain entre enfermement et espoir, entre
poids du passé et futur luxuriant... Un regard en noir et blanc sur la
Nation Arc-en-ciel où deux mondes cohabitent.

L'exposition est programmée du 31 octobre au 28 novembre 2018
Vernissage : mercredi 31 octobre à 17h

La galerie est ouverte au public du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 et
le samedi de 8h à 12h.

Campus du Tampon
117 avenue du Général Ailleret
97430 Le Tampon
Tél. accueil : 02 62 57 95 67

Disparition de Daniel Honoré, écrivain et promoteur de la langue créole

Source : Témoignages.re

Daniel Honoré nous a quittés le 18 octobre 2018 : enseignant, militant de la langue créole, écrivain, il laisse derrière lui une oeuvre plurielle : poèmes, romans, nouvelles, contes, légendes et proverbes.

ISource : Livranool écrivait surtout en kréol rénioné. Il a publié, en 2002, un Dictionnaire d’expressions créoles qui fait référence puis, en 2013, un dictionnaire de propositions de néologismes créoles : Diksioner moféknèt .

Découvrez quelques articles et mémoires que lui ont consacré chercheurs et étudiants:

Et surtout venez lire ou relire Daniel Honoré dans vos BU : ses ouvrages sont disponibles sur des présentoirs à l'entrée et à l'intérieur de l'espace Océan Indien.

Entretien réalisé pour "Île en île" en 2009 dans le Jardin d'État à Saint-Denis :

Crédits images : Témoignages.re et Livranoo.com

Peurs alimentaires à la BU Saint-Denis Sciences

 

Du 15 octobre au 15 novembre 2018

la BU Saint-Denis Sciences présente l'exposition

"Peurs alimentaires"

dessins de Delphine Ciolek

 

Vernissage :
lundi 22 octobre 2018 à 17h

 

 

Sur l’œuvre :

Le projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation vient d’être adopté par le Parlement le 2 octobre dernier. Les 5 500 amendements déposés par les députés n’auront pas suffi à rayer du menu le glyphosate, la souffrance animale ou encore le catalogue de 338 additifs alimentaires autorisés… Je n’ai pas attendu que le débat sur l’alimentation soit mis sur la place publique pour m’en emparer, car il me vient souvent l’idée de jouer les Sherlock Holmes lorsque sonne l’heure du repas.

Prenons ce plat porté aux nues depuis une dizaine d’années : le burger. Je suis tentée de fermer les yeux sur les ingrédients qui le constituent pour uniquement en goûter les saveurs et textures… Mais c’est plus fort que moi : les souvenirs de mes études en agronomie et agro-alimentaire remontent à la surface… D’où vient ce pain ? Quelle farine a été utilisée ? Quel blé : agriculture intensive employant des pesticides à tour de bras, raisonnée ou bio ? Quelles conséquences pour ma santé, pour l’environnement ? Avec mes questions à tiroirs, je pourrais finir par manger un burger complètement froid… Aussi, plutôt que de m’inquiéter à tous les repas jusqu’à me rendre malade, je ne me laisse pas dominer par ces peurs alimentaires, je les dessine !

La série des 15 dessins « Peurs alimentaires » illustre au feutre les interrogations qu’évoquent pour moi quelques produits alimentaires de base. La ligne est claire, reprenant le code des schémas en biologie, avec des annotations. Ce type de représentation ne cherche pas à montrer la réalité dans ses moindres détails, contrairement au dessin d’observation, il exprime ici une volonté de démonstration : l’acte de manger n’est pas banal, il est issu d’un combat entre les peurs portant sur l’origine des produits et leur mode de production, la nécessité de s’alimenter et le plaisir de manger.

Sur l’artiste :

Née en 1980 à Metz, Delphine Ciolek a vécu en Lorraine, en Bretagne, au Canada et à Paris, avant de se fixer à La Réunion où elle travaille aujourd’hui dans le milieu de la pêche. Ses études d’ingénieure agro-halieute et ses nombreux voyages lui ont permis de développer sa réflexion sur les différents modes de vie et de consommation dans le monde, dont elle témoigne à travers ses dessins.

 

Exposition "Entre les lignes de Noirs et Blancs"

Du 20 septembre au 2 novembre 2018, la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres est fière de vous présenter l'exposition "Entre les lignes de Noirs et Blancs".

Vernissage le jeudi 20 septembre à 18h en présence de Karl C. Kugel et Marlène Tolède.

Vous découvrirez les mises en vue de l'ouvrage "Noirs et Blancs. esquisses de Bourbon" (1847) de Gustave Oelsner-Monmerqué par Karl C. Kugel, photographe et créateur visuel.

.

Gustave Oelsner-Monmerqué arrive à Bourbon en 1842. Abolitionniste, il fonde l'Institut Colonial pour l'instruction des libres de couleur et se dépense sans compter pour apporter sa pierre à l'abolition de l'esclavage.

Après un retour compliqué à Paris en 1845, il s'installe en Allemagne d'où il continuera son combat en faveur de l'émancipation des esclaves sous forme littéraire. Ainsi est né, à la fin de l'année 1847, le roman Schwarze une Weisse. Skizzen aus Bourbon (Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon). La première partie, prépubliée dans plusieurs magazines, décrit la traite négrière entre Zanzibar et Bourbon. Dans la seconde partie, intitulée Vie coloniale, l’auteur expose les rapports entre les Noirs, les esclaves, et les Blancs, leurs propriétaires. Le livre − redécouvert il y a quelques années et traduit par Marlène Tolède, Gabriele Fois-Kaschel et Julie Dumonteil − a été coédité en 2014 par l’Université de La Réunion (centre de recherches DIRE) et le Musée historique de Villèle dans la Collection Patrimoniale Histoire. En 2017, paraît une réédition, enrichie d'images, œuvres de Karl Kugel.

.

Karl C. Kugel est né à Paris, il vit à La Réunion depuis 1990. Photographe, créateur visuel, il a été lauréat de plusieurs prix et bourses. Ses photographies sont présentes  dans de nombreuses collections publiques. L'Espace Océan Indien de la BU Droit-Lettres de l'Université de La Réunion possède par exemple plusieurs portefolios. Karl Kugel a engagé une recherche en action sur  la relation "création visuelle et pratiques vivantes" et réalisé de vastes projets comme Récits des corps (1997-2002), Camp Calixte (2003),  Service Makwalé (2002 - 2005), Et les engins vont Retourner la terre (2004),  Contre-Feu(x) (2014), Le Ron Baobab (2016) Le Ron Ker saignant (2017). Il travaille depuis une quinzaine d'année sur les liens immatériels entre La Réunion, l'Océan Indien et le Mozambique et a créé le jardin de la mémoire sur l'Île du Mozambique dans le cadre du programme UNESCO de "La route de l'esclave".

"Quand Jean Barbier, le conservateur du Musée historique de Villèle, m'a proposé d'illustrer Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon, le roman de Gustave Oelsner- Monmerqué, j'avais lu quelque temps auparavant l'ouvrage.
J'avais été emporté par ce roman qui se déploie entre la côte est africaine et l'île Bourbon, quelques années avant l'abolition de l'esclavage. J'ai toujours été touché par des auteurs qui, au travers d'un récit romanesque,  offrent au lecteur une représentation minutieuse de la vie sociale et donnent ainsi une image plus précise et plus complexe de leur temps."
Karl C. Kugel

.

Exposition en place du 20 septembre au 2 novembre 2018
Vernissage le jeudi 20 septembre à 18h
Entrée libre et ouverte à tous.
Salle d'exposition de la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres
Campus du Moufia
Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h et le samedi de 8h à 12h

Littérature et linguistique : nouveautés

Petit rappel auprès de notre lectorat sur les documents récemment acquis en littérature et linguistique . Nous précisons que, par nouveautés, il faut comprendre à la fois les nouveautés éditoriales et  nouveautés dans nos collections (édition antérieure à l'année en cours). Ces ouvrages sont valorisés par des travées et des tables de présentation disponibles  dans toutes nos bibliothèques, selon un rythme régulier.

Littérature et linguistique : nouveautés BUDL (site du Moufia)

N'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions. Une réponse personnalisée vous sera envoyée dans les meilleures délais.

Les nouveautés à la BU Droit-Lettres (site du Moufia)

Vous n'êtes pas un usager de la BU Droit-Lettres ? N'hésitez pas à faire intervenir la navette : service inter-BU (hebdomadaire) qui permet la fourniture de documents entre les bibliothèques du réseau des BU de La Réunion.

Nouveautés en Espagnol - BU Droit-Lettres (site du Moufia)

 

C'est la rentrée pour les expositions dans vos @bu974

ART By Gabriel Millos_Flickr_CC BY-SA 2.0

 

Tout au long de l'année universitaire, les BU de l'Université de La Réunion habillent leurs murs de façon artistique.

 

 

 

3 expositions sont actuellement en cours :

  • Créationmosaïc : à chacun son style

Claire Tomietto et ses élèves nous font découvrir leur univers coloré inspiré par la mosaïque.
L'exposition est programmée à la BU Tampon du 20 août au 22 septembre 2018.
Vernissage : vendredi 30 août 2018 à 17h
La galerie est ouverte au public du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 et le samedi de 8h à 12h.

  • L'Université de La Réunion en images

Exposition photographique pour découvrir les campus sud et nord depuis 1982 jusqu'à aujourd'hui.
C'est à la BU Saint-Denis Droit-Lettres du 16 août au 15 septembre 2018.
La BU est ouverte du lundi au vendredi de 7h30 à 19h et le samedi de 8h à 12h.

  • Carnets de voyage

D'après le livre : "Carnets de voyage, mode d'emploi", d'Antonia Neyrins (Éditions Sépia).
Il n’est pas nécessaire d’entreprendre de grands voyages pour réaliser des carnets : un billet de train ou un ticket de train, de métro, sont souvent suffisants.
L’auteur « carnettiste» chevronné, nous fait partager sa passion et nous ouvre sur la création et le merveilleux.
C'est à la BU Saint-Denis Sciences du 27 août au 30 septembre 2018.
La BU est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 12h à 16h.

 

 

V.S. Naipaul (1932 - 2018)

Vidiadhar Surajprasad NAIPAUL , plus connu sous la signature de V.S. Naipaul est décédé  à Londres le 11 août 2018 à l’âge de 86 ans. Auteur d’une œuvre importante, lauréat de plusieurs prix littéraires dont le booker prize en 1971, Nobel de littérature en 2001 …, il restera un auteur controversé pour ses prises de position polémiques. Né le 17 août 1932 d’une famille originaire d’Inde, dans la colonie anglaise de Trinidad, il quittera Port of Spain en 1950 pour s’installer et étudier à Oxford. Il publiera son premier roman Le masseur mystique en 1950…

Vous pouvez consulter les écrits de ou relatifs à VS Naipaul à la BU Saint-Denis Droit-Lettres où une sélection de documents est à votre disposition, complétée par les fonds des autres BU de l'Université de La Réunion.

Interview de VS Naipaul: France Culture, le 16 janvier 2003

"Un ami m'a dit l'autre jour que si les gens ne m'aiment pas, c'est parce que je leur donne l'impression de savoir qu'ils sont idiots."  V.S Naipaul

La BU Saint-Denis Droit-Lettres, c'est ici :
Campus du Moufia
15 avenue René Cassin
97400 Saint-Denis
Tél. Accueil : 0262 93 83 83