Des bibliothécaires à vélo : vélo, boulot, dodo

La Réunion a répondu présente à l'édition 2018 de Cyclo-Biblio : tout au long des 400 km parcourus dans l'ouest de la France métropolitaine, on a pu voir le drapeau réunionnais et les couleurs du groupe Réunion de l'ABF et de l'Université de La Réunion braver les intempéries.

Des bibliothécaires à vélo ? Cyclo-Biblio est un événement national qui regroupe chaque année une cinquantaine de bibliothécaires, français et étrangers, pour promouvoir les bibliothèques à travers un voyage à vélo de plusieurs jours.

Vélo. Cette année, le trajet est parti d'Angers pour rejoindre, après quelques détours, la ville de La Rochelle où s'est tenu le congrès annuel de l'Association des Bibliothécaires de France (ABF). Le vélo est un mode de déplacement assez idéal pour discuter tout en arpentant un territoire.

Cyclothécaires 

Boulot. A chaque étape, les "cyclothécaires" s'arrêtent pour visiter des bibliothèques et échanger avec les professionnels, les élus, les habitants. L'événement est souvent l'occasion d'articles dans les médias locaux qui mettent ainsi en avant la bibliothèque-étape du jour.

Dans la médiathèque de Saumur, après l'orage

Dodo. Et vos @bu974 dans tout cela ? Pour la première fois, une bibliothécaire de La Réunion a pu participer à l'opération et rejoindre à vélo le congrès de l'ABF, sous le regard bienveillant de l'ABF Réunion (comité régional) et de l'Université de La Réunion.

Pour les curieux : ce diaporama en ligne propose de partager l'expérience  (la seconde partie du diaporama est consacrée au congrès des bibliothécaire, comme ultime étape de l'aventure)

Images : coquelicots de Bernard Fouilland.

 

Fusion des bibliothèques de Saint Pierre : BU  Santé + BU IUT = BU Terre Sainte !   

La BU Santé déménage ses collections pour rejoindre la BU IUT, située sur le même campus de Terre Sainte. Votre nouvelle BU ainsi enrichie en profite pour changer de nom : rebaptisée "BU Terre Sainte", elle se situe dans les locaux de l'IUT.

Votre nouvelle BU Terre Sainte "fusionnée", dans les locaux de l'IUT

Des collections enrichies pour un meilleur accueil

A partir du 16 août, la BU Terre Sainte accueillera donc désormais tous les publics intéressés par les collections en santé et par les collections originelles de l'IUT.

La bibliothèque donne également accès à un vaste ensemble de ressources numériques (livres et revues numériques), dans tous les domaines étudiés à l'université : ils sont accessibles depuis toute connexion internet, y compris hors campus.

Le redéploiement des collections dans un espace unique nous permet de vous proposer des horaires d'ouverture élargis. Après la fusion, à la rentrée, nous pourrons désormais vous accueillir plus tôt chaque jour :
>> A partir du 16 août : BU Terre Sainte sera ouverte de 7h30 à 18h du lundi à vendredi.
Contacts et précisions : voir la page de la BU Terre Sainte du site web des BU.

Les BU dans le JIR spécial étudiants 2018

D'après Gaelle Marcel (libre, via Unsplash)

On parle des Bibliothèques Universitaires de La Réunion dans le Journal des étudiants (supplément du JIR* juin 2018).

Gratuites, ouvertes à tous, elles font partie de la boîte à outils de vos études pour soutenir votre réussite (documentation spécialisée, manuels, formations, multiples services et l'aide des bibliothécaires).

Liens utiles pour trouver livres, revues, articles, thèses ainsi que pour découvrir les services des BU :

*JIR : Journal de l'île de La Réunion

A bientôt dans les @bu974 que vous vous étudiez dans le Nord ou dans le Sud de l'île.
Bonne rentrée universitaire 2018-2019.

Opération Prêt-vacances 2018...empruntez plus et pour plus longtemps !

Opération "Prêt-vacances" du 18 juin au 3 septembre 2018

Comme chaque année avant les grandes vacances, les @bu974 vous permettent d'emprunter pour plus longtemps. Et comme l'année dernière, vous pouvez emprunter plus de documents : remplissez vos sacs à dos.

Opération "Prêt Vacances" :
nombre illimité d'emprunts du lundi 18 juin au lundi 3 septembre 2018.

Le principe est simple :

  • empruntez à partir du lundi 18 juin
  • et rendez vos documents jusqu'au lundi 3 septembre 2018 dernier délai.
  • vous pouvez emprunter autant de documents que vous voulez 🙂

Et vous trouverez chaussures à vos pieds que vous préfériez la littérature, les bandes dessinées, la vulgarisation scientifique, le cinéma ou une période historique.

Pour vous aider :

  • cherchez dans notre moteur de recherche Papangue
  • retrouvez les sélections des bibliothécaires sous la rubrique Nouveautés (onglet Nos sélections thématiques)
  • passez à la BU, nous pourrons vous conseiller

Venez emprunter que vous soyez étudiant, enseignant, chercheur, personnel administratif ou lecteur extérieur, il suffit de s'inscrire.

 

​Crédits photos :
-Photo by Ben White on Unsplash
-Photo by Gaelle Marcel on Unsplash
-Photo by rawpixel.com on Unsplash

Portraits de bibliothécaires - Emma

La Bibliothèque Universitaire de Droit-Lettres-Océan Indien (BUDLOI) vous propose, via des billets de blog, de découvrir ou redécouvrir son personnel et ses missions.
Vous aviez déjà pu faire la connaissance de certains d'entre eux. Ce mois-ci, c'est Emma qui se prête au jeu de l'interview !

 

Bonjour Emma. Peux-tu te présenter ?
Emma C. : Bonjour, je m'appelle Emma et je suis arrivée récemment à la Bibliothèque Universitaire Droit-Lettres-Océan Indien, en janvier 2018, sur un poste divisé en deux grandes missions principales : d'une part la formation des usagers, de l'autre l'aide au développement de l'archive ouverte de l'Université de la Réunion (HAL-Réunion).

Avant de revenir sur tes missions actuelles, peux-tu nous présenter brièvement ton parcours ?
E. : Je ne me suis pas tout de suite dirigée vers les métiers de la documentation puisque j'ai d'abord passé une licence de littérature comparée à l'Université de La Réunion. Ce n'est qu'en 2013 que je me suis spécialisée en passant le Diplôme d’Établissement "Cadre opérationnel de la Documentation et des Bibliothèques" à l'ENSSIB de Lyon.
Après ce D.E, je suis revenue à la Réunion et j'ai obtenu un poste de Documentaliste au Parc National de La Réunion à la Plaine des Palmistes. J'y suis restée 2 ans avant de rejoindre la BUDLOI.

Le Centre de ressources documentaires du Parc National de La réunion

Quelles étaient tes missions au Parc National ?
E. : C'était plutôt un mélange entre communication et documentation avec beaucoup de relationnel. Il était essentiel d'être capable d'aller vers les gens. Je travaillais en lien avec les chercheurs de l'établissement qui avaient un gros besoin de veille. Je réalisais, par exemple, des revues de presse sur les thématiques du parc: la biodiversité, la faune/la flore, les parcs nationaux,...

Pour en revenir à tes missions actuelles en BUDLOI : pourrais-tu nous dire concrètement ce que tu fais ?
E. : Concernant le volet formation, je participe à la création des formations. Les thématiques sont variées. Par exemple, nous construisons en ce moment une formation à destination des doctorants sur le thématique du Droit d'Auteur. Je fais bien sûr également partie de l'équipe des formateurs et j'assure moi-même certaines séances.
Côté archive ouverte, je participe au référencement des publications scientifiques des chercheurs de l'Université de La Réunion. Cela permet d'offrir au chercheur une visibilité, de valoriser son travail et de le faire connaître. Nous constatons d'ailleurs que les étudiants sont très demandeurs de ce type de publications.
A côté de cela, je participe également au service public et aux chantiers divers de la bibliothèque (le chantier Dewey par exemple).

Qu'est ce que tu aimes dans ton métier  ?
E. : J'aime le contact avec les gens. Et c'est ce qui se passe sur mon poste actuel car j'occupe des fonctions où le relationnel est primordial. Il faut oser aller au contact. De façon général j'aime les missions axées communication/pédagogie.

Et en dehors du travail ?
E. : Et bien justement, j'en profite surtout pour être ... dehors ! J'aime la randonnée et les voyages. Je suis également passionnée par l'illustration et la bande dessinée. C'est pourquoi j'ai intégré l'association locale de Bande dessinée "Le Cri du margouillat" il y a quelques années. Et il m'arrive de pouvoir mixer tout cela en réalisant des carnets de voyages !

Concert dessinée à l'occasion du festival Rock à la Buse à la Cité des Arts, en compagnie d'autres membres de l'association du Cri du margouillat. (Moniri M'BAE, Michel FAURE)

La BUDL-OI teste ... le prêt/retour dans le hall

Du 26 mars au 7 avril, il y aura du changement en BU Droit-Lettres-Océan Indien !

Vous êtes nombreux à nous avoir fait part de votre souhait de pouvoir emprunter et rendre vos ouvrages dans le hall de la BU, sans avoir à monter dans les étages.
Soucieuse de répondre à vos besoins, la bibliothèque souhaite donc tester pendant 2 semaines le principe d'un guichet "toutes opérations" directement dans le hall.

Concrètement pendant cette période :

  • Hall de la BU :
    La guichet unique : pour toutes vos opérations. Prêt, retour, inscription, aide à la recherche et renseignement divers
  • 1e étage :
    Un point info : pour vous aider à vous repérer, à faire une recherche ou à utiliser nos services
  • Toute la BU :
    Des bibliothécaires à votre service !

Cette nouvelle organisation est un test, nous comptons sur vous pour nous donner votre avis.
Plusieurs moyens :
- un tableau j'aime/j'aime pas dans le hall de la BU ;
- l'adresse mail : designtabu@univ-reunion.fr
- le sondage Facebook

Portraits de bibliothécaires - Pauline

Régulièrement, la Bibliothèque Universitaire de Droit-Lettres-Océan Indien (BUDLOI) vous propose, via des billets de blog, de découvrir ou redécouvrir son personnel et ses missions.
Ce nouveau portrait est un peu particulier puisque nous vous proposons cette fois-ci de partir à la rencontre de Pauline, bibliothécaire-stagiaire en mission pour 5 semaines à la BUDLOI.

Bonjour Pauline. Peux-tu te présenter ?
Pauline S. : Bonjour, je m'appelle Pauline. J'arrive de Nancy en Lorraine et je suis ici pour 5 semaines afin d'effectuer un stage dans le cadre de ma formation de bibliothécaire.

Peux-tu nous en dire plus sur cette formation ?
P. : Il s'agit d'une formation obligatoire que doivent suivre les lauréats du concours de Bibliothécaire d’État. Elle se passe à l'Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques à Lyon et dure 6 mois. Nous avons également un stage à effectuer et c'est dans ce contexte que s'inscrit mon travail au sein du SCD de l'Université de La Réunion.

L'ENSSIB, à Lyon

Avant de réussir ce concours, tu travaillais déjà en bibliothèque ?
P. : Tout à fait. Je travaille pour l'Université de Lorraine depuis maintenant 7 ans. J'ai commencé en 2010, sur un poste de contractuelle avant de réussir le concours de Bibliothécaire Adjoint en 2012. J'ai alors pris les fonctions de responsable de la BU Pharmacie-Odontologie. Un poste très formateur aux missions très variées : acquisitions, formations, encadrement mais également gestion d'un déménagement (lié à la fusion de la BU Médecine avec la BU Pharmacie dans le but de créer une BU unique : la BU Santé) et appui à la recherche (notamment avec l'ouverture de notre portail d'Archives Ouvertes HAL).

En quoi consiste ton stage au sein des bibliothèques de l'Université de La Réunion ?
P. : Je travaille sur les données de la recherche. Pour faire simple, c'est tout ce qu'un chercheur va utiliser pour son projet de recherche. Cela peut être des images, des photographies, des données textuelles, des données météo, des statistiques,... L'objectif est de préparer une formation sur ce sujet à destination des doctorants en utilisant des pédagogies dites innovantes comme la classe inversée, la pédagogie active ou encore la gamification.

Pourquoi as-tu choisi d'effectuer ton stage ici ?
P. : C'est un mélange de plusieurs raisons. Premièrement, je trouvais que les BU de La Réunion avaient des spécificités intéressantes. En étant sur une île, éloigné de la métropole, cela implique une organisation particulière qu'il m'intéressait de découvrir. Deuxièmement, et c'est une raison particulièrement importante, le sujet même du stage. Les données de la recherche c'est un sujet d'actualité. On en entend de plus en plus parler dans notre métier et étant déjà un peu sensibilisée j'avais vraiment envie d'en savoir plus, de creuser ! L'aspect "pédagogie innovante" m'a également beaucoup parlé. Et puis c'est en lien avec le poste que j'occuperai à mon retour de formation puisque je vais intégrer la BU Droit de l'Université de Lorraine en tant que responsable de la formation des usagers.

Bibliothèque Universitaire de Droit - Université de Lorraine

Concrètement, comment se passe ton stage ?
P. : La première étape c'est celle du benchmarking. J'ai ciblé des établissements qui forment déjà leurs doctorants aux données de la recherche ainsi que des établissements utilisant des pédagogies innovantes lors de leurs formations. Je fais également beaucoup de veille documentaire sur ce sujet. Je rencontre aussi les laboratoires afin de bien cibler leurs besoins. A partir de cela je commence à élaborer le contenu de ma formation. L'idée c'est de mixer présentation et activités.

Tu as le temps de découvrir la Réunion ?
P. : Pas autant que je ne le voudrais malheureusement ! Mais je profite des week-end pour visiter. C'est incroyable cette diversité : la mer, la montagne, le soleil, la pluie,...La faune et la flore sont sublimes ! Ce week-end, j'ai pu aller au volcan. C'était réellement époustouflant . La semaine précédente j'avais pu découvrir Mafate. Il me reste encore beaucoup à voir. Je reviendrai en vacances approfondir tout cela !

Le prêt de revues, c'est maintenant dans toutes vos BU !

Depuis ce mois-ci, la BU Droit-Lettres-Océan Indien vous permet d'emprunter les revues et magazines pour pouvoir lire, de chez vous, Sciences humaines, Management, Les cahiers du cinéma, Les Inrockuptibles, Vocable, Charlie Hebdo, Madame Figaro et de nombreux autres titres généralistes ou spécialisés. C'est donc désormais l'ensemble des sept BU de l'université de La Réunion qui propose ce service.

En pratique à la BU Droit-Lettres-Océan Indien :

  • La plupart des revues sont empruntables, dernier numéro inclus, sauf exceptions (quelques revues non empruntables ou dernier numéro exclu du prêt)
  • La durée de prêt est d'une semaine non renouvelable
  • Pour savoir si une revue est empruntable, n'hésitez pas à consulter Papangue, le catalogue des BU, en tapant son titre dans le champ de recherche ou, à la BU, regardez si une étiquette bleue "Empruntable" est apposée sur les casiers de rangement des magazines. Ou demandez à vos bibliothécaires !

De nombreux journaux et revues sont également consultables en ligne sur différentes plateformes (Europresse, Cairn, OpenEdition Journals, Persée...) via le site des BU.

Bonne lecture !

La petite Bédéthèque des Savoirs

La petite Bédéthèque des Savoirs, éditée chez Le Lombard, est une collection qui renouvelle la médiation de sujets spécialisés envers le grand public.

La collection "La petite bédéthèque des savoirs" aux éditions Le Lombard

Ne vous méprenez pas, ce n'est pas juste comme si le Journal de Mickey et Science et Vie avaient enfanté un hybride peu convaincant. Que nenni !

Associant un illustrateur de talent à une personnalité scientifique ou faisant autorité sur un sujet, la "Petite Bédéthèque" permet de savourer la très sérieuse connaissance de façon ludique et ce dans un format très facile à emporter. Pour clore chaque tome, une bibliographie de l'auteur et de l'illustrateur très pertinente est proposée.

Pour en apprendre plus sur les requins, une bibliographie succincte de Bernard Séret et Julien Solé (2016, Le Lombard ©)

Cette collection, bien que toute récente, est en pleine floraison : pas moins de vingt titres sont déjà disponibles, les titres à venir étant de très bon augure.

Vos BU en font régulièrement l'acquisition, que ce soit dans le domaine des sciences exactes, de l'univers, des STAPS, du droit, mais nous vous encourageons à la découvrir dans son ensemble, car sa vocation est universaliste (jugez par vous-même : Le Heavy Metal, Le féminisme, Le hasard, Le minimalisme, L'artiste contemporain, Les abeilles....

A la bibliothèque des sciences, nous vous proposons de découvrir L'Univers (Hubert Reeves et Daniel Casanave) et Les Requins (Bernard Séret et Julien Solé).

N'oubliez pas de nous suggérer l'acquisition d'un de ces titres si nous ne le possédons pas encore !

A paraître début 2018 : L'adolescence et Le libéralisme.

Vos bibliothèques en mode Vacances du 20/12 au 14/01

Fermeture des campus mardi 19 décembre soir ! 
Pendant la pause estivale, les bibliothèques de l'Université de La Réunion sont également fermées. Voici toutes les infos pratiques pour vous organiser pendant la fermeture et pour notre réouverture :

Réouverture : le lundi 15 janvier, pour toutes les BU0 

Rappel : tous les ouvrages empruntés avant la fermeture sont à rendre pour 29 janvier au plus tard ! pensez-y avant d'être en retard !

Pendant la fermeture des BU, plusieurs possibilités s'offrent à vous pour continuer de profiter des ressources documentaires :

On vous retrouve à la rentrée 🙂

 

Les collections de la BU des Sciences bougent

Le chantier de "recotation" des ouvrages de la BU Sciences est lancé depuis quelques semaines.

De quoi on parle ?

  • Une nouvelle organisation des rayons et un changement d' "étiquette" sur les ouvrages. Certains livres changent de place : suivez-les dans Papangue, notre moteur de recherche.

Pour quoi faire?

  • Un repérage facilité des livres en rayon
  • Le regroupement des manuels d'un même domaine par date
  • Un classement plus clair pour une meilleure compréhension de la répartition des collections
  • La création d'un rayon de romans scientifiques

Retrouvez dès à présent :

  • les ouvrages de vulgarisation, les essais et l'histoire des sciences au rez-de-jardin de la BU (cotes, ou "rayons" 500 à 509)
  • la paléontologie (cotes 560 à 569)
  • la biologie générale (cotes 570)

Le travail se poursuit : biophysique et biologie cellulaire sont en cours de recotation.

Images : montage d'après Gaelle Marcel (libre, via Unsplash), Frederique Voisin-emery, "Couleurs" (licence CC-BY)

Horaires des BU : été austral

Luggage CC0_pixabay

Les vacances d'été austral approchent.
L'Université de La Réunion ferme du mardi 19 décembre 2017 au soir au 14 janvier 2018 inclus.

Comme l’Université, les BU prennent leurs quartiers d’été.
Voici par bibliothèque les jours et horaires de fermeture et d'ouverture :

Empruntez des livres aujourd'hui et gardez-les pendant toutes vos vacances
=> le retour est au 29 janvier 2018 (dernier délai).

Prêt-surprise à la BU Droit-Lettres-Océan Indien jusqu'au 19 décembre : laissez-vous surprendre par les choix des bibliothécaires

Nous vous souhaitons de bonnes vacances !

Prêts surprise à la BU Droit-Lettres-Océan Indien

Vous avez adoré en 2016, la BU Droit-Lettres-Océan Indien remet ça cette année !

Du 27 novembre au 19 décembre, votre BU vous propose d'emprunter des prêts .... surprise !

Le principe : les bibliothécaires ont sélectionné pour vous 2 documents sous un même thème en prenant soin de les emballer dans une pochette pour garder la surprise !

Romans, DVD, BD, Beaux-livres,.... sont à l'honneur et ne seront à rendre qu'après les vacances.

Une sélection à retrouver et à emprunter au 1er étage de la BU, à côté de la banque de prêt !

Vous laisserez-vous tenter ?

Visites guidées de l'exposition : "La Lutte contre l'Apartheid"

En partenariat avec l'association DINE (Développement Insertion Education) et le Service Commun de le Documentation, la Bibliothèque Universitaire Droit-Lettres-Océan Indien présente du 20 novembre au 15 décembre l'exposition "La lutte contre l'Apartheid : une exposition photographique d'Omar Badsha".

.
Dans le cadre de cet évènement, nous avons également le plaisir de vous proposer des visites guidées, gratuites et ouvertes à tous.
.

Planning des visites (cliquez sur la visite qui vous intéresse pour obtenir votre billet) :

A savoir :
- D'autres créneaux sont susceptibles d'être rajoutés ;
- Création possible de créneaux supplémentaires pour les groupes de 5 personnes ou + ;
- Possibilité d'organiser des visites spéciales pour les classes ;
- Visite en anglais sur demande et sur rdv.

Si vous êtes dans un de ces cas, merci de contacter : emeline.dandeu[at]univ-reunion.fr

 

Café thématique : La Justice restaurative

En partenariat avec le SPIP (Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) de La Réunion et l'IFJR (Institut Français pour la Justice Restaurative), la Bibliothèque Universitaire Droit-Lettres-Océan Indien vous propose un café thématique sur le thème de la justice restaurative :

Qu'est-ce que la justice restaurative ?
Pratique complémentaire au traitement pénal de l'infraction, la justice restaurative (ou restauratrice ou réparative) consiste à faire dialoguer victimes et auteurs d'infractions (qu'il s'agisse des parties concernées par la même affaire ou non). Les mesures prises, selon des modalités diverses, visent toutes à rétablir le lien social.

.

A qui s'adresse ce café thématique ?
A toute personne souhaitant en savoir plus sur :
- la justice restaurative : quelles que soient vos connaissances sur le sujet ;
- le cercle de soutien et de responsabilité : s'adressant à une personne sortant de prison, très isolée socialement et présentant un risque de récidive, il propose un accompagnement vers l'insertion et l'autonomie par des bénévoles de la société ;
- devenir bénévole : la mise en œuvre de la plupart des mesures de justice restaurative suppose une participation, plus ou moins active selon les mesures, de bénévoles appartenant aux communautés dans lesquelles évoluent les personnes confrontées au crime. Cela conforte l'œuvre de justice comme étant bien « l'affaire de tous ». Les bénévoles ont pour rôle, sans interférence avec celui des animateur(e)s, de manifester par leur présence l'intérêt porté par la société à la réparation la plus complète des répercussions du conflit né de l'infraction, d'encourager et d'accompagner les participants dans leur implication, de promouvoir ainsi la reconstruction du lien social.

 

RDV mercredi 15 novembre ou jeudi 16 novembre (12h-13H)
En Salle de Presse de la BU Droit-Lettres-Océan Indien (campus du Moufia)

Entrée libre et ouvert à tous

 

Pour en savoir + sur la justice restaurative, de nombreux ouvrages sont disponibles à la BU Droit-Lettres-Océan Indien !