Peurs alimentaires à la BU Saint-Denis Sciences

 

Du 15 octobre au 15 novembre 2018

la BU Saint-Denis Sciences présente l'exposition

"Peurs alimentaires"

dessins de Delphine Ciolek

 

Vernissage :
lundi 22 octobre 2018 à 17h

 

 

Sur l’œuvre :

Le projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation vient d’être adopté par le Parlement le 2 octobre dernier. Les 5 500 amendements déposés par les députés n’auront pas suffi à rayer du menu le glyphosate, la souffrance animale ou encore le catalogue de 338 additifs alimentaires autorisés… Je n’ai pas attendu que le débat sur l’alimentation soit mis sur la place publique pour m’en emparer, car il me vient souvent l’idée de jouer les Sherlock Holmes lorsque sonne l’heure du repas.

Prenons ce plat porté aux nues depuis une dizaine d’années : le burger. Je suis tentée de fermer les yeux sur les ingrédients qui le constituent pour uniquement en goûter les saveurs et textures… Mais c’est plus fort que moi : les souvenirs de mes études en agronomie et agro-alimentaire remontent à la surface… D’où vient ce pain ? Quelle farine a été utilisée ? Quel blé : agriculture intensive employant des pesticides à tour de bras, raisonnée ou bio ? Quelles conséquences pour ma santé, pour l’environnement ? Avec mes questions à tiroirs, je pourrais finir par manger un burger complètement froid… Aussi, plutôt que de m’inquiéter à tous les repas jusqu’à me rendre malade, je ne me laisse pas dominer par ces peurs alimentaires, je les dessine !

La série des 15 dessins « Peurs alimentaires » illustre au feutre les interrogations qu’évoquent pour moi quelques produits alimentaires de base. La ligne est claire, reprenant le code des schémas en biologie, avec des annotations. Ce type de représentation ne cherche pas à montrer la réalité dans ses moindres détails, contrairement au dessin d’observation, il exprime ici une volonté de démonstration : l’acte de manger n’est pas banal, il est issu d’un combat entre les peurs portant sur l’origine des produits et leur mode de production, la nécessité de s’alimenter et le plaisir de manger.

Sur l’artiste :

Née en 1980 à Metz, Delphine Ciolek a vécu en Lorraine, en Bretagne, au Canada et à Paris, avant de se fixer à La Réunion où elle travaille aujourd’hui dans le milieu de la pêche. Ses études d’ingénieure agro-halieute et ses nombreux voyages lui ont permis de développer sa réflexion sur les différents modes de vie et de consommation dans le monde, dont elle témoigne à travers ses dessins.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.