Prêt de secours

Le prêt de secours s'utilise en cas de panne de Koha

 

Organisation du prêt

-  Un seul poste ouvert pour chaque service. Ce poste n’effectue que des opérations  de prêt.
Important : pour chaque exemplaire prêté, il faut systématiquement lire le code-barres lecteur avant le code-barres du livre.

-   Les retours sont stockés sur un chariot jusqu’au retour au fonctionnement normal
-  A l’ouverture du prêt, le matin, toute décision (prêt de secours ou prêt en direct) doit être prise par un responsable.

  1. Chargement du plugin

-   Ouvrir Firefox
-   Aller dans Koha : Accueil/Circulation/Prêts secourus/Charger l’extension Firefox
-   Cliquer sur Ajouter à Firefox/valider

  • Normalement, cette icône doit apparaître dans la barre d’outils de Firefox (en haut à droite).

Dans Koha

1. Paramétrer

-  cliquer sur l’icône KOCT/Onglet Paramétrage       

  • Serveur : https://koha-pro.bu.univ-reunion.fr:1445
  • Nom d’utilisateur (=identifiant) : banque de prêt
  • Mot de passe : mdp banque de prêt
    Entrer les identifiants et mot de passe créés spécialement pour votre BU.
  • Branchcode (=Code bibliothèque) : voir tableau de correspondance ci-dessous

 2.  Utilisation du prêt de secours

Prêter/Retourner

-   Dans Firefox cliquer sur l’icône KOCT
-   Vérifier qu’on est bien sur l’onglet Prêt
-   Lire systématiquement code-barres lecteur puis code-barres ouvrage

Important 1 : quand on entre des prêts ou des retours, ils doivent s’afficher sous forme de tableau dans la page. Si vous ne les voyez pas apparaître c’est que Firefox ne conserve pas l’historique des transactions.

Solution : Dans firefox : Paramètres (trois bandes noires en haut à droite)/Options/Vie privée et sécurité/Historique/Règles de conservation
- Choisir : Utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique
- cocher : Conserver l’historique de navigation des téléchargement ;
Important 2 : si l'onglet Appliquer à Koha n'est pas activé, c'est que le paramétrage du prêt secouru est défectueux. Vérifier en premier le code biblithèque

 

Laisser un commentaire