Histoire très compacte de la gymnastique artistique

Si l’on prend en compte la filiation entre toutes les formes d’acrobaties, alors la gymnastique artistique possède des racines qui remontent jusqu’à l’Antiquité. Puis, à partir du XVIIIe siècle, son identité se confond avec celle de l’éducation physique. Et ce n’est qu’au cours du XXe siècle, que cette discipline de « l’équilibre et du déséquilibre » va réellement revêtir la dimension compétitive, acrobatique et très spectaculaire qu’on lui connaît aujourd’hui.

Envolons-nous vite pour parcourir cette histoire originale.

Pour lire l'article : Histoire très compacte de la gymnastique artistique

Des documentaires extras sur la gymnastique

Entre sport et culture, le documentaire sportif constitue un genre particulier du film. Il permet en effet une autre approche du sport, davantage détachée de la fiction ou de l’évènementiel des grands jours de compétition. Ce champ, investi par des réalisateurs de cinéma ou des journalistes spécialisés de la télévision, offre ainsi une plongée intime dans le quotidien des gymnastes.

Mais force est de constater que la gymnastique est une activité qui a peu attiré les caméras documentaristes. Même si plusieurs reportages télévisés méritent indéniablement leur place dans cet article.

Pour lire l'article : Des documentaires extras sur la gymnastique

Les agrès gymniques

Que l’on situe l’origine de la gymnastique dans la nuit des temps, à la renaissance de l’éducation physique au XIXe siècle ou à la sportivisation marquée du milieu du XXe siècle, les agrès ont toujours été présents, même s’ils ont grandement évolué depuis leur création. Et qu’on les nomme « agrès », « engins » ou « appareils », ils contribuent incontestablement à l’identité de la gymnastique.

Pour lire l'article : Les objets de la gymnastique sportive

Tout ce que vous n’avez jamais osé ou pensé demander sur la gymnastique

Beaucoup de questions inédites sur la gymnastique que l’on n’ose pas, ou qu’on ne pense pas poser.

Pourquoi les garçons et les filles ne pratiquent-ils pas les mêmes agrès ? Pourquoi deux des agrès masculins font-ils référence au cheval (saut de cheval et cheval d’arçons) ?…

Pour lire l'article : Pourquoi gymnastique

Lire la gymnastique

Quoi de mieux qu’un transat ou un canapé pour lire les exploits de celles et ceux qui virevoltent sur les agrès gymniques ? Pourtant, si les bouquins sur l’enseignement de la gymnastique ou sur la gymnastique de bien-être inondent les rayons des libraires, beaucoup plus rares sont ceux qui évoquent directement la pratique sportive compétitive.

Alors ne perdons pas de temps et filons dans une promenade littéraire pour nous affranchir (un peu) de la pesanteur terrestre.

Pour lire l'article : Lire de la gymnastique

Quand le 7e art rencontre la gymnastique

La gymnastique a inspiré plusieurs cinéastes. Il faut dire que le caractère extraordinaire des acrobaties constitue un support privilégié pour offrir des images spectaculaires. Toutefois, beaucoup de films ont été construits autour des difficultés de ce sport – blessures (Full out), dureté de l’entraînement (Le prix de la gloire) - ou de trajectoires touchées par le destin (Flying, Les paumes blanches).

Voici donc une invitation pour entrer dans les salles obscures, afin de vivre de belles histoires à travers dix beaux films dont les gymnastes sont les héros.

Pour lire l'article : Quand le 7e art rencontre la gymnastique

1 - Nadia (1984). Réalisé par Alan Cooke https://www.youtube.com/watch?v=S6xxgz64ZUI

2 - Flying (1986). Réalisé par Paul Lynch https://www.youtube.com/watch?v=p9cW58dya7s

3 - La championne (1991). Réalisé par Elisabeta Bosta https://www.youtube.com/watch?v=e9maSJpwvE0

4 - Le prix de la gloire (1997). Réalisé par Douglas Barr http://www.cinetrafic.fr/film/26908/le-prix-de-la-gloire

5 - Stick it (2007). Réalisé par Jessica Bendinger http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18716807&cfilm=79548.html

6 - Les paumes blanches (2007). Réalisé par Szabolcs Hajdu http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18774721&cfilm=111486.html

7 - Une seconde chance (2011). Réalisé par Clay Glen http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19545907&cfilm=229428.html

8 - Le guerrier du Pacifique (2011). Réalisé par Victor Salva, Shalimar Reodica http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19443838&cfilm=111005.html

9 - Cœur de bronze (2015). Réalisé par Bryan Buckley http://www.cinetrafic.fr/film/45265/c-ur-de-bronze

10 - Full out. L’incroyable histoire d’Ariana Berlin (2015). Réalisé par Sean Cisterna http://www.cinetrafic.fr/film/45497/full-out-l-incroyable-histoire-d-ariana-berlin

 

 

La langue de la gym

Le sport possède une langue qui permet d’exprimer l’action et l’émotion. Une langue bien vivante constituée de détournement de sens de mots communs (se rater…), de combinaisons inédites de termes (mettre la sauce…), d’emprunts à des langues étrangères (come-back pour l’anglais…), de troncations (intox…) ou de néologismes (titiller…). Bref, un espéranto original qui permet aux sportifs de se comprendre et que nul ne doit ignorer s’il veut faire bonne figure au café des sports.

La gymnastique appartient pleinement à ce monde lexical. Mieux, elle le nourrit avec un parler gymnique original à l’honneur avec cette sélection d’expressions originales.

Pour lire l'article : Parlez-vous gymnastique

Portraits décapants de gymnastes

Finalement, peu nombreux sont les gymnastes qui ont été rebaptisés d’un « petit nom ». Il faut dire que l’activité demeure somme toute confidentielle, en ne sortant de son sérail qu’à l’occasion de très grands évènements tels que les Jeux olympiques.

Mais ne boudons pas notre plaisir et allons à la rencontre de ces grands champions qui nourrissent l’imaginaire dans lequel l’homme (et la femme !) s’affranchit de la pesanteur.

Voici donc les portraits décapants de célèbres gymnastes.

Pour lire l'article : Portraits décapants de gymnastes