Les grandes tragédies de la montagne

Si la montagne est belle au point d’aimanter irrésistiblement les alpinistes, elle sait aussi se montrer rebelle, ensevelissant sans remord les meilleurs d’entre eux. Depuis le milieu du XIXe siècle, les nombreux exploits ont été entachés par de trop fréquents homicides commis par ces montagnes tant désirées. Il faut d’ailleurs souligner que ces tragédies trouvent un écho particulier dans un imaginaire montagnard sculpté par le défi de l’impossible et narré dans des récits extraordinaires. Regard glacé sur quelques unes des plus grandes tragédies montagnardes, dont certaines se sont doublées « d’affaires » grandement relayées par les médias.

Pour lire l'article : Les grandes tragédies de la montagne

Les affaires de la gymnastique : triche, mœurs et dopage

Affaires de mœurs, de corruption ou de dopage, la gymnastique, à l’instar des autres activités sportives, n’échappe pas à ces pratiques sombres qui ternissent son image. Ainsi, des falsifications d’identités, en passant par les agressions sexuelles, les jugements partiaux des juges ou les pratiques dopantes, voici un petit tour d’horizon des facettes noires de la gymnastique artistique.

Pour lire l'article : Les affaires de la gymnastique

Le dopage dans l'athlétisme

La place de premier sport olympique occupée par l’athlétisme pourrait conférer à cette activité un rôle de modèle et d’exemplarité en matière de probité sportive. Malheureusement, la situation se révèle aujourd’hui catastrophique et il n’y a plus une semaine où les scandales de dopage éclatent, rabotant à chaque fois un peu plus l’image de l’athlétisme (et du sport dans son ensemble).

Regard croisé et très accablant, à travers une frise chronologique, sur un sport qui devrait faire rêver, et qui malgré ses efforts récents, est empêtré dans la suspicion permanente.

Pour lire l'article : Le dopage dans l'athlétisme

L'athlétisme et l'argent

Sujet longtemps proscrit puis tabou dans le monde de l’athlétisme, l’argent a désormais envahi le stade. Cependant, Usain Bolt fait figure de cas isolé car beaucoup de coureurs, sauteurs ou lanceurs sont des smicards en puissance. Et seuls de juteux contrats publicitaires réservés à une minorité, ainsi que les grands meetings ou les médailles des championnats internationaux, constituent des sésames pour remplir le porte-monnaie des athlètes, dont les revenus restent toutefois bien maigres comparés à d’autres sportifs.

Regard froid sur le financement de l’un des sports les plus célèbres, avec la peur du noir qui s’annonce suite à l’arrêt de la compétition d’Usain Bolt.

Pour lire l'article : Athlétisme et argent

Le Tour de France et l'argent

Le Tour de France est une épreuve conçue à l'origine pour regonfler les ventes du journal L’Auto. Depuis, sa dimension lucrative ne s’est jamais démentie. Elle est devenue aujourd’hui une énorme machine économique qui en fait le troisième événement sportif le plus suivi dans le monde après les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde de Football. Tout ça pour le plus grand bonheur de son organisateur ASO (Amaury Sport Organisation) qui gère pour l’occasion un budget de plus de cent cinquante millions d’euros.

Les gains des coureurs. Sur le Tour de France, les primes

Pour lire l'article : Le Tour de France et l'argent