Histoire très compacte du ski alpin

Si la pratique du ski remonte à des temps immémoriaux, le ski alpin est par contre une activité beaucoup plus récente. Ce sport a d’ailleurs mis du temps à s’émanciper de son grand frère, le ski nordique. Aujourd’hui, cette discipline a chez nous les faveurs du grand public. Et les images spectaculaires des athlètes qui dévalent à toute allure des pentes glacées vertigineuses subjuguent les admirateurs que nous sommes. Alors partons tout schuss dans cette histoire passionnante, à la rencontre des héros d’antan, qui avec leur matériel en bois, font sourire les stars sophistiquées d’aujourd’hui.

Pour lire l'article : Histoire très compacte du ski alpin

Tout ce que vous n'avez jamais osé ou pensé demander sur le ski

Beaucoup de questions inédites sur le ski alpin que l’on n’ose ou qu’on ne pense pas poser.

Pourquoi les skis ne sont pas plats ? Si l’on comprend aisément que le ski soit relevé devant (spatule) afin de ne pas se planter dans la neige, il est par contre plus étonnant de constater que lorsqu’on pose un ski sur la neige, celui-ci n’est pas uniformément en contact avec le sol. En fait, la cambrure du ski permet que celui-ci soit effectivement plat… lorsque le skieur est dessus. Ainsi, lorsque ce dernier a chaussé, la cambrure s’atténue (principe du ressort) de manière à offrir un contact optimal avec la neige. Il est donc essentiel que la cambrure soit adaptée à la morphologie du skieur.

Pour lire l'article en entier: Pourquoi ski