Stats en stock montagne

J’ai beaucoup hésité avant de rédiger cet article. Car pendant de longues années, montagnes et records ne faisaient pas bon ménage. Au mieux, il y avait les records d’altitude jusqu’à ce que Hillary et Tenzing atteignent le toit du monde en 1953. Il faut également mentionner les records de difficulté avec un fabuleux « 9c » atteint en 2017 par Adam Ondra. Mais aujourd’hui, les véritables performances se déclinent en mode vitesse avec des chronos qui défient l’entendement. Cependant, en faisant évoluer la montagne d’un terrain d’aventure à un terrain de performance, les alpinistes sont devenus des athlètes de l’extrême, qui sous la pression des sponsors, s’engagent dans une discutable prise de risque absolue en lien avec les pseudos valeurs du monde moderne. Regard au goût un peu amer sur les exploits réalisés par les hommes araignées.

Pour lire l'article : Stats en stock (montagne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *