Histoire de la montagne au féminin

Écrivons-le d’emblée, les cimes demeurent un territoire encore masculin. Sans doute l’un des derniers bastions d’une virilité que quelques vieux grincheux cherchent à défendre. Pourtant, inutile de savoir soulever des tonnes de fonte pour escalader une montagne ! Il n’en reste pas moins que les femmes ont dû braver bien des préjugés et des animosités pour bouger les pitons et se faire une place sur des parois qui véhiculent des stéréotypes masculins de hardiesse et d’héroïsme. Retour sur une histoire racontée le plus souvent par… des hommes, où les femmes se sont battu pour gravir les montagnes.

Pour lire l'article : Histoire de la montagne au féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *