Histoire des agrès gymniques

Que l’on situe l’origine de la gymnastique dans la nuit des temps, à la renaissance de l’éducation physique au XIXe siècle ou encore à la « sportivisation » marquée du milieu du XXe siècle, les agrès ont toujours été présents, même s’ils ont grandement évolué depuis leur création. Et qu’on les nomme « agrès », « engins » ou « appareils », ils contribuent incontestablement à l’identité de la gymnastique.

Pour lire l'article : Histoire des agrès gymniques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *