10 exploits gymniques féminins

Je poursuis ici ma plongée dans les grands moments de l’histoire de la gymnastique artistique en rendant visite cette fois-ci aux dames du monde entier. Car il n’y a pas que les hommes qui savent piloter leur corps dans l’espace. Et puis, ce serait réellement faire injure à la gente féminine que de se montrer amnésique sur tout ce que les filles ont apporté à l’activité. D’ailleurs, le nom de Comaneci est sûrement plus connu que celui de Uchimura. Quant aux licencié(e)s, ils(elles) sont dans notre pays majoritairement féminin(e)s (80%).

Alors, même si la gymnastique féminine n’a fait son entrée aux Jeux olympiques qu’en 1928 (contre 1896 pour les hommes), ne perdons pas un instant pour rendre visite à ces dames légendaires.

Pour lire l'article : 10 exploits gymniques féminins

1 – 1964. Le triplé inédit de Larissa Latynina. Jeux olympiques de Tokyo Larissa Latynina. Sol. Jeux olympiques Tokyo 1964.

2 – 1965, 1967. Les grands chelems de Věra Čáslavská. Championnat d’Europe Vera Caslavaska. 1967

3 – 1972. Olga Korbut. Des larmes au rire. Jeux olympiques Munich Olga Korbut. Munich 1972

4 – 1976. Nadia, la fée de Montréal. Jeux olympiques Montréal Nadia Comaneci. Jeux olympiques, Montréal 1976

5 – 1980. Le duel Roumanie – URSS. Concours général féminin par équipe. Jeux olympiques Moscou Le duel Roumanie - Russie. Gymnastique artistique féminine. JO 1980

6 – 1984. Mary Lou Retton, « la bombe des Jeux ». Jeux olympiques Los Angeles Mary Lou Retton. Saut de cheval. Jeux olympiques, Los Angeles 1984

7 – 1990. Le grand chelem de Boginskaia. Championnat d’Europe Pirée (Grèce) Svetlana Boginskaia. Sol. Jeux olympiques Séoul 1988

8 - 1995. Khorkina de barre en barre. Championnat du monde Sabae (Japon) Svetlana Khorkina. Barres asymétriques. Championnats du monde 1995

9 – 2012. Gabrielle Douglas, l’écureuil volant. Jeux olympiques Londres Gabrielle Douglas. Concours général individuel. JO Londres 2012

10 – 2015. Simone Biles illumine le monde. Jeux olympiques Rio Simone Biles. Sol. Jeux olympiques Rio 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *