Stats en stock JO Hiver

Depuis leur création en 1924, vingt-trois éditions des Jeux olympiques d’hiver se sont déroulées, regroupant des épreuves aussi variées que le ski alpin, le patinage, le tir (biathlon) ou le curling. Et depuis la victoire du patineur de vitesse Américain Jewtraw lors des premiers Jeux à Chamonix, ce sont plus de mille médailles d’or qui ont été attribuées.

Pour lire l'article : Stats en stocks Jeux olympiques d'hiver

Lire les Jeux olympiques d'hiver

Bien que les Jeux olympiques d’hiver n’aient pas l’étoffe de leur grand frère d’été, ils représentent tout de même un événement majeur qui focalise, tous les quatre ans, l’attention de tout bon sportif averti. Du coup, la littérature n’est pas en reste avec cet événement planétaire et offre, aux lecteurs sportifs, l’occasion de patienter un peu en attendant les compétitions.

Pour lire l'article : Lire les Jeux olympiques d'hiver

Des documentaires extras sur les JO d'hiver

Entre sport et culture, le documentaire offre un aperçu original et divertissant des Jeux olympiques. Alors, ne nous privons pas de l’occasion des ces Jeux d’hiver 2018 pour rentrer un peu plus dans le monde de la neige et de la glace. Même si au final, les documentaires sur les Jeux olympiques d’hiver ne sont pas légion (excepté ceux concernant les Jeux de Grenoble 1968).

Pour lire l'article : Des documentaires extras sur les JO hiver

Quand le 7e art rencontre les JO d'hiver

Ski, patinage, bobsleigh, hockey sur glace… Les Jeux olympiques d’hiver ont souvent offert de beaux sujets de fiction aux réalisateurs du 7e art qui ne se sont pas privés pour en faire le cœur de comédies (Rasta Rockett…), biopics (Eddie the eagle…) ou drame (Le feu sur la glace…). Alors ne boudons pas notre plaisir et quittons le grand cirque blanc pour les salles obscures.

Pour lire l'article : Quand le 7e art rencontre les Jeux olympiques d'hiver

Les affiches des JO d'hiver

Les Jeux Olympiques modernes ont toujours entretenu un rapport étroit à l’image, notamment via les affiches créées pour leur promotion. Ces affiches, produites par chaque Comité d’Organisation des Jeux Olympiques (COJO), reflètent le contexte artistique, politique et social de leur époque. Elles permettent également d’instaurer l’ambiance et le style propre à chaque Jeux, tout en diffusant valeurs et idéaux.

Ces affiches olympiques, véritables œuvres d’art, constituent de fait une invitation à un voyage pictural très original à travers les époques et les continents.

Pour lire l'article : Affiches JO hiver

10 exploits de gymnastes masculins

Soumise aux lois de la pesanteur, du code de pointage et de l’exigence artistique, la gymnastique a vu au cours de son histoire des hommes réaliser des productions extra–ordinaires. Et la période récente est marquée par des prestations encore plus impressionnantes, fruit d’une évolution des méthodes d’entraînement et d’un matériel toujours plus performant.

Il n’empêche que notre mémoire garde vivace des épisodes qui, au cours des années, se sont stratifiés au point de constituer aujourd’hui une histoire inoubliable.

Pour lire l'article : 10 exploits de légende de gymnastes hommes

1 - 1968. Les frères Katō sur la boîte. Jeux olympiques de Mexico Sawao Kato. Sol. Jeux olympiques 1968

2 – 1976. Le courage de Shun Fujimoto. Jeux olympiques de Montréal Shun Fujimoto. Montreal 1976

3 – 1976. Andrianov : quand on aime, on ne compte pas. Jeux olympiques Montréal Andrianov. Sol.Jeux olympiques Montréal 1976

4 – 1978. L’incroyable série de Zoltán Magyar. Championnat du monde Zoltan Magyar. Arçons. Jeux olympiques, Montréal 1976

5 – 1980. Le grand 8 d’Aleksander Dityatin. Jeux Olympiques de Moscou Aleksander Dityatin. Anneaux. Jeux olympiques Moscou 1980

6 – 1992. Le 2 août, jour du roi Scherbo. Jeux Olympiques de Barcelone Vitaly Scherbo. Jeux olympiques Barcelone 1992

7 – 2004. Jury Chechi, le seigneur des anneaux. Jeux olympiques Athènes Jury Chechi. Anneaux. Jeux olympiques Athènes 2004

8 – 2011 - Kohei Uchimura, seul au monde. Championnat du monde Tokyo Kohei Uchimura. Championnats du monde 2011

9 – 2015. Le Japon, 37 ans après. Championnat du monde Glasgow Finale concours général par équipe. Cht monde 2015

10 – 2017. Marian Drăgulescu (Roumanie). Championnat d’Europe Dragulescu. Sol. Championnat d'Europe 2017

Histoire des agrès gymniques

Que l’on situe l’origine de la gymnastique dans la nuit des temps, à la renaissance de l’éducation physique au XIXe siècle ou encore à la « sportivisation » marquée du milieu du XXe siècle, les agrès ont toujours été présents, même s’ils ont grandement évolué depuis leur création. Et qu’on les nomme « agrès », « engins » ou « appareils », ils contribuent incontestablement à l’identité de la gymnastique.

Pour lire l'article : Histoire des agrès gymniques

10 exploits gymniques féminins

Je poursuis ici ma plongée dans les grands moments de l’histoire de la gymnastique artistique en rendant visite cette fois-ci aux dames du monde entier. Car il n’y a pas que les hommes qui savent piloter leur corps dans l’espace. Et puis, ce serait réellement faire injure à la gente féminine que de se montrer amnésique sur tout ce que les filles ont apporté à l’activité. D’ailleurs, le nom de Comaneci est sûrement plus connu que celui de Uchimura. Quant aux licencié(e)s, ils(elles) sont dans notre pays majoritairement féminin(e)s (80%).

Alors, même si la gymnastique féminine n’a fait son entrée aux Jeux olympiques qu’en 1928 (contre 1896 pour les hommes), ne perdons pas un instant pour rendre visite à ces dames légendaires.

Pour lire l'article : 10 exploits gymniques féminins

1 – 1964. Le triplé inédit de Larissa Latynina. Jeux olympiques de Tokyo Larissa Latynina. Sol. Jeux olympiques Tokyo 1964.

2 – 1965, 1967. Les grands chelems de Věra Čáslavská. Championnat d’Europe Vera Caslavaska. 1967

3 – 1972. Olga Korbut. Des larmes au rire. Jeux olympiques Munich Olga Korbut. Munich 1972

4 – 1976. Nadia, la fée de Montréal. Jeux olympiques Montréal Nadia Comaneci. Jeux olympiques, Montréal 1976

5 – 1980. Le duel Roumanie – URSS. Concours général féminin par équipe. Jeux olympiques Moscou Le duel Roumanie - Russie. Gymnastique artistique féminine. JO 1980

6 – 1984. Mary Lou Retton, « la bombe des Jeux ». Jeux olympiques Los Angeles Mary Lou Retton. Saut de cheval. Jeux olympiques, Los Angeles 1984

7 – 1990. Le grand chelem de Boginskaia. Championnat d’Europe Pirée (Grèce) Svetlana Boginskaia. Sol. Jeux olympiques Séoul 1988

8 - 1995. Khorkina de barre en barre. Championnat du monde Sabae (Japon) Svetlana Khorkina. Barres asymétriques. Championnats du monde 1995

9 – 2012. Gabrielle Douglas, l’écureuil volant. Jeux olympiques Londres Gabrielle Douglas. Concours général individuel. JO Londres 2012

10 – 2015. Simone Biles illumine le monde. Jeux olympiques Rio Simone Biles. Sol. Jeux olympiques Rio 2016

10 exploits de gymnastes Français

Rares sont les gymnastes français – hommes et femmes confondus – à avoir gravi les marches des podiums internationaux de gymnastique artistique. Alors quand l’exploit se produit, il faut savoir l’apprécier à sa juste valeur. Saluons donc nos compatriotes qui se sont illustrés dans cette activité et qui du coup, ont laissé leur trace dans l’histoire revisitée ci-dessous.

Pour lire l'article : 10 exploits de gymnastes français

 

1 – 1900. Gustave Sandras, le premier. Jeux Olympiques de Paris

2 – 1976. Cela faisait si longtemps. Henry Boério. Barre fixe. Jeux Olympiques de Montréal

3 – 1998. Eric Poujade dompte le cheval d’arçons. Championnats d’Europe Championnat d'Europe 1998 (à 5’30’’)

4 – 2004. Emilie Le Pennec, « championne en barres ». Barres asymétriques. Jeux olympiques d’Athènes Emilie Le Pennec. JO Athènes 2004

5 – 2005. Marine Debauve championne d’Europe. Concours général individuel Debauve. Poutre. Championnat Europe 2005

6 – 2005. Isabelle Severino. Sol. Championnats d’Europe Isabelle Severino. Sol. Championnat Europe 200  

 

7 – 2008. Benoit Caranobe. Concours général individuel. Jeux Olympiques Pékin Benoît Caranobe. Sol. Jeux olympiques 2008

8 – 2009. Yann Cucherat : deux médailles en une heure. Parallèles & fixe. Championnats d’Europe Yann Cucherat. Barres parallèles. Championnat du monde 2011

9 – 2010. Thomas Bouhail : le premier. Saut. Championnats du monde Thomas Bouhail. Saut. Championnat du monde 2010

10 – 2011. Cyril Tommasone. Cheval d’arçons. Championnat du monde Cyril Tommasone. Arçons. Jeux olympiques 2016

Les affaires de la gymnastique : triche, mœurs et dopage

Affaires de mœurs, de corruption ou de dopage, la gymnastique, à l’instar des autres activités sportives, n’échappe pas à ces pratiques sombres qui ternissent son image. Ainsi, des falsifications d’identités, en passant par les agressions sexuelles, les jugements partiaux des juges ou les pratiques dopantes, voici un petit tour d’horizon des facettes noires de la gymnastique artistique.

Pour lire l'article : Les affaires de la gymnastique