Animation, culture, loisirs et sexualité chez la personne âgée

Mis en avant

Séminaire du 24/11/2017 - Amphithéâtre Lacaussade

Animation, culture, loisirs et sexualité chez la personne âgée - 24/11/2017La Réunion tout comme la France hexagonale connaît une profonde transformation structurelle de sa population par classes d’âge, avec dans les années à venir, un accroissement du nombre de personnes âgées de 60 ans et plus. A cette transition démographique qui portera à 225 000 le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans en 2030 à La Réunion, s’ajoute une transition épidémiologique qui s’exprime dans la transformation de maladies aiguës en maladies chroniques (cancer, affections respiratoires et cardiovasculaires chroniques, diabète…), sources d’incapacités. De plus, le vieillissement des personnes en situation de handicap et l’émergence de pathologies invalidantes à l’exemple de la maladie d’Alzheimer exigent la mise en place de réponses sanitaires, sociales et médico-sociales appropriées.

Mais le vieillissement ne peut être considéré comme l'âge de tous les renoncements. Il existe encore heureusement des élans, des pulsions, des besoins d’attention, de tendresse, qu’il faut reconnaître, accepter en leur accordant toute leur importance.

L’enjeu est donc de permettre au plus grand nombre de bénéficier d’une avancée en âge harmonieuse et réussie en mettant en œuvre tout ce qui peut contribuer à retarder la perte d’autonomie, qu’elle soit brutale ou progressive, au niveau individuel comme au niveau collectif.

Améliorer l’espérance de vie sans incapacité repose certes sur des données scientifiques de plus en plus nombreuses mais aussi et surtout sur une bonne connaissance des pratiques réalisées dans une dynamique proximale, adaptée aux particularités des contextes et des individus, qui représente le garant de l’efficacité.

Pour atteindre ces objectifs, l’angle d’attaque retenu pour ce séminaire consacré aux plaisirs, aux loisirs, à la santé et à la sexualité de la personne âgée privilégie l’information pour un mieux-être au travers des activités physiques, sportives, culturelles, artistiques et ludiques, une hygiène de vie et un accompagnement psycho-social.

C’est bien de la qualité de vie de nos aînés, candidats à un vieillissement réussi, dont il sera in fine question.

Michel Latchoumanin


Vous trouverez-ci-dessous :


INFORMER, FORMER ET SE FORMER EN GÉRONTOLOGIE - Séminaire du 27/10/2017

Mis en avant

Que peut bien vouloir dire « Informer, former, se former en gérontologie » aujourd’hui ?

La question se situe au cœur de la réflexion que ce séminaire nous invite à partager à partir d’un programme d’interventions décliné sur trois axes :

- L’information et la formation des personnes âgés deviennent un objet de recherche pertinent avec, d’une part, le vieillissement de la population et, de l’autre, l’augmentation du nombre des personnes retraitées. S’agissant d’un groupe fort hétérogène, on peut faire l’hypothèse que les besoins d’apprentissage divergent aussi par rapport à la phase de la vieillesse. Quels
dispositifs, ressources, acteurs et outils dispose-t-on pour répondre à cet enjeu à La Réunion ?

- Les programmes d’éducation, d’accompagnement et de soutien destinés aux aidants professionnels et familiaux intègrent des connaissances d’ordre médical
et des conseils pratiques qu’il leur faut connaître mais qui n’évitent pas l’écueil, inhérent à toute formation, de faire surestimer ce qui est appris au détriment du savoir qui s’acquiert auprès du proche sur le terrain. Comment s’y prend-on pour concilier ces deux impératifs ?

- Les animateurs sont aujourd’hui présents dans le milieu gérontologique. Ils situent leur action d’animation dans un travail social en profondeur, et dans
une approche pluridisciplinaire des personnes âgées dépendantes. La mise en place de ces nouvelles complémentarités est complexe. Elles apportent de nombreuses ouvertures et de nombreuses coopérations, mais elles rencontrent aussi des difficultés : des institutions dominées et immobilisées par une vision
unique (le soin ou la gestion), les insuffisances en formation et en compétences des animateurs eux-mêmes, des conditions de réalisation parfois incohérentes,
la technocratie envahissante des nouvelles dispositions réglementaires, et de nombreuses mesures qui réduisent le sens et les plaisirs de la vie et
qui limitent les rôles sociaux des personnes âgées.

Quelles réalités et surtout quelles perspectives localement ?


Vous trouverez-ci-dessous :

Programme du séminaire (télécharger en cliquant ici)

08h15 : Ouverture officielle

Discours :
• Université
• Région Réunion
• Département de La Réunion
• Mairie de Saint-Denis
• ORIAPA
• PEBCS
• CIRCI

1re séance

Président : Michel LATCHOUMANIN

8h30 : Marie-Laure BARDY, Professeur certifiée, « La formation initiale en gérontologie dans l’Académie de La Réunion »

09h00 : Bruno DRONEAU, Formateur, « Les formations en gérontologie et gériatrie à l’IRTS »

09h30 : Devy LEBLANC AMOURDOM, Contrôleur sécurité - CGSS, et Evelyne HOAREAU, Formatrice certifiée INRS - J.E. TECHNOLOGIE, « Formation à la
prévention des risques professionnels »

10h00 : Nathalie CONNEN, Ergothérapeute, et Mathilde RIMBAULT, Psychomotricienne - SSR Clinique Saint-Joseph, « Sensibilisation à l’accompagnement de la personne âgée en établissement »

10h30 : Sylvie PIRON, Cadre supérieur de santé - IFSI CHU « La formation gérontologique à l’IFSI »

11h00 : Armoogum PARSURAMEN, Président de l'U3M, ancien Ministre de l’éducation nationale et ancien directeur du département Education Secondaire de l'UNESCO - Ile Maurice, « Se former à l’université du 3e âge »

11h30 : Soyfoudine ABDOU-RAZAK, Président de la
Fondation Maison Services et Famille de Mayotte,
« L’information et la formation des acteurs de la gérontologie à Mayotte »

2e séance

Président : Michel LATCHOUMANIN

13h30 : Pascale DINAN, Médecin gériatre - Ile Maurice, Présidente de la FIAPA (Fédération des Institutions et des Associations de Personnes Âgées),
et Nicolas SOOPRAMANIEN, Vice-Président de la Société des Professionnels en Psychologie-Ile Maurice, « Le programme de formation MOBIQUAL dans une activité gérontologique à l’île Maurice »

14h00 : Gaëlle CATHERINE, Référente de la Case à lire du Chaudron, et Mahafi ANDRIANAIVO, Formatrice et animatrice de la Case à lire des Camélias,
« L'accueil des seniors dans les Cases à lire, une application de la
littératie »

14h30 : Stéphanie AUPERE, Responsable du secteur social et santé des CEMEA, « Formation des assistants de vie et des employés familiaux en gérontologie »

15h00 : Leila GRONDIN, Diététicienne et Andry RAKOTONIAINA, Médecin gériatre - SSR Clinique Bethesda, « La formation au risque de dénutrition et
de déshydratation chez la personne âgée »

15h30 : Alexandra MERCIER, Responsable de soins, et David HERBLAY, Psychologue - SSIAD Croix Rouge, « Formation à l’accompagnement des maladies neurodégénératives »

16h00 : Olivier PARTHENAY, Formateur à l’URPS/MK, « La gérontologie dans la formation des masseurs-kinésithérapeutes »

16h30 : « Synthèse et discours de clôture »


COMITE D’ORGANISATION

Co-Présidents
• Michel BRUN
• Mona KANAAN
• Michel LATCHOUMANIN

Coordonnateurs

• Clarisse BOYER, CIRCI
• Yasmine LENORMAND, ORIAPA
• Miguel TECHER, PEBCS

Membres

• Maxime BATTY, CIRCI
• Patricia CHATEAU, CIRCI
• Alexandrine DIJOUX, CIRCI
• Marc GUILHOT, CIRCI
- Jan Dirk HARMS, PEBCS
• Sheela JHOWRY, CIRCI
• Laetitia VALERY, CIRCI

PARTENAIRES

• Conseil Régional

• Conseil Départemental

• Mairie de Saint-Denis

• INSEE

• CGSS

• CHU

• ORSOI

• CAPEB

• Fondation Père Favron

• IRTS

• FIAPA

• ALMA


Séminaire 27/10/2017 "Informer, former et se former en gérontologie"

Séminaire 27/10/2017 "Informer, former et se former en gérontologie"

Séminaire du 27/10/2017 "Éduquer et former en gérontologie"

Contenu général :

L’éducation à la santé, la formation des aidants (familiaux et/ou professionnel), des acteurs, des professionnels (IRTS, EMAP, IFSI, ERGO, Psychomoteur, etc.), gérontechnologies, les nouveaux métiers, la silver économie…

Le programme du séminaire est en cours d'élaboration. Mais vous pouvez déjà  vous inscrire  :

 

Les pathologies de la personne âgée - Atelier thématique

Mis en avant

 

Centre Interdisciplinaire de Recherche sur la Construction Identitaire (CIRCI) 
Organisation Réunionnaise d’Information et d’Aide aux Personnes Âgées (ORIAPA)
Pour Être Bien Chez Soi (PEBCS)
Atelier thématique
« Les pathologies liées au vieillissement »

16 juin 2017 - Université de La Réunion
Amphithéâtre Genevaux
8:30-17:30

Les personnes âgées vivent plus longtemps en France. Ainsi, leur nombre va croissant. Les plus de 60 ans seront 20 millions en 2030. A La Réunion, ils seront 23 000 à l’horizon 2030.

Ces gains d’espérance de vie obtenus au fil du temps, grâce notamment à l’amélioration des conditions de vie, aux progrès médicaux et aux programmes de santé publique, ont pour conséquence la nécessité d’améliorer de manière constante les dispositions, actions, et mobilisations favorables à l'anticipation de la perte d'autonomie, l'adaptation globale de la société au vieillissement, la prise en charge adaptée des maladies chroniques, conséquences directes du vieillissement, la garantie d’accès de tous à des soins de qualité, le soutien psychosocial de proximité, véritable rempart contre l’isolement, la résignation, et l’immobilisme.

Cet atelier vise à créer les conditions d’un partage d’informations, d’une confrontation d’idées, d’une réflexion prospective sur les problèmes de santé étroitement liées au phénomène du vieillissement. Ce phénomène, nous le savons, affecte l’ensemble des fonctions physiologiques et cognitives de l’individu avec des effets perceptibles d’une importante variabilité interindividuelle. Il est ainsi montré par exemple que l’âge auquel telle fonction se dégrade varie d’une personne à une autre.

Il est notamment attendu des institutions en charge du recueil de données sur l’évolution du vieillissement et de la santé qu’elles dressent un état de la situation propre à notre département. Les médecins spécialistes en gériatrie devraient faire un rappel des manifestations des maladies chroniques les plus courantes, de leur traitement et surtout des comportements et de l’hygiène de vie à respecter pour les prévenir. Les professionnels du secteur paramédical ou du social mobilisés dans des interventions, qu’elles soient préventives ou curatives auprès des personnes âgées, apporteront également leurs témoignages pour enrichir la compréhension des pathologies répertoriées.

La parole sera enfin donnée aux intéressés, aux intervenants sociaux, aux accompagnateurs… qui complèteront de leurs connaissances d’expérience, des apports de leurs pratiques, les savoirs dits savants issus de la recherche scientifique.

Puissent les interventions programmées au cours de ce deuxième séminaire et les fructueux échanges qu’elles occasionneront, nous orienter encore un peu plus vers une meilleure maîtrise des conditions à réunir pour que le plus grand nombre de nos aînées empruntent la voie du « vieillissement réussi ».

Michel Latchoumanin

Programme


08h15 : Ouverture officielle
Discours :
• Université
• Mairie de Saint-Denis
• ORIAPA
• PEBCS
• CIRCI

1ère séance
Président : Michel LATCHOUMANIN

8h45 : Ravi BAKTAVATSALOU, Chef de la division Etudes INSEE, « Une population ieillissante et entrant plus tôt en dépendance »

09h15 : Mélissa BARDOT, Chargée d’études ORSOI, « Quelques données sur l’état de santé de la personne âgée à La Réunion »

09h45 : Nabila FOUCRET, Médecin Gériatre, « Prévention de la fragilité » 10h15 : Gérard d’ABBADIE, Directeur de la clinique des Tamarins, « Évolution dépressive
et symptômes chez la personnes âgée »

10h45 : Gabrielle FONTAINE, Présidente de Réunion Alzheimer, « Témoignage »

11h15 : Mylène WONG, Médecin gériatre de l’action sociale du département,
« Les limites du maintien à domicile des personnes âgées polypathologiques isolées et vulnérables »

11h45 : Prosper EVE, Professeur d’histoire Université de La Réunion,
« Témoignage sur un cas d’accompagnement de la maladie de Parkinson »

12h15 : Roselyne POTHIN, Chercheuse associée CIRCI et Rita ELISABETH :
« Mi ve reste mon case, mi ve reste dans mon quartier »

2e séance
Président : Michel LATCHOUMANIN

13h30 : Anaïs GEORJON, Ergothérapeute, Centre de rééducation de Sainte-Clotilde, « L’ergothérapie au service de la personne âgée : restaurer, maintenir et soutenir l’autonomie».

14h00 : David LEJEUNE, Gériatre, Centre de réducation Ylang Ylang, « Place et intérêts de la rééducation chez la personne âgée ».

14h30 : Jean Hugues GRONDIN, Directeur de la coopérative SCOPAD,
L’approche sociale des personnes âgées à domicile : aides et limites ».

15h00 : Alexandra GARDON, Responsable projet téléassistance à Allianz,
« Les technologies contre les chutes des personnes âgées ».

15h30 : Abha Jodheea JUTTON, Professeure Université de Maurice, « Polypharmacie chez les personnes âgées ».

16h00 : Stéphane SAVRIAMA, Doctorant Université de La Réunion UFR Santé,
« Phytothérapie chez les personnes âgées à l'île de La Réunion ».

16h30 : Vanessa LESPERANCE, Médecin gériatre, « Un aperçu des maladies liées au vieillissement aux Seychelles ».

17h00 : David BETTOUM, Médecin allergologue, « Il était une fois Alzheimer ».

17h30 : Synthèse et discours de clôture

COMITE D’ORGANISATION


Co-Présidents
• Michel BRUN
• Mona KANAAN
• Michel LATCHOUMANIN

Coordonnateurs
• Jacques LEROY, ORIAPA
• Maxime BATTY, CIRCI

Membres
• Clarisse BOYER, CIRCI
• Marc GUILHOT, CIRCI
• Sheela JHOWRY, CIRCI
• Eric LAURET, CIRCI
• Geneviève POTHIN, CIRCI
• Roselyne POTHIN, CIRCI
• Laetitia VALERY, CIRCI
• Davila VERDUN, CIRCI
• Patricia CHATEAU, CIRCI

PARTENAIRES


• CAPEB

• CGSS

• CHU

• IFSI

• INSEE

• Mairie de Saint-Denis

• ORSOI

• Région Réunion

L'habitat de la personne âgée 30 mars 2017 - Atelier thématique

CENTRE INTERDISCIPLINAIRE DE RECHERCHE SUR LA CONSTRUCTION  IDENTITAIRE DE L’UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION (CIRCI) ORGANISATION  RÉUNIONNAISE D’INFORMATION ET D’AIDE AUX PERSONNES ÂGÉES (ORIAPA)
POUR ÊTRE BIEN CHEZ SOI (PEBCS)

Atelier thématique :
« L’ habitat de la personne âgée »

30 mars 2017 université de La Réunion
Amphi Genevaux

L’adaptation de la société au vieillissement démographique est au cœur des réflexions de santé publique actuelles quel que soit le pays concerné dans l’océan Indien. Cette adaptation, en termes d’infrastructures, intègre la définition d’une politique d’aménagement de l’environnement en réponse notamment à une demande de plus en plus forte d’amélioration du bâti existant et de construction de nouveaux lieux d’hébergement.

Une « mission interministérielle sur l’adaptation de la société française au vieillissement de la population » a d’ailleurs été lancée le 25 septembre 2012 par la Ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie pour confirmer cette volonté partagée de trouver des solutions et des mesures relatives à « toutes les dimensions de la prise en compte de l’avancée en âge». C’est ainsi que naît l’initiative interministérielle de créer le Fonds sectoriel d’investissement de la « Silver économie » la même année. Il en ressort plusieurs projets de chantiers dont celui relatif à la prise en charge en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ou encore le vote de la « loi Autonomie » fin 2015. De ce fait, on se rend bien compte que l’hébergement de la population âgée représente aujourd’hui un sujet de forte préoccupation pour la société.

Les différentes formes de prise en charge sont-elles adaptées aujourd’hui ? Les approches techniques pour définir les types d’hébergement sont-elles cohérentes ? Les établissements d’hébergement s’orientent-ils vers les bonnes options pour prévoir leurs capacités pour les dix à quinze années à venir ? C’est bien ces questions fondamentales qui constitueront le fil conducteur des discussions programmées dans le cadre du premier atelier thématique du groupe de réflexions « gérontologie et sociétés de l’océan Indien ».

Il s’agira de dresser un état des lieux des conditions de logement et d’estimer le besoin d’hébergement des personnes âgées en bonne santé et dépendantes à l’horizon 2030 où leur nombre connaîtra une augmentation exponentielle portant par exemple à 23 000 la tranche de population âgées de 65 ans et plus. Il est notamment attendu des travaux de cet atelier, qui trouve sa légitimité dans son objectif d’apporter une contribution à la planification gérontologique, quelques propositions pour encore mieux adapter l’offre à la demande à différentes échelles.

Michel Latchoumain

PROGRAMME DE L'ATELIER


08h30 Ouverture officielle
Discours :
- Le Président de l’université
- La Présidente du Conseil départemental
- Le Président de l’ORIAPA
- La Directrice de PEBCS
- Le Directeur du CIRCI
1ère séance
Président : Michel LATCHOUMANIN
09h00 : Jacques LOMBARDIE Délégué Régional de l’ANCCAS : « Les nouvelles formes d’habitat »
09h15 : Catherine GALATOIRE DC à CBO territoria : « Concept d’habitat
pensé pour les nouveaux retraités ».
9h30 : Arash KHALATBARI et Elise ROUGEMONT de la SHLMR : « Développement de l’habitat pour les personnes âgées »
9h45 : Benoît KLEIN DGA SIDR : « Habitat social et vieillissement : expériences et projets de la SIDR, opérateur immobilier de référence à La Réunion ».
10h00 : Raymond VAITILINGOM, Secrétaire Général de la CAPEB : « La marque nationale HANDIBAT »
10h15 : Gil Dany RANDRIAMASITIANA Pr Université
de Tananarive : « Vieillir à Madagascar : entre désaffiliation et vie active »
10h30 : Pause

2e séance
Président : Mario SERVIABLE
10h45 : Boina ABOUBAKARI MCF, Université des Comores : « La prise en charge  traditionnelle des personnes âgées aux Comores »
11h00 : Armelle KLEIN Doctorante IRD PEBCS : « Changer d’habitat à la
retraite : quelques enseignements du programme Amare à La Réunion »
11h15 : Mona KANAAN Directrice de PEBCS : « Prendre soin des personnes
âgées à domicile »
11h30 : Jacques LEROY Directeur de l’ORIAPA : « L’habitat intergénérationnel»
11h45 : Roselyne POTHIN, Chercheuse CIRCI : « Mi veut reste mon case »
12h00 : Nicolas SOOPRAMANIEN, Psychologue : « L’hébergement de la
personne âgée à Maurice : état des lieux et perspectives »
12h15 : Synthèse et discours de clôture

COMITE D’ORGANISATION


Co-Présidents

- Michel BRUN
- Mona KANAAN
- Michel LATCHOUMANIN
Coordonnateurs :
- Jacques LEROY, ORIAPA
- Maxime BATTY, CIRCI

Membres

Clarisse BOYER, CIRCI
Marc GUILHOT, CIRCI
Sheela JHOWRY CIRCI
Eric LAURET CIRCI
Geneviève POTHIN CIRCI
Roselyne POTHIN, CIRCI
Laetitia VALERY, CIRCI
Davila VERDUN CIRCI
Patricia CHATEAU CIRCI

PARTENAIRES


- ANCCAS

- CAPEB

- CBO Territoria

- SHLMR

- SIDR