Sciences humaines : nouveaux livres et revues numériques de Brepols Publishing

Grâce à la signature d'une nouvelle licence nationale ISTEX, l'Université de La Réunion propose désormais l'accès à la plateforme Brepols Publishers

Brepols Publishers est une maison d’édition belge créée en 1796. Elle publie des ressources en histoire ancienne et médiévale, littérature, linguistique, pensée et théologie médiévales. La licence nationale ISTEX concerne 2 corpus :

  • Un corpus de 849 livres numériques, dont les Miscellanea. Les textes sont en majorité en langue anglaise mais aussi en français, en espagnol, en allemand et en italien.
  • Un corpus de 45 revues des origines à 2012 (le fascicule le plus ancien datant de 1882)

Accès direct à Brepols Online

Intéressés par nos ressources en ligne ? Pour connaître la liste complète des abonnements numériques disponibles à la communauté de l'Université de La Réunion, rendez-vous sur la page "Bases en ligne" du site web des BU.

Nouveauté numérique : Duke Mathematical Journal, disponible via Project Euclid

 

Grâce à la nouvelle signature d'une licence nationale ISTEX, nous profitons depuis juillet 2017 des archives du Duke Mathematical Journal, prestigieuse revue de mathématiques des Duke University Press. L'accès en ligne concerne l'intégralité des articles publiés depuis les origines de la revue en 1935 jusqu'aux numéros parus en 2012.  Connectez-vous avec vos logins numériques habituels, comme pour les autres abonnements de l'Université de La Réunion :

La revue est indexée dans les grandes bases bibliographiques de référence comme MathSciNet (abonnement Univ.Réunion), zbMATH, WoS, Scopus, etc.

A noter que l'accès se fait via la plateforme Project Euclid, plateforme qui fut conçue pour aider les petits éditeurs académiques en sciences mathématiques et statistiques à opérer leur transition numérique sur le web. Project Euclid diffuse ainsi en ligne diverses revues ainsi que des livres numériques. Certains titres sont librement accessibles :

Pour s'y retrouver, la règle d'or est de repérer les icônes d'accès :

Les titres entièrement en libre accès sont donc en vert tandis que le Duke Mathematical Journal apparaîtra en orange, puisque les derniers numéros ne sont pas couverts par la licence nationale. D'autres publications sont également partiellement accessibles.

Plus d'info sur les abonnements numériques de l'université de La Réunion ? consultez la page Bases en ligne du site web des BU.

La revue du praticien

Les bibliothèques de l'Université de La Réunion propose divers abonnements en ligne à des revues spécialisées. En Santé, c'est le cas par exemple du duo La Revue du Praticien (édition générale) et La Revue du Praticien  - Médecine générale. Retrouvez-les via la plateforme web DocDocPro de GM Santé : vous pouvez y rechercher des articles parus dans l'ensemble des numéros depuis 2001.

DocdocPro, de GM Santé, pour rechercher des articles dans La Revue du Praticien

Présentations de l'éditeur (source : http://www.larevuedupraticien.fr/)

"La Revue du praticien : une information de référence. Accédez aux Monographies, qui traitent des grandes pathologies, les dossiers médicaux ou sociétaux, les références universitaires ou les items, ainsi qu’à tous les autres contenus de La Revue du Praticien. Articles publiés dans la revue depuis 2001."
Mise en ligne : le 20 de chaque mois.
Egalement en version imprimée à la BU Santé

Exmples de numéros 2017 (source : http://www.larevuedupraticien.fr/)

"La Revue du praticien Médecine générale : la médecine pratique. Accédez aux fiches pratiques, focus, articles de FMC, entretiens ainsi qu’à tous les autres contenus de La Revue du Praticien - Médecine Générale. Articles publiés dans la revue depuis 2001."
Mise en ligne : le 15 et 30 de chaque mois (sauf juillet-août).
Egalement en version imprimée à la BU Santé

Exemple de numéros parus en 2017 (source : http://www.larevuedupraticien.fr/)

Autres titres de presse médicale généraliste en français :

Retrouvez l'intégralité des ressources numériques disponibles sur la page Bases en ligne du site web des BU.

Nouveauté numérique : Duke Mathematical Journal, disponible via Project Euclid

 

Grâce à la nouvelle signature d'une licence nationale ISTEX, nous profitons depuis juillet 2017 des archives du Duke Mathematical Journal, prestigieuse revue de mathématiques des Duke University Press. L'accès en ligne concerne l'intégralité des articles publiés depuis les origines de la revue en 1935 jusqu'aux numéros parus en 2012.  Connectez-vous avec vos logins numériques habituels, comme pour les autres abonnements de l'Université de La Réunion :

La revue est indexée dans les grandes bases bibliographiques de référence comme MathSciNet (abonnement Univ.Réunion), zbMATH, WoS, Scopus, etc.

A noter que l'accès se fait via la plateforme Project Euclid, plateforme qui fut conçue pour aider les petits éditeurs académiques en sciences mathématiques et statistiques à opérer leur transition numérique sur le web. Project Euclid diffuse ainsi en ligne diverses revues ainsi que des livres numériques. Certains titres sont librement accessibles :

Pour s'y retrouver, la règle d'or est de repérer les icônes d'accès :

Les titres entièrement en libre accès sont donc en vert tandis que le Duke Mathematical Journal apparaîtra en orange, puisque les derniers numéros ne sont pas couverts par la licence nationale. D'autres publications sont également partiellement accessibles.

Plus d'info sur les abonnements numériques de l'université de La Réunion ? consultez la page Bases en ligne du site web des BU.

Nouveaux abonnements à lire dans vos BU

Que ce soit dans les salles de presse ou dans les rayons, les BU étoffent leurs abonnements : installez-vous confortablement et découvrez les nouveaux titres de revues disponibles dans vos BU

Nouveau titre de la BU ESIROI :

Revue industries alimentaires et agricoles, ce mensuel parle du monde agro-industriel, « les nouvelles connaissances scientifiques et technologiques indispensables à son développement et à sa compétitivité. »

-Référence dans Papangue, le catalogue des BU

 

A lire en BU Sciences :

La Revue dessinée, tous les 3 mois, les « enquêtes, reportages et documentaires » sont à découvrir sous forme de BD.

-Référence dans Papangue

 

 

A emprunter à la BU de l’IUT :

Prévention Réunion, tous les semestres, ce magazine spécialisé informe et sensibilise sur les questions de la prévention et de la santé à La Réunion.

-Référence dans Papangue

 

 


La nouveauté de la BU Bellepierre (ESPE)
:

ANAE, (Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l'Enfant)
avec 5 numéros par an, ce périodique explique l’Approche neuropsychologique des apprentissages chez l’enfant.

Référence dans Papangue

A découvrir à la BU du Tampon :

Le Canard enchaîné célèbre journal hebdomadaire qui décrypte l’actualité de manière satirique.

-Référence dans Papangue

 

Les nouveaux abonnements de la BU Droit-lettres :

  • consultables en salle de presse de la BU Droit-lettres

L'Elephant, ce trimestriel couvre les domaines de l’histoire, les sciences, la philosophie, la société, l’international et la littérature pour une meilleure culture générale.
-Référence dans Papangue

Jeune Afrique, cet hebdomadaire développe la politique économique du continent africain.
-Référence dans Papangue

Néon, ce mensuel traite de l’information en général, et propose des dossiers insolites et décalés.
-Référence dans Papangue

Revue du Crieur, avec 3 numéros par an, cette revue aborde la culture sous forme d’enquêtes.
-Référence dans Papangue

Society, toutes les deux semaines, ce magazine publie des articles sur les informations sociétales et générales.
-Référence dans Papangue

SoFilm, ce mensuel du cinéma propose des entretiens, portraits, critiques, etc.
-Référence dans Papangue

Usbek & Rica, tous les 3 mois, les thèmes de la géopolitique - technologie - environnement - culture – société sont présentés, parfois de manière satirique.
-Référence dans Papangue

  • consultables en salle de lecture

Carto, le monde en cartes, ce trimestriel décrypte l’actualité nationale, internationale et l’histoire à l’aide des cartes.
-Référence dans Papangue

La Grande relève, tous les mois, ce titre traite de l’économie sociale et solidaire.
-Référence dans Papangue

Revue du Droit des Religions, chaque semestre, ce périodique est « consacré à la régulation juridique du fait religieux ».
-Référence dans Papangue

Billet de blog rédigé avec la collaboration de Lynda Goyer et de Jacqueline Razanamanana, du service des périodiques (SCD La Réunion)

Bonne lecture

Revue de presse à la BU Esiroi

sugar-strawberries-by-stefano_cc-by-nc-nd-2-0

La bibliothécaire de la BU de l'Esiroi vous propose sa sélection d'articles issue des revues disponibles à la bibliothèque.

A lire en ligne sur Europresse dans la partie "Dossier"

  • L'étiquetage nutritionnel en test dans 60 magasins / Camille Marel. - In : LSA, n° 2428, septembre 2016
  • Perspectives clémentes pour la IVe gamme / Armand Chauvel. - In : LSA, n°2428, septembre 2016
  • DOM-TOM : qui est sous les tropiques (Enseignes : analyse) / Frédéric Carluer-Lossouarn. - In : Linéaires, n°326, juillet-août 2016
  • Réglementation : la teneur en sucre encadrée en outre-mer / A. Dereuder. - In : Process alimentaire, n°1338, juillet-août 2016

Des articles à lire à la BU dans le fonds Presse (revues papier de la BU)

  • Ecotrophélia - Note de présentation / CCI Vaucluse, juin 2016
  • Ecotrophélia récompense la créativité étudiante. - In : RIA, n°781, septembre 2016
  • La spiruline, un aliment à découvrir avec Akal Food . - In : Leader Réunion, n°173, octobre 2016
  • Extraits végétaux : des alliés pour bien vieillir / Sylvie Richard. - In : RIA, n°780, juillet 2016

La BU Esiroi est ouverte
° du lundi au jeudi  : 8h-13h et 13h45-17h
° le vendredi : 8h30-12h30
Renseignements : Mme Martine Perrin 0262 48 33 46

 

Actu Sciences

Pour bien commencer l'année, on vous propose une rapide revue de presse de nos abonnements. Du moins, d'une première sélection !

Source : Ciel & EspaceL'almanach du Ciel 2017 : le guide de vos futurs rendez-vous célestes. De janvier à décembre, découvrez tous les événements à venir concernant le ciel et l'espace, pour ne rater aucun spectacle astronomique !
> Magazine Ciel & Espace, dispo BU Sciences (coin presse)

 

Pourquoi le monde existe ? Comment la matière a gagné son combat contre le néant. C'est le dossier du n°1191 de décembre de Science & Vie. Et aussi :  les voitures autonomes, des nouvelles de l'hypnose, et une usine solaire pour désaler l'eau de mer.
> Magazine Science & Vie, dispo BU Sciences et BU Tampon

Mathématiques de la plage ! Ce n'est pas le dernier numéro mais on ne pouvait pas passer à côté en période estivale : le n° 171 de "Tangente, l'aventure mathématique" : géométrie des dunes et des tas de sable ; ombre ; vagues etc.
> Magazine Tangente, dispo BU Sciences  (coin presse)

 

 

Le temps. A-t-il un début ? A-t-il une fin ? Voyage aux frontières de la physique. C'est ce que vous propose le Hors-Série de décembre-janvier du magazine La Recherche
> Magazine La recherche, dispo BU Sciences et BU Tampon (coin presse)

 

 

Pour les plus aguerris en anglais ou en sciences de l'informatique, deux numéros vous proposent de réfléchir aux évolutions numériques :

  • Could Facebook save your life ? Dans ce numéro de décembre 2016, le magazine Wired revient sur la fonctionnalité "Safety Check" de Facebook proposée lors des attentats récents qui ont marqué divers pays dans le monde
  • Réalité Virtuelle, ce que vous pouvez en attendre, par la magazine L'informaticien, décembre 2016. Sommaire complet à retrouver ici.
  • > les deux magazines sont disponibles en  BU Sciences  (coin presse)

Pour plus d'actu presse, pensez aussi à nos abonnements numériques : Europresse.

Les archives Nature en ligne

nature_archive_1Avez-vous déjà exploré les archives Nature ? Depuis janvier 2014, toutes les universités ont accès aux archives de la prestigieuse revue scientifique généraliste de référence, "Nature".

A travers plus de 7 000 numéros et 400 000 articles, les archives de la revue Nature permettent de découvrir les principales évolutions dans l’Histoire de la science moderne. La plateforme propose également l'accès aux archives de sept journaux spécialisés en immunologie, biologie, chimie et neurosciences.

Résumé des informations pratiques :

  • Accès en ligne : depuis l'université de La Réunion ou en toute mobilité avec vos logins numériques habituels (réservé aux membres de l'université)
  • Tous les numéros depuis l'origine (1869 pour Nature) jusqu'en 2012
  • Nature
  • Nature Reviews Immunology
  • Nature Cell Biology
  • Nature Reviews Drug Discovery
  • Nature Chemistry
  • Nature Immunology
  • Nature Structural and Molecular Biology
  • Nature Reviews Neuroscience
NPG-Logo-New

Nature Publishing Group

Plus de ressources numériques ? Retrouvez la liste complète des abonnements numériques et autres plateformes web spécialisées disponibles pour la communauté universitaire de La Réunion sur notre site web BU > Chercher, Trouver > bases en ligne :

bases_2016-10-24_154119

Emerald : nouvelle ressource en ligne (éco-gestion)

Emerald_twitter_270x180

Dans le cadre des licences nationales, l'Université de La Réunion bénéficie depuis le 1e janvier 2016 d'un accès complet aux archives des 362 revues en ligne d'Emerald, des premiers numéros jusqu'aux publications de 2010.

Emerald est un éditeur de revues et de livres électroniques dans plusieurs domaines disciplinaires, avec une forte dominante en commerce, gestion et économie.

Nouveau bouquet de revues de santé accessible en ligne : la collection LWW

Après avoir testé cette nouvelle ressource fin 2015, l'Université de La Réunion a décidé de s'abonner pour l'année 2016 à la collection Premier de Lippincott, Williams & Wilkins (LWW).

Ovid

Cette collection propose 24 revues de l'éditeur LWW accessibles sur la plateforme web Ovid-WoltersKluwer. C'est une sélection des titres qui ont les facteurs d'impact les plus élevés du fonds LWW et qui couvrent 14 disciplines médicales complémentaires. Vous pouvez consulter les publications de 2016 au fur et à mesure de leurs mises en ligne, ainsi que les archives de ces revues.

LWW5

Vous pouvez lire les articles en ligne ou les télécharger au format PDF à partir d'un poste de l'université ou en accès distant avec vos identifiants numériques habituels.

Des tutoriels existent pour vous aider à utiliser pleinement les services de la plateforme : options de recherche, citations, comptes utilisateur, espaces de travail, alertes...

LWW4

Il ne vous reste plus maintenant qu'à vous pencher sur cette nouvelle ressource.
Bonnes découvertes et bonnes recherches!

Les premières revues scientifiques

Journal des sçavans sur gallica.bnf.fr

Journal des sçavans sur gallica.bnf.fr

C’était il y a fort, fort longtemps, 350 ans pour être exact, dans des pays fort, fort lointains : la France et l’Angleterre.

Le 6 janvier 1665, parut à Paris le premier numéro du Journal des sçavans, le premier périodique littéraire et scientifique d’Europe. Il fut supprimé en 1792 et reprit en 1816, sous le nouveau nom de Journal des savants.

Cette revue avait pour but de proposer une bibliographie détaillée des principaux livres publiés en Europe, des nécrologies de savants célèbres, de rapporter les principales découvertes en physique et chimie, dans les arts et sciences, c’est-à-dire les nouvelles machines et inventions, les mathématiques, l’astronomie et l’anatomie. Elle souhaitait aussi discuter des décisions rendues par les tribunaux séculiers, ecclésiastiques et universitaires. Bref, il ne devait rien se passer en Europe intéressant les gens de lettres qui ne puisse être appris par la lecture de cette revue.

Dans le premier numéro, on y trouve notamment une mention des nouveaux télescopes de Giuseppe Campani, qui lui ont permis d’étudier Jupiter et Saturne, une critique de la seconde édition de 1664 du Traité de l’Homme de René Descartes et l’annonce de la naissance d’un monstre près d’Oxford (en fait, des sœurs siamoises).

La revue sur le site de Gallica où on peut accéder aux archives de 1665 à 1944

Sur Persée.fr, on peut accéder aux articles de 1909 à 2009

Contacté par le Journal des sçavans pour leur faire part des nouvelles publications d’ouvrages, le secrétaire de la Royal Society of London décida de faire paraître sur ses propres deniers un périodique dédié complètement aux sciences. Le 6 mars 1665, parut le premier numéro de Philosophical Transactions, Giving some Account of the present Undertakings, Studies, and Labours of the Ingenious in many considerable parts of the World, connu plus simplement sous le nom de Philosophical Transactions of the Royal Society.

En 1887, le journal se scinda en deux séries : Philosophical Transactions of the Royal Society A: Physical, Mathematical and Engineering Sciences et Philosophical Transactions of the Royal Society B: Biological Sciences.

N’ayant jamais eu d’interruption de publication, c’est la revue scientifique qui a la plus longue longévité.

Dans son premier numéro, la revue relate, entre autres, une amélioration des verres optiques, la découverte de la grande tache rouge de Jupiter, des observations de comètes et une nouvelle manière de tuer les crotales.

Le site de la Royal Society sur lequel on peut accéder aux archives de 1665 à 1886

Les accès de la BU à la revue Philosophical Transactions of the Royal Society

24 revues médicales à tester

LWW3

 

Vous pouvez accéder aux 24 revues médicales et à leurs archives de la collection Premier de Lippincott, Williams & Wilkins (LWW).

C'est une sélection des titres qui ont les facteurs d'impact les plus élevés du fonds LWW et qui couvrent 14 disciplines médicales complémentaires.

 

LWW4

Retrouvez ces titres sur la plateforme d'Ovid.

La consultation peut se faire à l'université ou à distance avec vos identifiants étudiants.

LWW5

Elles sont en test tout le monde de novembre.

 

Bonne lecture!

BU fermée, avez-vous pensé aux livres et revues numériques ?

Affiche_BDD_DEG_600px Affiche_BDD_LSH-OI_600px

Comme vous le savez, les travaux de réfection des verrières entraînent la fermeture de la bibliothèque Droit-Lettres du 2 au 22 novembre 2015 (campus nord). La situation est exceptionnelle et intervient à un moment difficile pour l'ensemble des étudiants. Les services continuent à la BU Sciences... et en ligne aussi.

Avez-vous pensé à la documentation numérique ? livres en ligne, revues en ligne, mémoires et thèses en ligne, etc ? La bibliothèque numérique est accessible tous les jours, 24 heures sur 24 avec vos logins ENT habituels : recherchez vos documents depuis notre site web ou bien découvrez notre offre numérique par grande filière universitaire.

En pratique : tout se passe depuis le site web des bibliothèques : http://bu.univ-reunion.fr

BUWeb_400px

doclec_2015-11-02_152741

Les bibliothèques de l'université proposent plus de 7000 livres numériques accessibles en ligne, auxquels s'ajoutent quelques grands corpus de textes numérisés et la collection nationale d'archives de manuels universitaires Springer. Tous les domaines sont représentés. Vous y trouverez notamment des manuels d'éco-gestion, de la littérature, des codes et encyclopédies juridiques, des études en sciences humaines. Bien sûr, les sciences et techniques sont également représentées (informatique, fiches d'anatomie, etc.).

De même, les bibliothèques de l'Université de La Réunion sont abonnées aux principales revues académiques, également disponibles en ligne via la bibliothèque numérique : revues majeures en droit, sciences économiques, sciences humaines et sociales, santé, sciences et techniques, ainsi que les grands titres de la presse numérique.

D'autres types de documents sont également accessibles en ligne, comme les annales de Santé, ou encore certains mémoires, et la collection numérique des thèses soutenues à l'université de La Réunion.

Besoin d'aide ? contactez-nous via info-bu.

Restez connectés avec vos BU

AlexanderPfeiffenberger_eBooks_CC-BY_240

Travaillez de chez vous comme à l'université. Les abonnements numériques souscrits par les bibliothèques sont accessibles de partout : connectez-vous avec vos logins ENT et profitez des livres et revues en ligne de Springer, Wiley, Elsevier, Cairn, etc.

Suivez l'actualité des BU en ligne : Blog des BU | Facebook BU | Twitter BU
Pour rester informés des nouveautés en matière de documentation, revues en ligne, actualités de l'édition scientifique ou des services pratiques des bibliothèques de l'université de La Réunion, vos BU proposent différentes options : passage en revue.

  • Newsletter : recevez l'actualité des bibliothèques par email. Abonnez-vous au blog des BU pour être notifiés par email des nouvelles publications : nouvelle expo, nouveau test d'un abonnement numérique (revues ou livres en ligne),veille sur l'actualité des publications scientifiques, sélection de lectures, etc. blog_abonnement
  • Flux RSS : ajoutez notre flux RSS dans votre application RSS habituelle
  • Facebook:  tapez dans le moteur Facebook : BU Université de La Réunion
  • Twitter : suivez @bu974

fb_icon_325x325 Twitter_logo_blue

 

 

 

 

Via Facebook et Twitter, profitez de notre repérage des ressources web en matière d'université et documentation : nouvelles pratiques de lectures et écritures numériques, actualités de l'édition scientifique et conseils aux jeunes chercheurs, actualités de l'enseignement supérieur et de la recherche, richesse des biens communs culturels et scientifiques sur le web.

Besoin d'aide ? En complément, vos bibliothèques proposent un service d'aide en ligne : vous pouvez nous transmettre toute question liée à la documentation (livres, revues, thèses... imprimés ou numériques) ou au fonctionnement des bibliothèques (faire venir un document, besoin d'aide pour identifier un document, signaler un problème technique, publier en open access). Une adresse à retenir : info-bu[arobase]support.univ-reunion.fr ou notre formulaire en ligne "Poser une question".banniereTW_20140918_codebarresOK_500px

Plus d'info sur les différents services des BU ? http://bu.univ-reunion.fr

OpenEdition

logo_openedition

Si vous menez des études ou des recherches en sciences humaines et sociales, vous utilisez sans doute quotidiennement les revues en ligne d'OpenEdition. Savez-vous que depuis décembre vous pouvez également y lire des livres numériques et les télécharger ? Et si vous ne connaissiez pas vraiment OpenEdition ? Tour d'horizon de cet écosystème de l'édition numérique des humanités.

OpenEdition est une infrastructure complète d’édition et diffusion numérique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales (SHS).

Cette infrastructure est développée par le Cléo (Centre pour l'édition électronique ouverte) dont une des principales missions est le développement de l’édition électronique en libre accès. C’est une initiative publique à but non lucratif.

OpenEdition rassemble en réalité quatre plateformes complémentaires dédiées respectivement aux collections de livres, aux revues, aux blogs de recherche et aux annonces scientifiques, toutes dans le domaine des sciences humaines et sociales :

  • OpenEdition Books propose plus de 2000 livres électroniques dont les ¾ sont consultables intégralement en HTML. C’est ici que l’on retrouve les 264 ebooks achetés par la Bibliothèque universitaire avec, en plus, la possibilité de les télécharger en PDF ou en ePub. Cette base est régulièrement approvisionnée par 48 éditeurs (pour l’instant, mais cela augmente régulièrement) : on retrouve, par exemple le Collège de France, CNRS édition, des presses universitaires, etc. Plus d'info sur notre blog (billet du 2 mars 2015)
  • Revues.org regroupe plus de 400 revues, dont les ¾ en accès libres total et les autres avec une partie en accès libre et une barrière mobile pour les numéros les plus récents. Il est à noter que 43 titres avec barrière mobile nous sont entièrement accessibles via Cairn et notre abonnement à ses + de 400 titres. On peut remarquer aussi que pour certaines revues, les numéros les plus anciens ont été numérisés avec le projet Persée. Seize titres se retrouvent sur les trois plateformes : Cairn/Revue.org/Persée
  • Calenda est dédiée à l’actualité de la recherche en lettres et sciences humaines et sociales. Elle publie les annonces de colloques, les programmes de séminaires, les cycles de conférences, les propositions d’emploi et les appels à contributions. Elle conserve aussi dans ses presque 30000 annonces la mémoire des évènements signalés depuis l’an 2000, année de sa création.
  • Hypothèses est une plateforme de carnets de recherche ouverte à l’ensemble des disciplines en SHS. Elle constitue un espace de diffusion de l’actualité de la recherche à destination des spécialistes et d’un large public.

Cette initiative est à saluer pour sa volonté de présenter des outils complémentaires en SHS et sa résolution de présenter le maximum de contenu en libre accès (en HTML, directement lisible en ligne). Elle se veut une alternative aux modèles économiques des grands éditeurs et agrégateurs de contenus académiques. L’achat de titres permet l’accès à des services supplémentaires (formations, formats détachables (PDF, ePub) sans DRM ni quota de téléchargement, possibilité de poser des questions en direct, etc.) et la totalité des revenus engendrés est réinvestie dans le développement de l’édition électronique scientifique en libre accès.

L'Université de La Réunion a décidé fin 2014 de soutenir ce modèle innovant d'édition ouverte en achetant environ 260 titres d'ebooks à retrouver ici, parmi les centaines d'autres titres d'OpenEdition librement accessibles en lecture en ligne.

Les Mardis des BU : calendrier des séances Doctorants

now that's a schedule!

Nouvelle livraison des séances spéciales Doctorants organisées à la BU pour faciliter le quotidien des étudiants en thèse. Les séances se déroulent toutes le mardi, dans le nord sur le campus du Moufia (BU Droit-Lettres généralement et parfois BU Sciences). Les inscriptions ont a priori déjà été faites auprès de vos écoles doctorales.

(1) 28/04/2015
14h-17h
Du dépôt à la diffusion : suivez de près votre thèse.
Ressources et services de l’UR pour le doctorat.
Cible : tous niveaux, toutes spécialités (D1 en priorité)
(2) 05/05/2015
9h-12h30
Améliorer ses pratiques de recherche bibliographique en sciences, techniques, santé. (lieu : BU Sciences)
Cible : tous niveaux, STS (pré-requis recommandé : séance 1)
(3) 12/05/2015
14h-17h
Bases en ligne et recherche bibliographique en lettres, langues, sciences humaines.
Cible : tous niveaux, LSH (pré-requis recommandé : séance 1)
Formation finalement maintenue :-!
(4) 19/05/2015
9h-12h30
Zotero / Feuilles de style
Cible : niveau débutant, toutes spécialités
(5) 19/05/2015
14h-17h
Zotero / Feuilles de style (avancé)
Cible : perfectionnement, toutes spécialités (pré-requis : séance 4)
(6) 26/05/2015
9h-12h30
Panorama de la documentation en Open Access.
Bibliométrie : panorama, critiques et perspectives.
Cible : tous niveaux, toutes spécialités
(7) 02/06/2015
9h-12h
14h-17h
Identité et réputation numériques
Cible : tous niveaux, toutes spécialités
(8) 09/06/2015
14h-17h
Bases en ligne et recherche bibliographique en Droit
Cible : tous niveaux, Droit (pré-requis recommandé : séance 1)
Formation annulée faute d'inscrits.

Votre contact à la BU : eliane.falco[AT]univ-reunion.fr

Image : photo de Lindsey Turner sous licence CC BY

Revues en ligne H24

Sant titre, de The Preiser Project, licence CC-BY

Il y a encore quelques semaines, l'application qui gère l'accès aux revues en ligne s'interrompait chaque nuit pour faire sa sauvegarde. C'était assez gênant pour ceux qui préfèrent la nuit pour travailler. C'est à présent terminé : vos revues sont de nouveau accessibles 24h sur 24h.

En effet, la dernière opération de maintenance a permis de changer de système, avec l'aide de la DSIUN de l'université. Désormais, les revues en ligne, ebooks et autre presse en ligne sont bien accessibles 7 jours sur 7 et 24h sur 24, de chez vous, comme depuis l'université. 

Et n'oubliez pas : si vous êtes un utilisateur de Google Scholar, pensez à connecter votre Google Scholar aux BU de La Réunion : vous profiterez en 1 clic de l'accès direct à l'article en ligne cité par Google Scholar. (c'est la même application qui entre en jeu).

Crédit photo : Sans titre, par The Preiser Project, licence CC-BY

Enquête nationale sur les coûts éditoriaux des revues de recherche

Publishing, par Redspotted, licence CC BY-NC

Une grande étude est en cours concernant les coûts éditoriaux des revues de recherche. Portée par le Collège de l'édition scientifique de la Bibliothèque Scientifique Numérique (BSN), elle s'adresse à toutes les revues de recherche, dans toutes les disciplines, qu’elles soient en libre accès ou en accès exclusif. Dans un premier temps, des entretiens ont été menés avec des représentants de revues. Il s'agit à présent de compléter l'approche qualitative par une collecte des coûts proprement éditoriaux (sans prendre en compte les coûts scientifiques de rémunération des auteurs, reviewer, directeur de rédaction, etc.). C'est l'objet du questionnaire en ligne, ouvert à tous :

L'objectif est de dresser un état des lieux des coûts actuels, afin d'envisager un accompagnement des revues qui souhaitent évoluer vers le libre accès.

A savoir : "Si l’enquête émane d’un organisme français pour produire des recommandations au ministère de la Recherche de la République française, l’enquête n’est pas fermée à ce seul territoire, les revues ayant rarement des périmètres strictement nationaux." Source : BSN

BSN

Crédit photo : Publishing, par Redspotted, licence CC BY-NC

ISTEX - OUP et IOP, les archives des revues Oxford et Institute of Physics en ligne

IOP et OUP en licence nationalie / ISTEX

Comme en janvier dernier, de nouvelles ressources électroniques sont désormais accessibles à l'Université de La Réunion grâce au dispositif ISTEX. Toutes fonctionnent à l'Université de La Réunion depuis cette semaine. Vous pouvez également y accéder hors campus à partir du site web des Bibliothèques : http://bu.univ-reunion.fr

Rappel : il s'agit d'archives des revues (pas de numéro courant)

licencesnationales.fr et Istex

ISTEX : vaste programme d'acquisition de ressources scientifiques au niveau national. Rappel des étapes précédentes : Acte I. Octobre 2012 : enquête nationale sur les besoins des enseignants-chercheurs. Acte II. Octobre 2013 : test national d'une sélection de ressources. Acte III. Janvier 2014 : 6 nouvelles ressources électroniques accessibles dans les universités.

Lire et analyser en automatique toutes les revues en ligne ? Les enjeux du "text data mining"

Crédit photo : Big oil, de jumpinjimmyjava, licence CC-BY-NC,

Avec le numérique, les usages évoluent. La mobilité est l'exemple le plus connu : désormais on peut accéder de partout, au bureau comme chez soi, aux revues en ligne de son université, à ses résultats d'examen, à ses documents de travail partagés, ou encore aux meilleurs scores de son jeu vidéo préféré. L'augmentation exponentielle des capacités de stockage, de calcul et de traitement par l'informatique est une autre révolution : tout est transformable en données informatiques et donc exploitable par des machines. Quoi de plus naturel alors qu'envisager la lecture, l'analyse et l'exploitation automatique de l'ensemble des publications scientifiques ?

Le text data mining et les revues en ligne scientifiques. Le text data mining, également appelé TDM ou fouille de texte, représente à ce titre l'un des nouveaux gros enjeux de nos abonnements de documentation électronique en matière de soutien à la Recherche. Jusqu'alors, les contenus des abonnements étaient lus par des humains. A présent, ils peuvent être lus (et analysés, traités, etc.) par des machines. Ces possibilités de traitement informatique ouvrent de nouveaux horizons pour les chercheurs :

  • croisement des données issues de différents abonnements,
  • élargissement des corpus de recherche des chercheurs,
  • nouvelles méthodologies d'analyses,
  • repérages de tendances "faibles" (peu repérables par des lectures humaines),
  • etc.

C'est pourquoi de nombreux instituts de recherche dans le monde mettent en place des dispositifs techniques de text data mining. C'est d'ailleurs l'un des objectifs de la future "Bibliothèque scientifique numérique" française : la future plateforme web de la BSN devrait proposer des services de fouilles et traitements automatisés sur les contenus numériques souscrits ou achetés par les bibliothèques. Les contrats signés dans le cadre d'ISTEX, destinés à alimenter cette plateforme, incluent les usages TDM.

Côté publications scientifiques, certains grands éditeurs académiques proposent de commercialiser ces usages jugés "supplémentaires" : on parle de nouvelles licences d'abonnement spéciales text data mining, à payer en plus des abonnements classiques. Cela rappelle l'époque où les fournisseurs faisaient payer en plus les "accès hors campus" des étudiants et enseignants-chercheurs des établissements, alors même que c'étaient les universités qui mettaient en place les solutions techniques d'accès distant.

Outre l'aspect financier, certains éditeurs imposent des restrictions qui dénaturent le text data mining. C'est le cas d'Elsevier dans la proposition de licence nationale (qui est toujours en cours de négociation) : l'accès et l'analyse automatisée des publications Elsevier ne serait autorisée que via l'application informatique proposée par Elsevier par tronçon de 10 000 articles maximum à la fois, avec droits de citation en cas de publication des résultats n'excédant pas 350 mots (1). Ou le cas de Springer qui souhaite connaître le détail du projet de recherche avant d'autoriser (ou non) le data mining (3). N'est-ce pas prendre le risque d'un trop grand poids des éditeurs à la fois dans l'orientation des politiques de recherche et dans la connaissance des projets en cours ?

Arguments des éditeurs, enjeux pour la recherche universitaire, vigilance : tout cela est très bien expliqué dans le communiqué Couperin / ADBU sur l'édition scientifique et le text data mining. Le texte appelle à réviser la législation pour protéger ces usages : intégrer les exceptions d'usages pédagogiques et de recherche dans les droits de propriété intellectuelle (cela couvrirait le TDM), en suivant l'exemple de la Grande Bretagne ou la jurisprudence américaine. Il invite également à refuser les restrictions aux TDM. Par delà la technicité du débat, le text data mining apparait comme un révélateur des enjeux actuels de la collaboration entre les acteurs de la Recherche et les éditeurs commerciaux.

  • Accès direct au Communiqué Couperin / ADBU (PDF)
  • Ajout 17/12/2015 : l'excellent blog/carnet de recherche "Introduction aux humanités numériques" propose une introduction claire et détaillée au "Text Mining : quand le texte devient donnée"

Crédit photo : Big oil, de jumpinjimmyjava, licence CC-BY-NC
(1) et (2) Source : le communiqué Couperin / ADBU, page 4 et 5, qui détaille également ses sources.

Aller à la barre d’outils