Nouveauté numérique : Duke Mathematical Journal, disponible via Project Euclid

 

Grâce à la nouvelle signature d'une licence nationale ISTEX, nous profitons depuis juillet 2017 des archives du Duke Mathematical Journal, prestigieuse revue de mathématiques des Duke University Press. L'accès en ligne concerne l'intégralité des articles publiés depuis les origines de la revue en 1935 jusqu'aux numéros parus en 2012.  Connectez-vous avec vos logins numériques habituels, comme pour les autres abonnements de l'Université de La Réunion :

La revue est indexée dans les grandes bases bibliographiques de référence comme MathSciNet (abonnement Univ.Réunion), zbMATH, WoS, Scopus, etc.

A noter que l'accès se fait via la plateforme Project Euclid, plateforme qui fut conçue pour aider les petits éditeurs académiques en sciences mathématiques et statistiques à opérer leur transition numérique sur le web. Project Euclid diffuse ainsi en ligne diverses revues ainsi que des livres numériques. Certains titres sont librement accessibles :

Pour s'y retrouver, la règle d'or est de repérer les icônes d'accès :

Les titres entièrement en libre accès sont donc en vert tandis que le Duke Mathematical Journal apparaîtra en orange, puisque les derniers numéros ne sont pas couverts par la licence nationale. D'autres publications sont également partiellement accessibles.

Plus d'info sur les abonnements numériques de l'université de La Réunion ? consultez la page Bases en ligne du site web des BU.

Nouveauté numérique : Duke Mathematical Journal, disponible via Project Euclid

 

Grâce à la nouvelle signature d'une licence nationale ISTEX, nous profitons depuis juillet 2017 des archives du Duke Mathematical Journal, prestigieuse revue de mathématiques des Duke University Press. L'accès en ligne concerne l'intégralité des articles publiés depuis les origines de la revue en 1935 jusqu'aux numéros parus en 2012.  Connectez-vous avec vos logins numériques habituels, comme pour les autres abonnements de l'Université de La Réunion :

La revue est indexée dans les grandes bases bibliographiques de référence comme MathSciNet (abonnement Univ.Réunion), zbMATH, WoS, Scopus, etc.

A noter que l'accès se fait via la plateforme Project Euclid, plateforme qui fut conçue pour aider les petits éditeurs académiques en sciences mathématiques et statistiques à opérer leur transition numérique sur le web. Project Euclid diffuse ainsi en ligne diverses revues ainsi que des livres numériques. Certains titres sont librement accessibles :

Pour s'y retrouver, la règle d'or est de repérer les icônes d'accès :

Les titres entièrement en libre accès sont donc en vert tandis que le Duke Mathematical Journal apparaîtra en orange, puisque les derniers numéros ne sont pas couverts par la licence nationale. D'autres publications sont également partiellement accessibles.

Plus d'info sur les abonnements numériques de l'université de La Réunion ? consultez la page Bases en ligne du site web des BU.

Actu Sciences

Pour bien commencer l'année, on vous propose une rapide revue de presse de nos abonnements. Du moins, d'une première sélection !

Source : Ciel & EspaceL'almanach du Ciel 2017 : le guide de vos futurs rendez-vous célestes. De janvier à décembre, découvrez tous les événements à venir concernant le ciel et l'espace, pour ne rater aucun spectacle astronomique !
> Magazine Ciel & Espace, dispo BU Sciences (coin presse)

 

Pourquoi le monde existe ? Comment la matière a gagné son combat contre le néant. C'est le dossier du n°1191 de décembre de Science & Vie. Et aussi :  les voitures autonomes, des nouvelles de l'hypnose, et une usine solaire pour désaler l'eau de mer.
> Magazine Science & Vie, dispo BU Sciences et BU Tampon

Mathématiques de la plage ! Ce n'est pas le dernier numéro mais on ne pouvait pas passer à côté en période estivale : le n° 171 de "Tangente, l'aventure mathématique" : géométrie des dunes et des tas de sable ; ombre ; vagues etc.
> Magazine Tangente, dispo BU Sciences  (coin presse)

 

 

Le temps. A-t-il un début ? A-t-il une fin ? Voyage aux frontières de la physique. C'est ce que vous propose le Hors-Série de décembre-janvier du magazine La Recherche
> Magazine La recherche, dispo BU Sciences et BU Tampon (coin presse)

 

 

Pour les plus aguerris en anglais ou en sciences de l'informatique, deux numéros vous proposent de réfléchir aux évolutions numériques :

  • Could Facebook save your life ? Dans ce numéro de décembre 2016, le magazine Wired revient sur la fonctionnalité "Safety Check" de Facebook proposée lors des attentats récents qui ont marqué divers pays dans le monde
  • Réalité Virtuelle, ce que vous pouvez en attendre, par la magazine L'informaticien, décembre 2016. Sommaire complet à retrouver ici.
  • > les deux magazines sont disponibles en  BU Sciences  (coin presse)

Pour plus d'actu presse, pensez aussi à nos abonnements numériques : Europresse.

Femmes de sciences : Sophie Germain

Marie-Sophie Germain - Domaine public

Il y a 240 ans, le 1er avril 1776, naquit Marie-Sophie Germain dans une famille bourgeoise de Paris. Elle se prend de passion pour les mathématiques à l'âge de 13 ans, après avoir lu un chapitre d'ouvrage sur Archimède. Elle fut particulièrement touchée par la légende de sa mort aux mains d'un soldat romain alors qu'il traçait des figures géométriques sur le sol. Autodidacte, elle se forma en mathématiques, malgré l'opposition de sa famille qui fit son possible pour l'en empêcher. Devant la détermination de Sophie, son père plia et la laissa étudier un domaine considéré comme exclusivement masculin.

Elle apprend qu'un étudiant de l'Ecole Polytechnique ne va plus en cours et demande, par correspondance et en utilisant le nom de cet étudiant, à recevoir les polycopiés distribués à l'Ecole Polytechnique, interdite aux femmes. Sophie correspondit avec certains des professeurs, dont Joseph-Louis Lagrange, sous le nom de cet étudiant absentéiste. Lagrange finit par découvrir la supercherie, mais lui conserva son amitié.

Sophie s'intéressa particulièrement au dernier théorème de Fermat. C'est en travaillant dessus qu'elle démontra ce qui fut ensuite désigné comme le théorème de Sophie Germain. Elle prit contact, toujours son nom d'emprunt masculin, avec le "prince des mathématiciens" Carl Friedrich Gauss. Lorsque l'armée napoléonienne reçut l'ordre d'envahir la Prusse, Sophie demanda au général Pernety de s'assurer qu'il n'arriverait rien à Gauss, craignant qu'il ne subisse le même sort qu'Archimède. C'est ainsi que Gauss apprit l'identité réelle de son correspondant français.

En 1811, elle présenta pour la première fois sous son vrai nom une réponse au concours de l'Institut de France sur la formulation mathématiques et l'élasticité des corps. C'est à sa troisième soumission, en 1816, que le jury considéra son travail comme satisfaisant et lui attribua comme prix une médaille en or. Médaille qu'elle n'ira pas chercher, estimant que le jury n'avait pas jugé son travail à sa juste valeur du fait qu'elle était une femme. Grâce au soutien de Joseph Fourier, elle sera la première femme autorisée à assister aux séances de l'Institut de par ses propres mérites : les autres étaient acceptées en tant qu'épouses de membres.

Elle mourra d'un cancer du sein en 1831, avant de pouvoir recevoir un doctorat honorifique de l'université de Göttingen, sur la suggestion de Gauss.

Pour en savoir un peu plus sur Sophie Germain (en ligne) :

Ses écrits (en ligne) :

Sur son oeuvre (en ligne) :

image : Marie-Sophie Germain (domaine public)

Les ebooks en informatique : c'est reparti pour 2016!

ENIAC-changing_a_tube

En 2015, deux nouvelles bases d'ebooks en informatique vous étaient proposées par l'université de La Réunion : la bibliothèque numérique ENI et la base SAFARI.

Ces deux bases sont reconduites cette année avec des accès supplémentaires : de un accès, on est passé à trois accès simultanés.

2016-02-10_171443

La bibliothèque numérique ENI propose près de 600 titres en français de l'éditeur ENI répartis dans les domaines suivants : Système et réseau, Serveurs applicatifs, Développement, Organisation du SI, Bureautique, Gestion-Droit-Entreprise, Web et Graphisme-Animation- CAO/DAO.

exENI

Chaque mois de nouveaux titres sont ajoutés. Vous pouvez consulter la liste des dernières nouveautés : décembre 2015 ; janvier 2016

2016-02-11_112333

SAFARI est une plateforme sur laquelle vous retrouvez les dernières parutions des principaux éditeurs anglophones en informatiques (Cisco Press, O'Reilly, Pearson, Microsoft Press, etc.).

“Safari Technical Books Online” couvre l’informatique dans toute sa diversité:
Business Reference, Certification, Cisco, Creative Media, Database, Desktop Productivity, e-Business, Enterprise Computing, Java, Linux/Unix, Macintosh, .NET,Networking, Perl, Photoshop, Programming, Software Engineering, Web Administration, Web Authoring and Design, Web Development, Windows, Windows Administration, Windows Programming, XML., etc.

SAFARIex

Nous avons sélectionné cinquante ouvrages sur plus de 31000 présents dans la base. Cette liste de livres numériques peut être modifiée pour le mois suivant : vous pouvez demander l'ajout de nouveaux titres si vous le souhaitez.

ebooks_hachures-270x180

Chaque base offre des services adaptés : créations de compte individuel pour enregistrer ses préférences, marque-pages etc., impressions, créations d'alerte...

C"est maintenant à vous de découvrir les deux plateformes!

Image : Article ENIAC dans Wikipédia (domaine public)

 

 

 

 

 

 

 

Remise à niveau : les clés pour réussir

Crédit photo : René Carayol, Université de La Réunion

En cours votre prof vous parle de méthodes que vous avez vues l’an dernier... mais vous avez tout oublié ? Vous vous sentez encore un peu rouillés après les vacances ? Vous devez retravailler certaines notions ? Vos bibliothèques mettent à votre disposition divers outils pour vous remettre en route : entre manuels de lycée et quiz en ligne, voici un repérage pour vous remettre à niveau.

Retour en arrière : le lycée numérisé. Les bases en lignes CNS et KNE vous proposent des manuels scolaires numériques de Terminale pour vous y aider (et plus généralement Lycée et Collèges). Idéal pour réviser une notion oubliée ou s’entraîner avec un exercice.
KNE-CNS_logo
CNS : Canal Numérique des Savoirs
 !mise à jour!  Abonnement terminé en 2016.

KNE : Kiosque Numérique de l'Education

Souscrits par les bibliothèques pour l'ensemble de l'Université de La Réunion, ces sites web sont accessibles en ligne de chez vous, avec vos logins ENT. Voici quelques exemples de manuels numériques en langues et sciences éco :

[la note technique : pour le bon fonctionnement de la lecture en ligne, n'ouvrez qu'un seul livre à la fois 🙂 ]

En sciences :

BUS_2015-09_RemiseANiveau

Sélection de la BU Sciences

Si vous préférez le papier... Sur les rayons des bibliothèques, vous trouverez aussi un certain nombre d'ouvrages pour faire le point sur les grandes notions clés de chaque matière universitaire. Profitez de toutes les BU à la fois : repérez les livres dans notre moteur de recherche et faites-les venir dans votre BU habituelle. Exemples d'ouvrages imprimés à emprunter en sciences :

Expression écrite, orale, anglais scientifique

Lettres et sciences humaines, droit et sciences économiques

Entrainez-vous en ligne. Le web regorge de sites pédagogiques. Vous en connaissez sans doute plusieurs. En matière d'orthographe, on vous renvoie à ce billet diffusé pendant les vacances : boostez votre orthographe sans rien faire (ou presque). En sciences, vous pouvez utiliser la plateforme faq2sciences. Conçue par l’Université des Sciences en ligne (UNISCIEL), cette plateforme a pour but de vous aider à revoir les notions scientifiques apprises au lycée. Vous pourrez répondre à des séries de questions dans le domaine qui vous intéresse : mathématiques, informatique, physique, chimie ou sciences de la vie. Des ressources numériques gratuites vous aident à comprendre vos erreurs et à vous entraîner.

fac2sciences
Pour revoir les fondamentaux de l'histoire et géographie, LeMonde.fr proposait en juin 2015 une belle sélection. Quant à l'Etudiant.fr, c'est toute une panoplie de quiz, classés par matière, qui vous invitent à tester vos acquis, comme ici en littérature.

Alors, on se fait un petit quiz ?

Billet rédigé en collaboration avec Marie-Josée Gaulin.
Crédit photo : René Carayol et BU Sciences pour l'Université de La Réunion.

Nouveautés dans vos BU : Khéox et MathSciNet

kheox

Spécial Construction // Kheox est une base de données en ligne sur la construction, co-éditée par le groupe Moniteur et l'AFNOR, mise à jour quotidiennement.

Elle associe les normes AFNOR, la réglementation technique et leur analyse, dans le domaine de la construction. Elle intègre :

  • 1400 normes AFNOR (normes, DTU, Eurocodes)
  • 2500 textes officiels (décrets, codes, arrêtés, circulaires...)
  • Les guides du moniteur (Bonhomme, Veritas, incendie, entretien/rénovation, Espaces extérieurs...)
  • 30 ouvrages des Editions du Moniteur (170 séquences pour mener une opération de construction, conduire son chantier...)
  • Une sélection d'articles du type : Complément technique, l'Entrepreneur... du groupe Moniteur
  • Les codes de l'énergie et de la consommation.

Cette base est consultable depuis l'université ainsi qu'à distance par les membres de la communauté universitaire après authentification (vos logins numériques habituels).

 Accéder à Kheox dès maintenant : tapez Kheox sur le site web des BU ou bien cliquez directement ici

NB : Ce nouvel abonnement à Kheox vient remplacer notre abonnement aux DVD trimestriels de Reef4, édités par le CSTB.

mathscinet
Spécial Math // MathSciNet est une base de données bibliographiques, multilingue, en mathématiques fondamentales et appliquées produite par l'American Mathematical Society. Elle intègre :

  • des périodiques et  des ouvrages depuis 1940
  • 1 799 revues couvertes
  • liens vers 427 963 articles
  • 409 907 auteurs indexés

La base signale les articles de 550 revues de recherche internationales, d’actes de congrès, quelques livres et rapports. (80 000 entrées chaque année).

Cette base est consultable depuis l'université ainsi qu'à distance par les membres de la communauté universitaire après authentification (vos logins numériques habituels).

 Accéder à MathSciNet dès maintenant : tapez Mathscinet sur le site web des BU ou bien cliquez directement ici

Portraits de chercheurs : Richard Feynman (physique)

Crédit photo : Feynman diagram, par Hollandhoodie, licence Creative Commons BY-ND

Feynman, d'Ottaviani & Myrick.
Un portrait de chercheur à découvrir en BD à la BU SciencesUn peu d'humour, de l'amour -- des sciences et pas que--, de la physique quantique et un petit grain de folie pour montrer les coulisses des travaux de l'un des plus grands scientifiques du XXe siècle : Richard Feynman (1918-1988). De ses recherches top secrètes à Los Alamos (Projet Manhattan) à ses années de professorat à Caltech, Richard Feynman s'est illustré comme un grand passeur de sciences toujours en agitation. Il a été récompensé d'un Nobel de physique en 1965 pour ses recherches sur la théorie de l'électrodynamique quantique relativiste. Très sollicité pour ses talents de vulgarisation, Feynman s'est toujours montré attentif et ouvert aux débats scientifiques. Son influence sur la physique actuelle n'a pas encore été épuisée (théorie des cordes, etc.).

Aller plus loin : Ses célèbres cours de physique sont à présent intégralement en ligne. Bien sûr, on retrouve également ses écrits à la BU Sciences : une bonne dizaine de cours publiés ainsi que divers ouvrages de vulgarisation.

Richard Feynman à la maison : Feynman Why We Did It and What We Left Out par KLGreenNYC licence CC BY-SA

 

Crédit photo :
"Feynman diagram", par Hollandhoodie, licence Creative Commons BY-ND
"Feynman : Why We Did It and What We Left Out" par KLGreenNYC, licence Creative Commons BY-SA