Exposition "Entre les lignes de Noirs et Blancs"

Du 20 septembre au 2 novembre 2018, la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres est fière de vous présenter l'exposition "Entre les lignes de Noirs et Blancs".

Vernissage le jeudi 20 septembre à 18h en présence de Karl C. Kugel et Marlène Tolède.

Vous découvrirez les mises en vue de l'ouvrage "Noirs et Blancs. esquisses de Bourbon" (1847) de Gustave Oelsner-Monmerqué par Karl C. Kugel, photographe et créateur visuel.

.

Gustave Oelsner-Monmerqué arrive à Bourbon en 1842. Abolitionniste, il fonde l'Institut Colonial pour l'instruction des libres de couleur et se dépense sans compter pour apporter sa pierre à l'abolition de l'esclavage.

Après un retour compliqué à Paris en 1845, il s'installe en Allemagne d'où il continuera son combat en faveur de l'émancipation des esclaves sous forme littéraire. Ainsi est né, à la fin de l'année 1847, le roman Schwarze une Weisse. Skizzen aus Bourbon (Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon). La première partie, prépubliée dans plusieurs magazines, décrit la traite négrière entre Zanzibar et Bourbon. Dans la seconde partie, intitulée Vie coloniale, l’auteur expose les rapports entre les Noirs, les esclaves, et les Blancs, leurs propriétaires. Le livre − redécouvert il y a quelques années et traduit par Marlène Tolède, Gabriele Fois-Kaschel et Julie Dumonteil − a été coédité en 2014 par l’Université de La Réunion (centre de recherches DIRE) et le Musée historique de Villèle dans la Collection Patrimoniale Histoire. En 2017, paraît une réédition, enrichie d'images, œuvres de Karl Kugel.

.

Karl C. Kugel est né à Paris, il vit à La Réunion depuis 1990. Photographe, créateur visuel, il a été lauréat de plusieurs prix et bourses. Ses photographies sont présentes  dans de nombreuses collections publiques. L'Espace Océan Indien de la BU Droit-Lettres de l'Université de La Réunion possède par exemple plusieurs portefolios. Karl Kugel a engagé une recherche en action sur  la relation "création visuelle et pratiques vivantes" et réalisé de vastes projets comme Récits des corps (1997-2002), Camp Calixte (2003),  Service Makwalé (2002 - 2005), Et les engins vont Retourner la terre (2004),  Contre-Feu(x) (2014), Le Ron Baobab (2016) Le Ron Ker saignant (2017). Il travaille depuis une quinzaine d'année sur les liens immatériels entre La Réunion, l'Océan Indien et le Mozambique et a créé le jardin de la mémoire sur l'Île du Mozambique dans le cadre du programme UNESCO de "La route de l'esclave".

"Quand Jean Barbier, le conservateur du Musée historique de Villèle, m'a proposé d'illustrer Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon, le roman de Gustave Oelsner- Monmerqué, j'avais lu quelque temps auparavant l'ouvrage.
J'avais été emporté par ce roman qui se déploie entre la côte est africaine et l'île Bourbon, quelques années avant l'abolition de l'esclavage. J'ai toujours été touché par des auteurs qui, au travers d'un récit romanesque,  offrent au lecteur une représentation minutieuse de la vie sociale et donnent ainsi une image plus précise et plus complexe de leur temps."
Karl C. Kugel

.

Exposition en place du 20 septembre au 2 novembre 2018
Vernissage le jeudi 20 septembre à 18h
Entrée libre et ouverte à tous.
Salle d'exposition de la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres
Campus du Moufia
Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h et le samedi de 8h à 12h

C'est la rentrée pour les expositions dans vos @bu974

ART By Gabriel Millos_Flickr_CC BY-SA 2.0

 

Tout au long de l'année universitaire, les BU de l'Université de La Réunion habillent leurs murs de façon artistique.

 

 

 

3 expositions sont actuellement en cours :

  • Créationmosaïc : à chacun son style

Claire Tomietto et ses élèves nous font découvrir leur univers coloré inspiré par la mosaïque.
L'exposition est programmée à la BU Tampon du 20 août au 22 septembre 2018.
Vernissage : vendredi 30 août 2018 à 17h
La galerie est ouverte au public du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 et le samedi de 8h à 12h.

  • L'Université de La Réunion en images

Exposition photographique pour découvrir les campus sud et nord depuis 1982 jusqu'à aujourd'hui.
C'est à la BU Saint-Denis Droit-Lettres du 16 août au 15 septembre 2018.
La BU est ouverte du lundi au vendredi de 7h30 à 19h et le samedi de 8h à 12h.

  • Carnets de voyage

D'après le livre : "Carnets de voyage, mode d'emploi", d'Antonia Neyrins (Éditions Sépia).
Il n’est pas nécessaire d’entreprendre de grands voyages pour réaliser des carnets : un billet de train ou un ticket de train, de métro, sont souvent suffisants.
L’auteur « carnettiste» chevronné, nous fait partager sa passion et nous ouvre sur la création et le merveilleux.
C'est à la BU Saint-Denis Sciences du 27 août au 30 septembre 2018.
La BU est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 12h à 16h.

 

 

Marathon photo 2018 : expo à la BU Saint-Denis Sciences

Exposition des photographies des lauréats du Marathon PhotoRaid 2018
à la BU Saint-Denis Sciences du 12 juin au 20 juillet 2018.

Le Marathon PhotoRaid 2018 s'est déroulé sur 24 heures du mardi 3 avril au mercredi 4 avril autour de 10 thèmes.

Le jury a retenu 11 photographies pour les 10 thèmes. Il affiche son coup de coeur pour 3 photographies hors concours.

  • Nous vous rappelons les thèmes :

jour : Il était une fois | FéminUN | Ombre | RedDengue : Raid Dingue : Raide Ding | Lontan
nuit : La nuit je mens (Alain Bashung) | Colère | Vide | Toi...Moi | Nuit blanche

PhotoRaid 2018 a été initié et réalisé par des collègues de l'UFR Sciences et Technologies en partenariat avec le Service Art & Culture et la BU Saint-Denis Sciences.

Merci et félicitations à tous les participants, étudiants et personnels.

Cette exposition a été présentée à l'UFR Sciences et Technologies du 15 mai au 9 juin 2018.

Expo : Gris bouilles

Du 28 mai au 13 juillet 2018, la Galerie de la BU Tampon présente

"Gris Bouilles" de Sam

Vernissage le 31 mai 2018 à 17h
précédé d’un atelier d’écriture à partir de 15 heures
(carton d'invitation)

SAM nous invite à la découverte d’un monde étrange et poétique où frayent le réel et l’imaginaire.

La démarche & l’univers artistique de SAM nous ouvrent un monde étrange où poésie rime avec liberté. A chacun, adulte comme enfant, /de s’y frayer un chemin/d’y frayer son chemin.

Au cours de l’atelier d’écriture, à partir d’un tableau librement choisi chacun pourra se raconter une histoire, son histoire….

La BU Droit-Lettres fête la danse

Le mois de mai inspire la créativité tout autour de la culture : la poésie, le cinéma, la musique à travers des festivals un peu partout en France et dans le monde.

A cette occasion, la BU Saint-Denis Droit-Lettres et le SUAPS vous proposent de fêter la danse.

Programme :

  • Exposition "A chaque danse ses histoires" du 2 au 31 mai 2018
  • Des ateliers d'initiation : hip-hop, salsa, danse orientale, modern jazz et danse sportive.
  • Des happenings

 

Les initiations auront lieu de 15h à 16h en salle d'exposition de la BU Droit-Lettres :
  • mercredi 2 mai : Dancehall
  • vendredi 11 mai : Hip-hop
  • mardi 15 mai : Dancehall
  • jeudi 17 mai : Danse orientale
  • mardi 22 mai : Kizomba
  • mercredi 30 mai : Salsa

Ateliers gratuits. Inscription à l'accueil de la BU.

 

La  danse à travers les médias dans la presse mais également sur la chaîne ARTE qui nous propose dans le cadre de ses émissions « Entrez dans la danse ! » A voir, à découvrir en mettant à l’honneur les grands noms de la danse à travers : danses classiques, chorégraphies contemporaines, battles de danses Hip-Hop, Charleston, Swing, etc … pour vous permettre d’observer le mouvement et le langage du corps sur toutes ses formes.

Il y en aura pour tous les goûts.

CC0 - Pixabay

La danse exprime au plus profond de notre corps et de notre esprit une sensation de bien-être, une liberté de mouvement mais également une sensualité que l’on retrouve dans la danse indienne et orientale.

Voici 2 liens pour approfondir vos connaissances sur cet art d’Anne-Laure Garrec. (chercheuse en histoire de l’art)

La danse se raconte également par l’art-thérapie. Discipline thérapeutique qui  pratique l’expression corporelle  en lien avec la psychothérapie.

Et pour finir la danse est à elle seule tout un poème.

La danse est le plus sublime,

le plus émouvant,

le plus beau de tous les arts,

parce qu’elle n’est pas une simple traduction ou

abstraction de la vie ;

c’est la vie elle-même.

Poème de Henry Havelock Ellis (médecin et psychologue britannique)

 

Afin de compléter cet article, nous avons à votre disposition sur place toute une bibliographie non exhaustive concernant ouvrages, DVD & articles de presse à la BUDL et nous remercions également la BU Tampon pour le prêt de ces documents.

 

Article rédigé en collaboration avec Sylvie Mastaglie, chargée du fonds Arts de la BU Saint-Denis Droit-Lettres