Les expositions à découvrir en mars dans les BU de La Réunion

 

  • Bibliothèques, lieux d'étude et de détente
  • Bibliothèques, lieux d'expositions

3 expositions sont à découvrir pendant le mois de mars

BU Saint-Denis Droit-Lettres /
Trésors du fonds Polényk : le patrimoine sort de sa réserve

Michel Polényk (1941-2009), enseignant germaniste, chercheur en histoire coloniale, fondateur du département d’allemand de l’Université de La Réunion, co-fondateur de l’ACAR (Association des Amis de la Culture Allemande à La Réunion) et organisateur de nombreux événements culturels et scientifiques, était aussi un bibliophile averti et un collectionneur passionné. Après son décès, son épouse Anne-Marie Polényk a fait don à plusieurs institutions de l’île d’un fonds exceptionnel de documents sur l’histoire coloniale française et allemande. L’exposition « Trésors du Fonds Polényk. Le Patrimoine sort de sa réserve » sera l’occasion de découvrir quelques facettes de ces collections.

Visites guidées (1h) gratuites et ouvertes à tous (en français / en allemand) :

  • Mercredi 6 mars à 15h30
  • Mardi 19 mars à 17h
  • Samedi 23 mars à 10h
  • Mardi 26 mars à 12h
  • Mercredi 27 mars à 17h
  • Sur réservation via www.billetweb.fr/pro/bu974

L'expo est programmée du 27 févier au 30 mars 2019 à la BU Saint-Denis Droit-Lettres (salle d'exposition) et visible du lundi au vendredi de 7h30 à 19h et le samedi de 8h à 12h.

Exposition organisée en parallèle de la journée d'études "Trésors du Fonds Polenyk", le 27 février 2019 (Campus universitaire du Moufia).

BU Saint-Denis Sciences / Exposition sur la pêche durable

Pour célébrer la Semaine de la Pêche Responsable (du 18 au 24 février 2019), la BU Saint-Denis Sciences présente une exposition sur la pêche durable du 18 février au 2 mars 2019 (prolongation jusqu'au 28 mars)

MSC (Marine Stewardship Council) est une structure d’envergure internationale qui a conçu le référentiel de son écolabel conformément aux directives de la FAO (Directives pour l’étiquetage écologique du poisson et des produits des pêches de capture marines). Ainsi, l’écolabel MSC est attribué aux pêcheries remplissant trois grands principes de durabilité environnementale suivants, déclinés en critères et objectifs spécifiques :

- Préservation des stocks de poisson : l’effort de pêche doit se situer à un niveau permettant d’assurer la pérennité de la ressource ciblée, sur le long terme ;
- Minimisation de l’impact environnemental : les activités de pêche doivent permettre de maintenir la structure, la productivité, la fonction et la diversité des écosystèmes marins fréquentés ;
- Bonne gouvernance : la gestion doit reposer sur la collaboration des parties prenantes de la pêcherie (administration, scientifiques et armements) avec des mesures claires, quantifiables et transparentes. Pour la légine, cela se traduit par l’existence d’un plan de gestion robuste scientifiquement et juridiquement, faisant l’objet d’un consensus, qui définit tant les objectifs (en terme de fixation des quotas et du nombre de navires autorisés) que les moyens de mise en œuvre, de contrôle et surveillance.

Le 20 décembre 2018, le SARPC (Syndicat des Armements Réunionnais des Palangriers congélateurs) a obtenu le renouvellement de son écolabel MSC pour la pêcherie de légine australe dans les ZEE (zones économiques exclusives) françaises de Kerguelen et Crozet.

L'expo programmée du 18 février au 2 mars 2019 à la BU Saint-Denis Sciences est prolongée jusqu'au 28 mars et visible du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 12h à 16h.

Expo proposée par le SARPC - Merci à Delphine Ciolek

BU Tampon / Ici et ailleurs

Chantal Rose expose ses peintures à la Galerie de la BU Tampon

Chantal ROSE aime partir de photos prises lors de ses voyages et décrit
son travail de la façon suivante :
"Je reste proche de la réalité mais mon but n’est pas la précision,
j’essaie plutôt d’interpréter l’ambiance, de libérer peu à peu le geste
et, le jeu des ombres et lumières reste bien présent dans mon travail.
Cette exposition met surtout en valeur les femmes, des instants de vie,
leur condition ou coutumes…"

L'exposition est programmée du 4 au 31 mars 2019 et visible du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 et le samedi de 8h à 12h.

Vernissage : vendredi 8 mars à 17h

Calligraphie et peinture chinoise

Du 17 janvier au 9 février 2019, la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres vous propose l'exposition "La force du pinceau et la richesse de l'encre" afin de partir à la découverte de la calligraphie et de la peinture chinoise.

Des panneaux explicatifs mais également des productions des élèves de l'Institut Confucius vous sont présentés.

.

Pour accompagner cette exposition, vos bibliothécaires vous proposent une sélection de documents autour de ces arts :

Si vous souhaitez passer à la pratique, l'Institut Confucius propose des ateliers pour le second semestre :

.

Exposition "La force du pinceau et la richesse de l'encre"
Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres
Campus du Moufia
Lundi-vendredi : 7h30-19h
Samedi : 8h-12h
Entrée libre et ouverte à tous

 

Expo : les récifs coralliens à la BU Sciences

 

 

La BU Saint-Denis Sciences accueille du 19 octobre au 19 décembre 2018 l'exposition

"Les récifs coralliens face au changement climatique"

 

 

 

Alors qu’ils ne couvrent que 0,1 à 0,2% de la surface des océans, les récifs coralliens abritent plus de 30% de toutes les espèces marines connues à ce jour. Cette biodiversité s’est construite autour des coraux, « organismes ingénieurs » à l’origine des plus vastes bioconstructions de notre planète. Véritables oasis de vie, les récifs coralliens assurent la subsistance directe de plus de 500 millions de personnes dans le monde grâce à la pêche, et leur intérêt pour l’homme va bien au-delà : protection des côtes contre l’érosion, zones de haute valeur touristique...

Les coraux sont particulièrement sensibles aux changements actuels de notre environnement : réchauffement des eaux, acidification des océans, qui s’ajoutent aux perturbations locales (pollution, sédimentation, aménagement des côtes, surpêche, trafic maritime...). On estime actuellement qu’environ 20 % des récifs ont définitivement disparu, que 25 % sont en grand danger et que 25 % supplémentaires seront menacés d’ici à 2050 si aucune action de gestion n’est menée.

C’est dans ce contexte que se développent les recherches sur les récifs coralliens pour améliorer les connaissances et proposer des politiques de conservation adaptées. La France est un acteur majeur dans cet environnement car elle arrive au 4ième rang mondial des pays ayant le plus de récifs coralliens avec près de 5% des récifs coralliens de notre planète, et, surtout, des récifs coralliens dans tous les océans au travers de ses Outre-mer.

Dans vos BU de La Réunion :

Découvrez de nombreux titres (livres, thèses et mémoires, dvd) sur ce sujet dans les collections des @bu974 via le moteur de recherche Papangue.

La BU Sciences, c'est ici :
Campus du Moufia
15 avenue René Cassin
97400 Saint-Denis
Tél. Accueil : 0262 93 86 04

Expo : "La Grande Guerre à travers la Bande Dessinée"

Du 7 novembre au 7 décembre 2018, la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres vous propose l'exposition "Visions de la Grande Guerre à travers la Bande Dessinée : entre représentation de bédéistes et images d'archives". Une exposition réalisée par les élèves du lycée L'Horizon-Moufia.

Pour compléter cette exposition, ne manquez pas le portrait de Jacques Tardi autour de la Grande Guerre :

 

Pour approfondir et pour avoir des suggestions de lecture sur le sujet :

 

Exposition "Visions de la Grande Guerre dans la Bande Dessinée"
Du 7/11 au 7/12 2018
Salle d’exposition de la Bibliothèque Universitaire Droit-Lettres
Entrée libre et gratuite
Lundi - Vendredi : 7h30-19h
Samedi : 8h-12h

 

Rainbow : expo à la BU Tampon du 31/10 au 28/11/2018

La galerie de la BU Tampon présente "Rainbow", une exposition photographique proposée par Sandrine TURPIN.

Rainbow ou le paradoxe sud-africain entre enfermement et espoir, entre
poids du passé et futur luxuriant... Un regard en noir et blanc sur la
Nation Arc-en-ciel où deux mondes cohabitent.

L'exposition est programmée du 31 octobre au 28 novembre 2018
Vernissage : mercredi 31 octobre à 17h

La galerie est ouverte au public du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 et
le samedi de 8h à 12h.

Campus du Tampon
117 avenue du Général Ailleret
97430 Le Tampon
Tél. accueil : 02 62 57 95 67

Peurs alimentaires : sélection de lectures des @bu974

 

A l'occasion de l'exposition présentée à la BU Sciences

(15 octobre-15 novembre 2018)

sur les "Peurs alimentaires",

les Bibliothèques de l'Université de La Réunion vous proposent une sélection de livres et de DVD

 

 

Sélection de livres et DVD (à emprunter ou réserver)

Livres à lire en ligne à la BU ou chez vous

Articles

  • A toutes les sauces : le bio, un business comme les autres / Thibaut Schepman, Pierre Lecrenier In « La revue dessinée », n°19, printemps 2018

Bonne lecture

Pour voir l'exposition des dessins de Delphine Ciolek, c'est ici :
BU Saint-Denis Sciences
Campus du Moufia

15 avenue René Cassin
97400 Saint-Denis
Tél. Accueil : 0262 93 86 04
Horaires : du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 12h à 16h

 

 

 

Peurs alimentaires à la BU Saint-Denis Sciences

 

Du 15 octobre au 15 novembre 2018

la BU Saint-Denis Sciences présente l'exposition

"Peurs alimentaires"

dessins de Delphine Ciolek

 

Vernissage :
lundi 22 octobre 2018 à 17h

 

 

Sur l’œuvre :

Le projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation vient d’être adopté par le Parlement le 2 octobre dernier. Les 5 500 amendements déposés par les députés n’auront pas suffi à rayer du menu le glyphosate, la souffrance animale ou encore le catalogue de 338 additifs alimentaires autorisés… Je n’ai pas attendu que le débat sur l’alimentation soit mis sur la place publique pour m’en emparer, car il me vient souvent l’idée de jouer les Sherlock Holmes lorsque sonne l’heure du repas.

Prenons ce plat porté aux nues depuis une dizaine d’années : le burger. Je suis tentée de fermer les yeux sur les ingrédients qui le constituent pour uniquement en goûter les saveurs et textures… Mais c’est plus fort que moi : les souvenirs de mes études en agronomie et agro-alimentaire remontent à la surface… D’où vient ce pain ? Quelle farine a été utilisée ? Quel blé : agriculture intensive employant des pesticides à tour de bras, raisonnée ou bio ? Quelles conséquences pour ma santé, pour l’environnement ? Avec mes questions à tiroirs, je pourrais finir par manger un burger complètement froid… Aussi, plutôt que de m’inquiéter à tous les repas jusqu’à me rendre malade, je ne me laisse pas dominer par ces peurs alimentaires, je les dessine !

La série des 15 dessins « Peurs alimentaires » illustre au feutre les interrogations qu’évoquent pour moi quelques produits alimentaires de base. La ligne est claire, reprenant le code des schémas en biologie, avec des annotations. Ce type de représentation ne cherche pas à montrer la réalité dans ses moindres détails, contrairement au dessin d’observation, il exprime ici une volonté de démonstration : l’acte de manger n’est pas banal, il est issu d’un combat entre les peurs portant sur l’origine des produits et leur mode de production, la nécessité de s’alimenter et le plaisir de manger.

Sur l’artiste :

Née en 1980 à Metz, Delphine Ciolek a vécu en Lorraine, en Bretagne, au Canada et à Paris, avant de se fixer à La Réunion où elle travaille aujourd’hui dans le milieu de la pêche. Ses études d’ingénieure agro-halieute et ses nombreux voyages lui ont permis de développer sa réflexion sur les différents modes de vie et de consommation dans le monde, dont elle témoigne à travers ses dessins.

 

Exposition "Entre les lignes de Noirs et Blancs"

Du 20 septembre au 2 novembre 2018, la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres est fière de vous présenter l'exposition "Entre les lignes de Noirs et Blancs".

Vernissage le jeudi 20 septembre à 18h en présence de Karl C. Kugel et Marlène Tolède.

Vous découvrirez les mises en vue de l'ouvrage "Noirs et Blancs. esquisses de Bourbon" (1847) de Gustave Oelsner-Monmerqué par Karl C. Kugel, photographe et créateur visuel.

.

Gustave Oelsner-Monmerqué arrive à Bourbon en 1842. Abolitionniste, il fonde l'Institut Colonial pour l'instruction des libres de couleur et se dépense sans compter pour apporter sa pierre à l'abolition de l'esclavage.

Après un retour compliqué à Paris en 1845, il s'installe en Allemagne d'où il continuera son combat en faveur de l'émancipation des esclaves sous forme littéraire. Ainsi est né, à la fin de l'année 1847, le roman Schwarze une Weisse. Skizzen aus Bourbon (Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon). La première partie, prépubliée dans plusieurs magazines, décrit la traite négrière entre Zanzibar et Bourbon. Dans la seconde partie, intitulée Vie coloniale, l’auteur expose les rapports entre les Noirs, les esclaves, et les Blancs, leurs propriétaires. Le livre − redécouvert il y a quelques années et traduit par Marlène Tolède, Gabriele Fois-Kaschel et Julie Dumonteil − a été coédité en 2014 par l’Université de La Réunion (centre de recherches DIRE) et le Musée historique de Villèle dans la Collection Patrimoniale Histoire. En 2017, paraît une réédition, enrichie d'images, œuvres de Karl Kugel.

.

Karl C. Kugel est né à Paris, il vit à La Réunion depuis 1990. Photographe, créateur visuel, il a été lauréat de plusieurs prix et bourses. Ses photographies sont présentes  dans de nombreuses collections publiques. L'Espace Océan Indien de la BU Droit-Lettres de l'Université de La Réunion possède par exemple plusieurs portefolios. Karl Kugel a engagé une recherche en action sur  la relation "création visuelle et pratiques vivantes" et réalisé de vastes projets comme Récits des corps (1997-2002), Camp Calixte (2003),  Service Makwalé (2002 - 2005), Et les engins vont Retourner la terre (2004),  Contre-Feu(x) (2014), Le Ron Baobab (2016) Le Ron Ker saignant (2017). Il travaille depuis une quinzaine d'année sur les liens immatériels entre La Réunion, l'Océan Indien et le Mozambique et a créé le jardin de la mémoire sur l'Île du Mozambique dans le cadre du programme UNESCO de "La route de l'esclave".

"Quand Jean Barbier, le conservateur du Musée historique de Villèle, m'a proposé d'illustrer Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon, le roman de Gustave Oelsner- Monmerqué, j'avais lu quelque temps auparavant l'ouvrage.
J'avais été emporté par ce roman qui se déploie entre la côte est africaine et l'île Bourbon, quelques années avant l'abolition de l'esclavage. J'ai toujours été touché par des auteurs qui, au travers d'un récit romanesque,  offrent au lecteur une représentation minutieuse de la vie sociale et donnent ainsi une image plus précise et plus complexe de leur temps."
Karl C. Kugel

.

Exposition en place du 20 septembre au 2 novembre 2018
Vernissage le jeudi 20 septembre à 18h
Entrée libre et ouverte à tous.
Salle d'exposition de la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres
Campus du Moufia
Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h et le samedi de 8h à 12h

C'est la rentrée pour les expositions dans vos @bu974

ART By Gabriel Millos_Flickr_CC BY-SA 2.0

 

Tout au long de l'année universitaire, les BU de l'Université de La Réunion habillent leurs murs de façon artistique.

 

 

 

3 expositions sont actuellement en cours :

  • Créationmosaïc : à chacun son style

Claire Tomietto et ses élèves nous font découvrir leur univers coloré inspiré par la mosaïque.
L'exposition est programmée à la BU Tampon du 20 août au 22 septembre 2018.
Vernissage : vendredi 30 août 2018 à 17h
La galerie est ouverte au public du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 et le samedi de 8h à 12h.

  • L'Université de La Réunion en images

Exposition photographique pour découvrir les campus sud et nord depuis 1982 jusqu'à aujourd'hui.
C'est à la BU Saint-Denis Droit-Lettres du 16 août au 15 septembre 2018.
La BU est ouverte du lundi au vendredi de 7h30 à 19h et le samedi de 8h à 12h.

  • Carnets de voyage

D'après le livre : "Carnets de voyage, mode d'emploi", d'Antonia Neyrins (Éditions Sépia).
Il n’est pas nécessaire d’entreprendre de grands voyages pour réaliser des carnets : un billet de train ou un ticket de train, de métro, sont souvent suffisants.
L’auteur « carnettiste» chevronné, nous fait partager sa passion et nous ouvre sur la création et le merveilleux.
C'est à la BU Saint-Denis Sciences du 27 août au 30 septembre 2018.
La BU est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 12h à 16h.

 

 

Marathon photo 2018 : expo à la BU Saint-Denis Sciences

Exposition des photographies des lauréats du Marathon PhotoRaid 2018
à la BU Saint-Denis Sciences du 12 juin au 20 juillet 2018.

Le Marathon PhotoRaid 2018 s'est déroulé sur 24 heures du mardi 3 avril au mercredi 4 avril autour de 10 thèmes.

Le jury a retenu 11 photographies pour les 10 thèmes. Il affiche son coup de coeur pour 3 photographies hors concours.

  • Nous vous rappelons les thèmes :

jour : Il était une fois | FéminUN | Ombre | RedDengue : Raid Dingue : Raide Ding | Lontan
nuit : La nuit je mens (Alain Bashung) | Colère | Vide | Toi...Moi | Nuit blanche

PhotoRaid 2018 a été initié et réalisé par des collègues de l'UFR Sciences et Technologies en partenariat avec le Service Art & Culture et la BU Saint-Denis Sciences.

Merci et félicitations à tous les participants, étudiants et personnels.

Cette exposition a été présentée à l'UFR Sciences et Technologies du 15 mai au 9 juin 2018.

Expo : Gris bouilles

Du 28 mai au 13 juillet 2018, la Galerie de la BU Tampon présente

"Gris Bouilles" de Sam

Vernissage le 31 mai 2018 à 17h
précédé d’un atelier d’écriture à partir de 15 heures
(carton d'invitation)

SAM nous invite à la découverte d’un monde étrange et poétique où frayent le réel et l’imaginaire.

La démarche & l’univers artistique de SAM nous ouvrent un monde étrange où poésie rime avec liberté. A chacun, adulte comme enfant, /de s’y frayer un chemin/d’y frayer son chemin.

Au cours de l’atelier d’écriture, à partir d’un tableau librement choisi chacun pourra se raconter une histoire, son histoire….

La BU Droit-Lettres fête la danse

Le mois de mai inspire la créativité tout autour de la culture : la poésie, le cinéma, la musique à travers des festivals un peu partout en France et dans le monde.

A cette occasion, la BU Saint-Denis Droit-Lettres et le SUAPS vous proposent de fêter la danse.

Programme :

  • Exposition "A chaque danse ses histoires" du 2 au 31 mai 2018
  • Des ateliers d'initiation : hip-hop, salsa, danse orientale, modern jazz et danse sportive.
  • Des happenings

 

Les initiations auront lieu de 15h à 16h en salle d'exposition de la BU Droit-Lettres :
  • mercredi 2 mai : Dancehall
  • vendredi 11 mai : Hip-hop
  • mardi 15 mai : Dancehall
  • jeudi 17 mai : Danse orientale
  • mardi 22 mai : Kizomba
  • mercredi 30 mai : Salsa

Ateliers gratuits. Inscription à l'accueil de la BU.

 

La  danse à travers les médias dans la presse mais également sur la chaîne ARTE qui nous propose dans le cadre de ses émissions « Entrez dans la danse ! » A voir, à découvrir en mettant à l’honneur les grands noms de la danse à travers : danses classiques, chorégraphies contemporaines, battles de danses Hip-Hop, Charleston, Swing, etc … pour vous permettre d’observer le mouvement et le langage du corps sur toutes ses formes.

Il y en aura pour tous les goûts.

CC0 - Pixabay

La danse exprime au plus profond de notre corps et de notre esprit une sensation de bien-être, une liberté de mouvement mais également une sensualité que l’on retrouve dans la danse indienne et orientale.

Voici 2 liens pour approfondir vos connaissances sur cet art d’Anne-Laure Garrec. (chercheuse en histoire de l’art)

La danse se raconte également par l’art-thérapie. Discipline thérapeutique qui  pratique l’expression corporelle  en lien avec la psychothérapie.

Et pour finir la danse est à elle seule tout un poème.

La danse est le plus sublime,

le plus émouvant,

le plus beau de tous les arts,

parce qu’elle n’est pas une simple traduction ou

abstraction de la vie ;

c’est la vie elle-même.

Poème de Henry Havelock Ellis (médecin et psychologue britannique)

 

Afin de compléter cet article, nous avons à votre disposition sur place toute une bibliographie non exhaustive concernant ouvrages, DVD & articles de presse à la BUDL et nous remercions également la BU Tampon pour le prêt de ces documents.

 

Article rédigé en collaboration avec Sylvie Mastaglie, chargée du fonds Arts de la BU Saint-Denis Droit-Lettres

 

 

Série2 : expo la Galerie de la BU Tampon (23/04-26/05/18)

Du 23 avril au 26 mai 2018, la Galerie de la BU du Tampon présente

"Série2", une exposition des oeuvres de Sébastien Blum

Vous êtes invités au vernissage le vendredi 27 avril 2018 à 17h30

Pour la série2, nous sommes en mer, sur un bateau qui pourrait être un grand voilier. A l'image de notre société, ce bateau connaît des périodes paisibles en mer, mais aussi des tempêtes. Au cours de l'une de ces tempêtes, le bateau percute quelque chose contenant une substance orange et se met à couler lentement. Tout coule mais la substance nous maintient en surface. Le mobilier se retrouve immergé dans cette substance. Le temps se met à ralentir ou peut-être est-ce la substance qui durcit ? Avant que tout disparaisse, englouti par la mer, nous en aurons pour des mois, des années peut-être et nous voilà avec toute cette matière, que pouvons-nous en faire ? Laisser couler et regarder ou tout transformer et couler en beauté ? J'ai opté pour la seconde solution.

Sébastien Blum

La BU Tampon, c'est ici :
Campus du Tampon
117 avenue du Général Ailleret
97430 Le Tampon
Tél. accueil : 0262 57 95 67
Horaires : du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 / le samedi de 8h à 12h

Expo photo du collectif EEA VulPaRE 2016 à la BU Sciences

Du 9 au 30 avril 2018, la BU Sciences expose les photos du collectif EEA VulPaRE 2016 pour un "Voyage des regards pluridisciplinaires - Toliara Madagascar 2016"

Le Collectif photographique EEA VulPaRE 2016 est une initiative de deux participants - Mickaël Uger et Isabel Urbina-Barreto - de la 2ème Ecole d'été australe interdisciplinaire sur la Vulnérabilité du Patrimoine Récifal qui s'est déroulée à Toliara (Madagascar) du 7 au 18 novembre 2016.

Dans le but de valoriser l'expérience humaine et professionnelle, les réalisateurs souhaitent montrer la diversité des visions au sein du groupe de scientifiques qui abordent un même sujet : le patrimoine récifal.

Cette exposition rassemble 31 photographies des auteurs issus de différentes disciplines (biologie, écologie, droit, anthropologie, économie, géographie) prises au cours des activités de terrain réalisées dans le sud-ouest de Madagascar.

C'est un voyage dans une nouvelle démarche d'apprentissage par la recherche interdisciplinaire.

La BU Sciences, c'est ici :
Campus du Moufia
15 avenue René Cassin
97400 Saint-Denis
Tél. Accueil : 0262 93 86 04
Horaires : du lundi au vendredi de 8h à 19h / le samedi de 8h à 12h

 

"Femmes en sciences, portraits d'ici" : expo en BUS jusqu'au 5 avril

Portrait d'Hypatie d'Alexandrie, par Jules Maurice Gaspard (1908) - image libre de droit

Dans le cadre de l'exposition en cours en BU Sciences, quatre personnes ont été interrogées sur leur parcours : comment embrasse-t-on une carrière scientifique aujourd'hui, quelles difficultés ont été surmontées, etc. Vous trouverez des éléments de réponses en écoutant les interviews d'Aurore, Nathalie, Priscilla et Taïna.

Pour aller plus loin:

- l'Observatoire des inégalités

Autres articles :

Et pour aller encore plus loin : revendiquez!

 

Bonne lecture!