Les BU dans le JIR spécial étudiants 2018

D'après Gaelle Marcel (libre, via Unsplash)

On parle des Bibliothèques Universitaires de La Réunion dans le Journal des étudiants (supplément du JIR* juin 2018).

Gratuites, ouvertes à tous, elles font partie de la boîte à outils de vos études pour soutenir votre réussite (documentation spécialisée, manuels, formations, multiples services et l'aide des bibliothécaires).

Liens utiles pour trouver livres, revues, articles, thèses ainsi que pour découvrir les services des BU :

*JIR : Journal de l'île de La Réunion

A bientôt dans les @bu974 que vous vous étudiez dans le Nord ou dans le Sud de l'île.
Bonne rentrée universitaire 2018-2019.

Des vies de mémoire : Lanzmann - Veil

Claude Lanzmann est mort le 5 juillet 2018. Pour beaucoup il restera le réalisateur du grand film de la mémoire de l'horreur nazie, "Shoah".

Source et fiche du film : IMBD

Neuf heure et trente minutes de reconstitution historique à travers les témoignages des vivants -- témoins, rescapés, bourreaux. Claude Lanzmann avait choisi de n'utiliser aucune image d'archives. Il lui a fallu douze ans pour mener ses recherches dans le monde entier, rencontrer ses interlocuteurs, filmer et monter la grande "sépulture" du peuple juif (1).

Quelques jours auparavant, Simone Veil est entrée au Panthéon, un an après son décès. Elle avait été la compagne de Lanzmann. Elle avait raconté les camps et son difficile retour de déportation. Une "expérience incommunicable" qui pourtant impose la parole comme "une nécessité, une promesse qu'on a faite et un engagement" (2). Comme lui, elle avait alimenté la réflexion sur le rôle de la mémoire et sur l'importance d'articuler témoignages et Histoire.

Notes :

(1) : On dit de lui qu'il avait "donné au peuple juif la sépulture qui lui manquait" (Didier Sicard).
(2) : Source sonore via France Culture

Avant d'oublier... Quelques vérifications avant la fermeture des campus le 20 juillet

Image de Picseli (CC-0)

Tous les campus de l'Université ferment le vendredi 20 juillet soir. Vos bibliothèques aussi ! Réouverture le jeudi 16 août. Avant de partir en vacances, il peut être bon de s'assurer que vous avez tout ce qu'il vous faut pour vous organiser pendant la fermeture de l'université.

1. Demander mon quitus avant la fermeture des campus : parce qu'à partir du 20 juillet, il n'y aura plus personne pour éditer et valider votre quitus ! Ce document est souvent demandé lors d'un changement d'université ou lors d'une réinscription : c'est la BU qui peut vous le fournir. Modalités : obtenir un quitus.

2. Connaitre mes logins numériques, si je souhaite utiliser des services numériques de l'université, comme les emplois du temps, les notes, ou encore, côté BU, les accès nomades à la presse numérique, aux revues en ligne et aux livres numériques des bibliothèques. Modalités : se connecter à distance aux abonnements numériques ; découvrir l'offre numérique des bibliothèques.

3. Vérifier mes emprunts pour en profiter pendant toute la durée de mes vacances
Si vous avez emprunté depuis le 4 juin, vos documents sont à rendre pour le 3 septembre : tout va bien. Mais si vous avez déjà emprunté avant le 4 juin, il est fort probable que vous deviez les rendre avant la fermeture... Pour éviter un grand retard, vous pouvez vérifier votre compte-lecteur (et prolonger vos emprunts en ligne).

En revanche, si vous êtes déjà en retard à la fermeture du campus, vous le serez encore plus à la réouverture, et bien plus encore lorsque vous reviendrez rendre vos documents à la bibliothèque. Le « Prêt-Vacances en quantité illimitée » n’y change rien. Tous les jours de retard, y compris les jours de fermeture des bibliothèques, se cumulent lorsque le retard existait déjà. Pensez-y avant la fermeture !

4. Et bien sûr, emprunter tout ce qui m'intéresse ! Les emprunts sont actuellement en quantité illimitée dans toutes les bibliothèques : empruntez autant que vous voulez, quelle que soit la BU, et rendez vos documents pour le 3 septembre au plus tard. Il y en a pour tous les goûts : romans, BD, mangas, DVD, études, essais, magazines...

Images : Image de Picseli et Link-Hoang  (licences CC-0)

ISTEX OpenEdition Books, nouveaux livres numériques en SHS

licencesnationales.fr et Istex

Le programme national ISTEX d'acquisitions de ressources numériques pour l'ensemble des établissements de l'enseignement supérieur et de la recherche s'enrichit d'un nouveau corpus en juin 2018 :

La nouvelle licence nationale qui vient d'être signée avec OpenEdition Books  donne accès sur la plateforme web OpenEdition à 1195 ouvrages de recherche en histoire, anthropologie et sociologie, publiés par 38 presses universitaires et sociétés savantes telles que CNRS Editions, ENS Editions, IRD Editions, Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, Presses universitaires du Septentrion/de la Méditerranée/d’Aix-Marseille, ou encore les Publications de la Sorbonne.

Les livres sont disponibles sans DRM aux formats suivants : HTML, PDF du livre et PDF du chapitre, ePub et Lecture Zen. Les formats détachables sont téléchargeables sans quotas.

 

Éditions de la Sorbonne

Des ouvrages en provenance de la Colombie, du Canada, de la Suisse (éditions Contrechamps, IES...), la Turquie, l'Italie (Edizioni Kaplan) etc. sont également disponibles sur la plateforme.

Ces ouvrages acquis nationalement viennent s'ajouter à la collection OpenEdition Books déjà souscrite par l'Université de La Réunion d'environ 300 titres. Retrouvez notre offre complète de ressources numériques sur la page "Bases en ligne" du site web des BU.

Repéré pour vous : Vidéos sur l'éthique de la recherche

Vous avez sans doute déjà entendu parler de polémiques scientifiques, parfois aussi de conflits d'intérêts, de "fraude scientifique" ou tout simplement de plagiat ou de biais dans les études académiques ? Tout cela pose la question de l'intégrité scientifique et de la déontologie de la recherche, deux sujets féconds qui font actuellement l'objet de nombreuses discussions entre chercheurs. Preuve de la vitalité de la recherche, s'il en fallait !

L'Université de La Réunion s'est d'ailleurs dotée successivement de deux charges de mission "Ethique et Déontologie "et "Certification et intégrité scientifique", portées respectivement par le Professeur Monsieur Harry Boyer (2017) et la Docteure Madame Katia Angue (2018). Ces nominations s'inscrivent  "dans la déclinaison locale d'une dynamique internationale et nationale de construction d'une politique d’intégrité scientifique et d'une déontologie des métiers de la recherche" (1).

Pour en savoir plus sur ces sujets, nous avons repéré ces vidéos d’introduction à l’éthique de la recherche et à l’intégrité scientifique proposées par l'Université de Paris-Saclay : https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/polethis-les-essentiels-c

Aperçu de quelques thématiques abordées :

Note : (1) Frédéric MIRANVILLE, Président de l'Université de La Réunion
Les lettres de mission sont disponibles sur cette page : http://www.univ-reunion.fr//luniversite/organisation/equipe-presidentielle/lettres-de-mission/