Opération Prêt-Vacances 2018-2019

Photo by Ben White on Unsplash

Comme chaque année avant les grandes vacances, les @bu974 vous permettent d'emprunter pour plus longtemps : remplissez vos sacs à dos.

Opération Prêt-Vacances, le principe est simple :
  • empruntez vos livres à partir du lundi 3 décembre 2018
  • et rendez-les le vendredi 28 janvier 2019 dernier délai.
  • empruntez vos revues et manuels 1 semaine à partir du mercredi 12 décembre 2018
  • et rendez-les le 14 janvier 2019 dernier délai.

Et vous trouverez chaussures à vos pieds que vous préfériez la littérature, les bandes dessinées, la vulgarisation scientifique, le cinéma ou une période historique, les recettes de cuisine ou les guides de voyage...

Pour vous aider :

  • cherchez dans notre moteur de recherche Papangue
  • retrouvez les sélections des bibliothécaires sous la rubrique Nouveautés (onglet Nos sélections thématiques)
  • passez à la BU, nous pourrons vous conseiller

Venez emprunter que vous soyez étudiant, enseignant, chercheur, personnel administratif ou lecteur extérieur, il suffit de s'inscrire.


Pour info : fermeture des BU pour l'été austral

  • du jeudi 20 décembre 2018 au dimanche 13 janvier 2019

Expo : "La Grande Guerre à travers la Bande Dessinée"

Du 7 novembre au 7 décembre 2018, la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres vous propose l'exposition "Visions de la Grande Guerre à travers la Bande Dessinée : entre représentation de bédéistes et images d'archives". Une exposition réalisée par les élèves du lycée L'Horizon-Moufia.

Pour compléter cette exposition, ne manquez pas le portrait de Jacques Tardi autour de la Grande Guerre :

 

Pour approfondir et pour avoir des suggestions de lecture sur le sujet :

 

Exposition "Visions de la Grande Guerre dans la Bande Dessinée"
Du 7/11 au 7/12 2018
Salle d’exposition de la Bibliothèque Universitaire Droit-Lettres
Entrée libre et gratuite
Lundi - Vendredi : 7h30-19h
Samedi : 8h-12h

 

Escape Game - Panique dans la bibliothèque

MàJ 05/11/2018 : COMPLET

Panique dans la bibliothèque
La crédulité sera votre pire ennemie...

Escape game - gratuit
Lieux : BU Saint Denis Droit-Lettres et BU Saint-Denis Sciences
Dates : les 13 et 14 novembre 2018

« Vous avez été engagés pour arrêter un groupe très dangereux : les Obscurantes. Ces individus sont des manipulateurs qui diffusent régulièrement de fausses informations scientifiques. Leur prochain coup aura lieu ce soir et provoquera la panique à l’échelle mondiale… Saurez-vous les arrêter à temps ? »

À l’occasion de la Fête de la science 2018, venez participer à un escape game dans vos bibliothèques. Mêlant sciences et investigation, cette enquête grandeur nature invite tous les curieux et curieuses à vivre une expérience immersive originale.

Votre mission ? Vous appuyer sur votre sens de l’observation, le travail d’équipe et un esprit critique pour déconstruire une vague d’idées reçues. Mais attention, l’horloge tourne… Il vous faudra aller vite pour achever ce défi ! Suspense et adrénaline seront au rendez-vous !

Durée : 1h de jeu (prévoir 1h30 au total)
Nombre de joueurs par session : 3 à 5

Gratuit. Inscription obligatoire via Billetweb.
BU Saint-Denis Droit-Lettres les mardi 13 et mercredi 14 novembre à 9h, 11h, 13h, 15h
BU Saint-Denis Sciences les mardi 13 et mercredi 14 novembre à 10h, 12h, 14h, 16h

Note : L'escape game est le même en BU Droit-Lettres et en BU Sciences. Vous pouvez donc choisir le créneau qui vous convient le mieux sans tenir compte de votre BU de référence ou de votre UFR. Aucune connaissance requise pour participer, c'est seulement de la logique !

Bon jeu !

Un projet réalisé dans le cadre de la Fête de la science 2018 par Science Animation et Délires d’Encre, et soutenu par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, l’Amcsti, la Fill et la Sofia.

 

Petit-déj à la BU Education

Ce vendredi 05 octobre 2018,  La BU Éducation vous avait donné rendez-vous pour lancer l'opération « La BU t’offre le petit-déj »

Cet événement a été l'occasion d’inaugurer le nouvel espace rénové, de découvrir ou redécouvrir les services mais aussi de mieux nous connaître !
A l'ouverture au public à 7h30, tout était fin prêt ! Des viennoiseries, des boissons chaudes et des jus de fruits vous attendaient pour fêter l'inauguration de notre "nouvelle" BU.

 

Un diaporama vous présentait le projet et les étapes du chantier de rénovation et de réorganisation des espaces.

Merci d'avoir été si nombreux à participer à ces rencontres entre étudiants et personnel des BU.

Pour la prochaine édition, c'est la BU Sciences qui vous offrira le petit-déj ! Suivez-bien l'actualité des BU (@bu974 ) pour avoir l'info...

Exposition "Entre les lignes de Noirs et Blancs"

Du 20 septembre au 2 novembre 2018, la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres est fière de vous présenter l'exposition "Entre les lignes de Noirs et Blancs".

Vernissage le jeudi 20 septembre à 18h en présence de Karl C. Kugel et Marlène Tolède.

Vous découvrirez les mises en vue de l'ouvrage "Noirs et Blancs. esquisses de Bourbon" (1847) de Gustave Oelsner-Monmerqué par Karl C. Kugel, photographe et créateur visuel.

.

Gustave Oelsner-Monmerqué arrive à Bourbon en 1842. Abolitionniste, il fonde l'Institut Colonial pour l'instruction des libres de couleur et se dépense sans compter pour apporter sa pierre à l'abolition de l'esclavage.

Après un retour compliqué à Paris en 1845, il s'installe en Allemagne d'où il continuera son combat en faveur de l'émancipation des esclaves sous forme littéraire. Ainsi est né, à la fin de l'année 1847, le roman Schwarze une Weisse. Skizzen aus Bourbon (Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon). La première partie, prépubliée dans plusieurs magazines, décrit la traite négrière entre Zanzibar et Bourbon. Dans la seconde partie, intitulée Vie coloniale, l’auteur expose les rapports entre les Noirs, les esclaves, et les Blancs, leurs propriétaires. Le livre − redécouvert il y a quelques années et traduit par Marlène Tolède, Gabriele Fois-Kaschel et Julie Dumonteil − a été coédité en 2014 par l’Université de La Réunion (centre de recherches DIRE) et le Musée historique de Villèle dans la Collection Patrimoniale Histoire. En 2017, paraît une réédition, enrichie d'images, œuvres de Karl Kugel.

.

Karl C. Kugel est né à Paris, il vit à La Réunion depuis 1990. Photographe, créateur visuel, il a été lauréat de plusieurs prix et bourses. Ses photographies sont présentes  dans de nombreuses collections publiques. L'Espace Océan Indien de la BU Droit-Lettres de l'Université de La Réunion possède par exemple plusieurs portefolios. Karl Kugel a engagé une recherche en action sur  la relation "création visuelle et pratiques vivantes" et réalisé de vastes projets comme Récits des corps (1997-2002), Camp Calixte (2003),  Service Makwalé (2002 - 2005), Et les engins vont Retourner la terre (2004),  Contre-Feu(x) (2014), Le Ron Baobab (2016) Le Ron Ker saignant (2017). Il travaille depuis une quinzaine d'année sur les liens immatériels entre La Réunion, l'Océan Indien et le Mozambique et a créé le jardin de la mémoire sur l'Île du Mozambique dans le cadre du programme UNESCO de "La route de l'esclave".

"Quand Jean Barbier, le conservateur du Musée historique de Villèle, m'a proposé d'illustrer Noirs et Blancs. Esquisses de Bourbon, le roman de Gustave Oelsner- Monmerqué, j'avais lu quelque temps auparavant l'ouvrage.
J'avais été emporté par ce roman qui se déploie entre la côte est africaine et l'île Bourbon, quelques années avant l'abolition de l'esclavage. J'ai toujours été touché par des auteurs qui, au travers d'un récit romanesque,  offrent au lecteur une représentation minutieuse de la vie sociale et donnent ainsi une image plus précise et plus complexe de leur temps."
Karl C. Kugel

.

Exposition en place du 20 septembre au 2 novembre 2018
Vernissage le jeudi 20 septembre à 18h
Entrée libre et ouverte à tous.
Salle d'exposition de la Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres
Campus du Moufia
Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h et le samedi de 8h à 12h

La BUDL + pratique avec le guichet unique !

Votre Bibliothèque Universitaire Saint-Denis Droit-Lettres se réorganise pour vous faciliter la vie !

Mars 2017 : la BUDL avait effectué un test pour une nouvelle organisation. Avec vos votes, vous nous aviez indiqué avoir apprécié ce nouveau modèle.
Chose promise, chose due, nous implantons définitivement ce nouveau dispositif ce lundi 3 septembre !

Dorénavant, nous pourrez effectuer toutes vos opérations (prêt, retour, réservation, inscription, etc) au guichet unique du hall.

Au 1er étage, un point info avec un bibliothécaire à votre service pour vous aider dans vos recherches bibliographiques, avec les ordinateurs et imprimantes, ou tout simplement à vous orienter dans nos rayons.

Dans toute la BU, vous trouverez des bibliothécaires. N'hésitez pas à les solliciter !

Bonne rentrée 2018-2019 !

 

C'est l'heure de la nouvelle rentrée universitaire. Pour accompagner vos différentes journées de rentrée, voici un bref rappel de ce que proposent les bibliothèques de l'université.

Tout est gratuit pour les étudiants et les personnels de l'université, profitez-en !

Vous avez l'habitude de travailler en mode numérique ? Ou bien peut-être préférez-vous parcourir les livres imprimés et prendre des notes manuscrites ? Vous faites les deux ?
Les Bibliothèques de l'université sont faites pour vous.
Livres et ebooks, revues et e-revues, BD, DVD, presse numérique ou imprimée, thèses, mémoires,...
et aussi aide et services personnalisés sur place ou en ligne
=> retrouvez l'intégralité de l'offre des bibliothèques sur le site web des BU : http://bu.univ-reunion.fr 

Quelques services pratiques :

Crédits photos :

Vos bibliothèques en mode Vacances du 21/07 au 15/08

Fermeture des campus vendredi 20 juillet soir ! 
Pendant la pause hivernale, les bibliothèques de l'Université de La Réunion sont également fermées. Voici toutes les infos pratiques pour vous organiser pendant la fermeture et pour notre réouverture :

Réouverture : le jeudi 16 août, pour toutes les BU

Rappel : tous les ouvrages empruntés avant la fermeture sont à rendre pour 3 septembre au plus tard ! pensez-y avant d'être en retard !

Pendant la fermeture des BU, plusieurs possibilités s'offrent à vous pour continuer de profiter des ressources documentaires :

On vous retrouve à la rentrée 🙂

 

Des bibliothécaires à vélo : vélo, boulot, dodo

La Réunion a répondu présente à l'édition 2018 de Cyclo-Biblio : tout au long des 400 km parcourus dans l'ouest de la France métropolitaine, on a pu voir le drapeau réunionnais et les couleurs du groupe Réunion de l'ABF et de l'Université de La Réunion braver les intempéries.

Des bibliothécaires à vélo ? Cyclo-Biblio est un événement national qui regroupe chaque année une cinquantaine de bibliothécaires, français et étrangers, pour promouvoir les bibliothèques à travers un voyage à vélo de plusieurs jours.

Vélo. Cette année, le trajet est parti d'Angers pour rejoindre, après quelques détours, la ville de La Rochelle où s'est tenu le congrès annuel de l'Association des Bibliothécaires de France (ABF). Le vélo est un mode de déplacement assez idéal pour discuter tout en arpentant un territoire.

Cyclothécaires 

Boulot. A chaque étape, les "cyclothécaires" s'arrêtent pour visiter des bibliothèques et échanger avec les professionnels, les élus, les habitants. L'événement est souvent l'occasion d'articles dans les médias locaux qui mettent ainsi en avant la bibliothèque-étape du jour.

Dans la médiathèque de Saumur, après l'orage

Dodo. Et vos @bu974 dans tout cela ? Pour la première fois, une bibliothécaire de La Réunion a pu participer à l'opération et rejoindre à vélo le congrès de l'ABF, sous le regard bienveillant de l'ABF Réunion (comité régional) et de l'Université de La Réunion.

Pour les curieux : ce diaporama en ligne propose de partager l'expérience  (la seconde partie du diaporama est consacrée au congrès des bibliothécaire, comme ultime étape de l'aventure)

Images : coquelicots de Bernard Fouilland.

 

Fusion des bibliothèques de Saint Pierre : BU  Santé + BU IUT = BU Terre Sainte !   

La BU Santé déménage ses collections pour rejoindre la BU IUT, située sur le même campus de Terre Sainte. Votre nouvelle BU ainsi enrichie en profite pour changer de nom : rebaptisée "BU Terre Sainte", elle se situe dans les locaux de l'IUT.

Votre nouvelle BU Terre Sainte "fusionnée", dans les locaux de l'IUT

Des collections enrichies pour un meilleur accueil

A partir du 16 août, la BU Terre Sainte accueillera donc désormais tous les publics intéressés par les collections en santé et par les collections originelles de l'IUT.

La bibliothèque donne également accès à un vaste ensemble de ressources numériques (livres et revues numériques), dans tous les domaines étudiés à l'université : ils sont accessibles depuis toute connexion internet, y compris hors campus.

Le redéploiement des collections dans un espace unique nous permet de vous proposer des horaires d'ouverture élargis. Après la fusion, à la rentrée, nous pourrons désormais vous accueillir plus tôt chaque jour :
>> A partir du 16 août : BU Terre Sainte sera ouverte de 7h30 à 18h du lundi à vendredi.
Contacts et précisions : voir la page de la BU Terre Sainte du site web des BU.

Les BU dans le JIR spécial étudiants 2018

D'après Gaelle Marcel (libre, via Unsplash)

On parle des Bibliothèques Universitaires de La Réunion dans le Journal des étudiants (supplément du JIR* juin 2018).

Gratuites, ouvertes à tous, elles font partie de la boîte à outils de vos études pour soutenir votre réussite (documentation spécialisée, manuels, formations, multiples services et l'aide des bibliothécaires).

Liens utiles pour trouver livres, revues, articles, thèses ainsi que pour découvrir les services des BU :

*JIR : Journal de l'île de La Réunion

A bientôt dans les @bu974 que vous vous étudiez dans le Nord ou dans le Sud de l'île.
Bonne rentrée universitaire 2018-2019.

Opération Prêt-vacances 2018...empruntez plus et pour plus longtemps !

Opération "Prêt-vacances" du 18 juin au 3 septembre 2018

Comme chaque année avant les grandes vacances, les @bu974 vous permettent d'emprunter pour plus longtemps. Et comme l'année dernière, vous pouvez emprunter plus de documents : remplissez vos sacs à dos.

Opération "Prêt Vacances" :
nombre illimité d'emprunts du lundi 18 juin au lundi 3 septembre 2018.

Le principe est simple :

  • empruntez à partir du lundi 18 juin
  • et rendez vos documents jusqu'au lundi 3 septembre 2018 dernier délai.
  • vous pouvez emprunter autant de documents que vous voulez 🙂

Et vous trouverez chaussures à vos pieds que vous préfériez la littérature, les bandes dessinées, la vulgarisation scientifique, le cinéma ou une période historique.

Pour vous aider :

  • cherchez dans notre moteur de recherche Papangue
  • retrouvez les sélections des bibliothécaires sous la rubrique Nouveautés (onglet Nos sélections thématiques)
  • passez à la BU, nous pourrons vous conseiller

Venez emprunter que vous soyez étudiant, enseignant, chercheur, personnel administratif ou lecteur extérieur, il suffit de s'inscrire.

 

​Crédits photos :
-Photo by Ben White on Unsplash
-Photo by Gaelle Marcel on Unsplash
-Photo by rawpixel.com on Unsplash

Portraits de bibliothécaires - Jérémy

 

Les Bibliothèques de l'Université de La Réunion proposent, via des billets de blog, de découvrir ou redécouvrir leur personnel et leurs missions.
Vous aviez déjà pu faire la connaissance de certains d'entre eux. Ce mois-ci, c'est Jérémy qui se prête au jeu de l'interview !

Bonjour Jérémy, peux-tu te présenter ?
Jérémy J. : Bonjour, je m'appelle Jérémy et je travaille en bibliothèque depuis 11 ans. Contractuel pendant de nombreuses années en bibliothèque universitaire, j'ai ensuite connu la lecture publique en intégrant les bibliothèques de la Ville de Paris. Cette expérience a duré 2 ans et j'ai souhaité revenir en bibliothèque universitaire car j'ai une préférence pour le travail en milieu académique qui offre un cadre professionnel plus outillé et équipé que la fonction publique territoriale.

Je travaille depuis septembre 2017 à la BU Sciences (Université de La Réunion). J'ai vécu à La Réunion quelques années de mon adolescence (entre 11 et 14 ans) et j'ai senti que c'était le moment de revenir sur cette île. Un nouveau poste est toujours dynamisant d'autant plus dans un contexte géographique particulier.

Quelles sont tes missions actuelles ?
J. : Mes missions se répartissent en 2 axes : d'un côté, la gestion de collections dans plusieurs domaines des sciences ; d'un autre côté, le signalement national des thèses soutenues à l'Université de La Réunion.
Le travail sur les collections a été en grande partie consacré au changement de cotation en Dewey. Par ex. l'informatique qui était dans la cote 61 se retrouve dans la cote 0.

Quels sont les aspects du métier qui te donnent le sourire ?
J. : Le besoin de voir les usagers et de les connaître plus. Il est important d'être à leur écoute pour leur apporter ce dont ils ont besoin. Les rencontrer dans le cadre de formations (C2i, Pix) me semble indispensable pour lier ce contact nécessaire.
Le public des Doctorants représente pour moi un public à accompagner vers lequel les bibliothécaires peuvent déployer des boîtes à outils et des services pour les aider à bien mener leur sujet de thèse.

Travailler sur le signalement des thèses me permet d'avoir une ouverture sur des champs de recherche très riches qui représentent le positionnement de l'Université de La Réunion (biologie marine, créolité, textes et cultures de l'océan Indien).
J'ai un intérêt pour la musique réunionnaise véhiculée par Jean Albany, Alain Peters ou René Lacaille.

Cela te donne-t-il l'envie de pousser la chansonnette ?


Je joue assez peu avec ma voix mais avec de vrais instruments. La basse électrique a fait le voyage avec moi jusqu'à La Réunion mais la contrebasse n'a pas traversé les mers. Je souhaite participer à des ateliers musicaux. La rencontre avec Kiki Mariapin, bassiste et créateur de Sabouk, m'ouvre de nouveaux territoires sonores

 

 

 

Et si tu fais un petit bilan de ton métier
Je peux dire que je suis attaché à une qualité du service public. Celui-ci était très exigeant en lecture publique mais à la fois stimulant (offre documentaire et publics variés). On est toujours en mouvement.
En bibliothèque, on fait beaucoup de choses et on se trompe parfois mais ce n'est pas grave, on recommence avec autre chose.

Je roule en roller pour rester dans le mouvement.

 

 

Portraits de bibliothécaires - Emma

La Bibliothèque Universitaire de Droit-Lettres-Océan Indien (BUDLOI) vous propose, via des billets de blog, de découvrir ou redécouvrir son personnel et ses missions.
Vous aviez déjà pu faire la connaissance de certains d'entre eux. Ce mois-ci, c'est Emma qui se prête au jeu de l'interview !

 

Bonjour Emma. Peux-tu te présenter ?
Emma C. : Bonjour, je m'appelle Emma et je suis arrivée récemment à la Bibliothèque Universitaire Droit-Lettres-Océan Indien, en janvier 2018, sur un poste divisé en deux grandes missions principales : d'une part la formation des usagers, de l'autre l'aide au développement de l'archive ouverte de l'Université de la Réunion (HAL-Réunion).

Avant de revenir sur tes missions actuelles, peux-tu nous présenter brièvement ton parcours ?
E. : Je ne me suis pas tout de suite dirigée vers les métiers de la documentation puisque j'ai d'abord passé une licence de littérature comparée à l'Université de La Réunion. Ce n'est qu'en 2013 que je me suis spécialisée en passant le Diplôme d’Établissement "Cadre opérationnel de la Documentation et des Bibliothèques" à l'ENSSIB de Lyon.
Après ce D.E, je suis revenue à la Réunion et j'ai obtenu un poste de Documentaliste au Parc National de La Réunion à la Plaine des Palmistes. J'y suis restée 2 ans avant de rejoindre la BUDLOI.

Le Centre de ressources documentaires du Parc National de La réunion

Quelles étaient tes missions au Parc National ?
E. : C'était plutôt un mélange entre communication et documentation avec beaucoup de relationnel. Il était essentiel d'être capable d'aller vers les gens. Je travaillais en lien avec les chercheurs de l'établissement qui avaient un gros besoin de veille. Je réalisais, par exemple, des revues de presse sur les thématiques du parc: la biodiversité, la faune/la flore, les parcs nationaux,...

Pour en revenir à tes missions actuelles en BUDLOI : pourrais-tu nous dire concrètement ce que tu fais ?
E. : Concernant le volet formation, je participe à la création des formations. Les thématiques sont variées. Par exemple, nous construisons en ce moment une formation à destination des doctorants sur le thématique du Droit d'Auteur. Je fais bien sûr également partie de l'équipe des formateurs et j'assure moi-même certaines séances.
Côté archive ouverte, je participe au référencement des publications scientifiques des chercheurs de l'Université de La Réunion. Cela permet d'offrir au chercheur une visibilité, de valoriser son travail et de le faire connaître. Nous constatons d'ailleurs que les étudiants sont très demandeurs de ce type de publications.
A côté de cela, je participe également au service public et aux chantiers divers de la bibliothèque (le chantier Dewey par exemple).

Qu'est ce que tu aimes dans ton métier  ?
E. : J'aime le contact avec les gens. Et c'est ce qui se passe sur mon poste actuel car j'occupe des fonctions où le relationnel est primordial. Il faut oser aller au contact. De façon général j'aime les missions axées communication/pédagogie.

Et en dehors du travail ?
E. : Et bien justement, j'en profite surtout pour être ... dehors ! J'aime la randonnée et les voyages. Je suis également passionnée par l'illustration et la bande dessinée. C'est pourquoi j'ai intégré l'association locale de Bande dessinée "Le Cri du margouillat" il y a quelques années. Et il m'arrive de pouvoir mixer tout cela en réalisant des carnets de voyages !

Concert dessinée à l'occasion du festival Rock à la Buse à la Cité des Arts, en compagnie d'autres membres de l'association du Cri du margouillat. (Moniri M'BAE, Michel FAURE)

La BUDL-OI teste ... le prêt/retour dans le hall

Du 26 mars au 7 avril, il y aura du changement en BU Droit-Lettres-Océan Indien !

Vous êtes nombreux à nous avoir fait part de votre souhait de pouvoir emprunter et rendre vos ouvrages dans le hall de la BU, sans avoir à monter dans les étages.
Soucieuse de répondre à vos besoins, la bibliothèque souhaite donc tester pendant 2 semaines le principe d'un guichet "toutes opérations" directement dans le hall.

Concrètement pendant cette période :

  • Hall de la BU :
    La guichet unique : pour toutes vos opérations. Prêt, retour, inscription, aide à la recherche et renseignement divers
  • 1e étage :
    Un point info : pour vous aider à vous repérer, à faire une recherche ou à utiliser nos services
  • Toute la BU :
    Des bibliothécaires à votre service !

Cette nouvelle organisation est un test, nous comptons sur vous pour nous donner votre avis.
Plusieurs moyens :
- un tableau j'aime/j'aime pas dans le hall de la BU ;
- l'adresse mail : designtabu@univ-reunion.fr
- le sondage Facebook