HAL-Réunion : dépôt facilité et nouvelles fonctionnalités

Depuis le 25 septembre, HAL-Réunion propose des améliorations significatives notamment dans la procédure de dépôt de vos publications.

Voici un rapide tour d'horizon de ces nouveautés :

Dépôt simplifié

  • Si vous déposez un fichier ou si vous renseignez le DOI, le formulaire est pré-rempli
    ​ vous faisant gagner un temps précieux​ (vérifier les informations automatiquement ajoutées reste prudent)
  • Le dépôt se fait désormais sur une seule page, avec un système de rubrique​s​ en accordéon qui facilite considérablement la navigation entre les 4 rubriques du dépôt : Fichier, Métadonnées, Auteurs/affiliations et Validation.

  • Seuls les champs obligatoires pour la référence bibliographique sont présentés dans la vue simple ; cochez "vue détaillée" pour faire apparaître tous les champs et options possibles. Vous pouvez fixer ce choix dans les préférences utilisateurs (>Mon Profil > Mes préférences dépôts).
  • Il est possible de signaler une publication à paraitre, en cochant la case correspondante à côté de la date de publication.

Affiliations des auteurs

  • L'affiliation des auteurs est automatiquement calculée à partir d'un nouvel algorithme prenant en compte les métadonnées du fichier déposé et les informations déjà connues de HAL
  • Une seule affiliation d'auteur est maintenant requise pour le dépôt d'un fichier, nous vous recommandons tout de même d'affilier tous les co-auteurs pour un signalement optimal de la publication

Les référents HAL peuvent recevoir des notifications par mail à chaque nouveau dépôt pour lequel leur labo est affilié. Si vous souhaitez ne pas recevoir ces notifications, cliquez sur Mon profil > Mes préférences de mail > Modifier mes préférences de mail > décocher "Recevoir les notifications en tant que référent structure" > Enregistrer

 Notification et propriété de la publication
L'équipe HAL-Réunion de la BU reste à la disposition des chercheurs pour répondre à toutes les interrogations concernant ces nouvelles procédures ou HAL-Réunion en général. N'hésitez pas à nous contacter sur archive-ouverte@univ-reunion.fr

Avant d'oublier... Quelques vérifications avant la fermeture des campus le 13 juillet

Tous les campus de l'Université ferment le jeudi 13 juillet soir. Vos bibliothèques aussi ! Réouverture le mercredi 16 août : vous trouverez le détail des horaires, BU par BU sur notre site web.

Avant de partir en vacances, il peut être bon de s'assurer que vous avez tout ce qu'il vous faut pendant la fermeture des campus (et donc des bibliothèques aussi), le jeudi 13 juillet au soir.

1. Demander mon quitus avant la fermeture des campus : parce qu'à partir du 13/07, il n'y aura plus personne pour éditer et valider votre quitus pour votre inscription administrative à l'université. Modalités : obtenir un quitus.

2. Connaitre mes logins numériques, si je souhaite utiliser des services numériques de l'université, comme les emplois du temps, les notes, ou encore, côté BU, les accès nomades à la presse numérique, aux revues en ligne et aux livres numériques des bibliothèques. Modalités : se connecter à distance aux abonnements numériques ; découvrir l'offre numérique des bibliothèques.

3. Vérifier mes emprunts pour en profiter pendant toute la durée de mes vacances
Si vous avez emprunté depuis le 12 juin, vos documents sont à rendre pour le 4 septembre : tout va bien. Mais si vous avez déjà emprunté avant le 12 juin, il est fort probable que vous deviez les rendre avant la fermeture... Pour éviter un grand retard, vous pouvez vérifier votre compte-lecteur (et prolonger vos emprunts en ligne).

En revanche, si vous êtes déjà en retard à la fermeture du campus, vous le serez encore plus à la réouverture, et bien plus encore lorsque vous reviendrez rendre vos documents à la bibliothèque. Le « Prêt-Vacances » n’y change rien. Tous les jours de retard, y compris les jours de fermeture des bibliothèques, se cumulent lorsque le retard existait déjà. Pensez-y avant la fermeture des campus le jeudi 13 juillet 2017 au soir. (vendredi 14 juillet férié!).

4. Et bien sûr, emprunter tout ce qui m'intéresse ! Les emprunts sont actuellement en illimité dans toutes les bibliothèques : empruntez autant que vous voulez, quelle que soit la BU, et rendez vos documents pour le 4 septembre au plus tard. Plus d'info sur l'Opération PrêtVacancesIllimité

Images : link-hoang et ermin-celikovic et lacie-slezak (licences CC-0)

Vos Bibliothèques en mode Vacances - Noël 2016

farniente_by_fumigraphik_photographist_cc_by-nc-nd_2-0_8faa2a04b8

Les campus de l'Université de La Réunion sont désormais fermés et les bibliothèques également. Voici toutes les infos pratiques pour vous organiser pendant la fermeture et pour notre réouverture :

Réouverture : le lundi 16 janvier 2017, pour toutes les BU

  • à 7h30 pour la BU Bellepierre (Nord)
  • à 8h pour la BU Tampon, la BU IUT, la BU Santé et la BU Esiroi (Sud)
  • à 10h pour les BU du Moufia (Nord)

Horaires des BU à la reprise :

  • NORD BU Bellepierre : du lundi au vendredi 7h30-18h
  • NORD BU Moufia : du lundi au vendredi 8h-18h
    > reprise des 8h-19h le lundi 23/01 à la BU Droit-Lettres
    > reprise des 8h-19h le lundi 30/01 à la BU Sciences
  • NORD BU Esiroi : du lundi au jeudi : 8h-13h et 13h45-17h ; vendredi : 8h30-12h30
  • SUD BU IUT et BU Santé : du lundi au vendredi 8h-18h
  • SUD BU Tampon : du lundi au vendredi 7h30-18h30

1er samedi ouvert : 4 février 2017 (Tampon et Moufia)

Pendant la fermeture des BU, plusieurs possibilités s'offrent à vous pour continuer de profiter des ressources documentaires :

On vous retrouve à la rentrée le 16 janvier 🙂

Crédits images : "Farniente", de FUMIGRAPHIK Photographist (licence CC_BY-NC-ND) -  "Kindle", d'après John Blyberg(CC-BY) - capture d'écran OpenStreetMap

Avis aux étudiants de l'IUT (mais aussi pour les autres)

Le portail documentaire de la Bibliothèque de l'IUT n'est plus. Depuis cette rentrée 2016, la nouvelle adresse pour faire vos recherches de livres, revues, bases en ligne, DVD,… est http://bu.univ-reunion.fr (le site Web des BU de La Réunion).

Page d'accueil du site webSur la page d'accueil, vous trouverez toutes les actus de vos BU (actus déroulantes, vignettes d'infos provenant du blog des BU, fil Twitter).
Un lien vers la page Facebook des BU se trouve tout en bas de la page d'accueil.

⇒ Dès la page d'accueil, vous pouvez faire vos recherches de livres.

Illustration avec cet exemple :

2016-09-07_111836

Cliquez pour agrandir

En plus du moteur de recherche, vous trouverez des informations pratiques sur vos BU, les services offerts (Faire venir un document, Prolonger un emprunt, Comment se connecter à distance pour lire un ebook chez vous,...).

Vous avez des questions, envoyez-les via ce formulaire, les bibliothécaires vous répondront.

Si vous aviez enregistrer le portail de l'IUT en favori, pensez à le mettre à jour.

Vos bibliothèques en mode Vacances

BU_2016-07-15_161251

Les campus de l'Université de La Réunion sont désormais fermés et les bibliothèques également. Voici toutes les infos pratiques pour vous organiser pendant la fermeture et pour notre réouverture :

Réouverture : le mardi 16 août, pour toutes les BU

  • à 7h30 pour la BU Bellepierre (Nord)
  • à 8h pour la BU Tampon, la BU IUT, la BU Santé et la BU Esiroi (Sud)
  • à 10h pour les BU du Moufia (Nord)

Horaires des BU à la reprise :

  • NORD BU Bellepierre : du lundi au vendredi de 7h30 à 18h
  • NORD BU Moufia : du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00 (reprise des horaires normaux 8h-19h le 29/08)
  • NORD BU Esiroi : du lundi au jeudi : 8h-13h / 13h45-17h et le vendredi : 8h30-12h30
  • SUD BU IUT et BU Santé : du lundi au vendredi de 8h à 18h
  • SUD BU Tampon : du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30

1er samedi ouvert : 3 septembre (Tampon et Moufia)

Pendant la fermeture des BU, plusieurs possibilités s'offrent à vous pour continuer de profiter des ressources documentaires :

On vous retrouve à la rentrée le 16 août 🙂

Février 2016 : un nouveau service en BU

Elsie_de_Fondaumière

Elsie de Fondaumière

 

 

 

 

 

 

Avis aux étudiants (M et D)

  • vous avez besoin d'aide dans l'utilisation des bases en ligne de la BU (accès via le site web des BU)
  • vous ne savez pas comment accéder gratuitement à des milliers de revues et publications (en version pdf, html,…)

Une spécialiste en langue anglaise, Elsie de Fondaumière, vous propose ses services quant à l’utilisation de ces bases en ligne pour vos divers travaux (recherches, exposés, dissertations,…) et vous portera son aide dans la consolidation des termes informatiques de la langue anglaise.

Elle est basée à la BU du Tampon mais répondra aux questions de tous les étudiants. Des déplacements sur les Campus Nord pourront être organisés.

Du 1er au 29 février 2016

Contactez-la à son adresse mail : def.elsie[at]hotmail.fr

 

 

BU fermée, avez-vous pensé aux livres et revues numériques ?

Affiche_BDD_DEG_600px Affiche_BDD_LSH-OI_600px

Comme vous le savez, les travaux de réfection des verrières entraînent la fermeture de la bibliothèque Droit-Lettres du 2 au 22 novembre 2015 (campus nord). La situation est exceptionnelle et intervient à un moment difficile pour l'ensemble des étudiants. Les services continuent à la BU Sciences... et en ligne aussi.

Avez-vous pensé à la documentation numérique ? livres en ligne, revues en ligne, mémoires et thèses en ligne, etc ? La bibliothèque numérique est accessible tous les jours, 24 heures sur 24 avec vos logins ENT habituels : recherchez vos documents depuis notre site web ou bien découvrez notre offre numérique par grande filière universitaire.

En pratique : tout se passe depuis le site web des bibliothèques : http://bu.univ-reunion.fr

BUWeb_400px

doclec_2015-11-02_152741

Les bibliothèques de l'université proposent plus de 7000 livres numériques accessibles en ligne, auxquels s'ajoutent quelques grands corpus de textes numérisés et la collection nationale d'archives de manuels universitaires Springer. Tous les domaines sont représentés. Vous y trouverez notamment des manuels d'éco-gestion, de la littérature, des codes et encyclopédies juridiques, des études en sciences humaines. Bien sûr, les sciences et techniques sont également représentées (informatique, fiches d'anatomie, etc.).

De même, les bibliothèques de l'Université de La Réunion sont abonnées aux principales revues académiques, également disponibles en ligne via la bibliothèque numérique : revues majeures en droit, sciences économiques, sciences humaines et sociales, santé, sciences et techniques, ainsi que les grands titres de la presse numérique.

D'autres types de documents sont également accessibles en ligne, comme les annales de Santé, ou encore certains mémoires, et la collection numérique des thèses soutenues à l'université de La Réunion.

Besoin d'aide ? contactez-nous via info-bu.

Remise à niveau : les clés pour réussir

Crédit photo : René Carayol, Université de La Réunion

En cours votre prof vous parle de méthodes que vous avez vues l’an dernier... mais vous avez tout oublié ? Vous vous sentez encore un peu rouillés après les vacances ? Vous devez retravailler certaines notions ? Vos bibliothèques mettent à votre disposition divers outils pour vous remettre en route : entre manuels de lycée et quiz en ligne, voici un repérage pour vous remettre à niveau.

Retour en arrière : le lycée numérisé. Les bases en lignes CNS et KNE vous proposent des manuels scolaires numériques de Terminale pour vous y aider (et plus généralement Lycée et Collèges). Idéal pour réviser une notion oubliée ou s’entraîner avec un exercice.
KNE-CNS_logo
CNS : Canal Numérique des Savoirs
 !mise à jour!  Abonnement terminé en 2016.

KNE : Kiosque Numérique de l'Education

Souscrits par les bibliothèques pour l'ensemble de l'Université de La Réunion, ces sites web sont accessibles en ligne de chez vous, avec vos logins ENT. Voici quelques exemples de manuels numériques en langues et sciences éco :

[la note technique : pour le bon fonctionnement de la lecture en ligne, n'ouvrez qu'un seul livre à la fois 🙂 ]

En sciences :

BUS_2015-09_RemiseANiveau

Sélection de la BU Sciences

Si vous préférez le papier... Sur les rayons des bibliothèques, vous trouverez aussi un certain nombre d'ouvrages pour faire le point sur les grandes notions clés de chaque matière universitaire. Profitez de toutes les BU à la fois : repérez les livres dans notre moteur de recherche et faites-les venir dans votre BU habituelle. Exemples d'ouvrages imprimés à emprunter en sciences :

Expression écrite, orale, anglais scientifique

Lettres et sciences humaines, droit et sciences économiques

Entrainez-vous en ligne. Le web regorge de sites pédagogiques. Vous en connaissez sans doute plusieurs. En matière d'orthographe, on vous renvoie à ce billet diffusé pendant les vacances : boostez votre orthographe sans rien faire (ou presque). En sciences, vous pouvez utiliser la plateforme faq2sciences. Conçue par l’Université des Sciences en ligne (UNISCIEL), cette plateforme a pour but de vous aider à revoir les notions scientifiques apprises au lycée. Vous pourrez répondre à des séries de questions dans le domaine qui vous intéresse : mathématiques, informatique, physique, chimie ou sciences de la vie. Des ressources numériques gratuites vous aident à comprendre vos erreurs et à vous entraîner.

fac2sciences
Pour revoir les fondamentaux de l'histoire et géographie, LeMonde.fr proposait en juin 2015 une belle sélection. Quant à l'Etudiant.fr, c'est toute une panoplie de quiz, classés par matière, qui vous invitent à tester vos acquis, comme ici en littérature.

Alors, on se fait un petit quiz ?

Billet rédigé en collaboration avec Marie-Josée Gaulin.
Crédit photo : René Carayol et BU Sciences pour l'Université de La Réunion.

L2, C2I et Passeport documentaire 2015-2016 : quelques infos

C2I_logo_400px

Vous êtes étudiants en Licence 2 et vous vous apprêtez à démarrer l' UE C2I (certificat informatique et internet) ? Les bibliothèques assurent la partie "Domaine D4 : La recherche d'information à l'ère du numérique". Ces informations sont pour vous :

  • Venez aux séances de TD avec votre ordinateur !!! (avec batterie chargée...). Sans cela, vous ne pourrez pas faire les exercices et donc pas valider votre UE.
  • Cours en ligne : le Moodle spécial C2I est ici : http://c2i.univ-reunion.fr Vous y trouverez notamment le cours national (PDF à télécharger par domaine D1, D2, D3, D4, D5), des QCM d'entrainement, etc.
  • Le rattrapage du Passeport documentaire n'est pas imposé. En théorie, vous auriez dû le faire en Licence1.
    >> Pour ceux qui souhaitent le faire, cela se passe sur la plateforme Moodle habituelle. Vous devrez alors visionner les vidéos et répondre aux quiz pour obtenir votre Passeport Documentaire. (Cela pourra donc se faire en parallèle des séances de TD du C2I). Accès au passeport documentaire 2015-2016 en ligne

Une question ? Retrouvez ici la description complète de l'UE C2i1 "Organiser sa recherche d'informations et être responsable à l'ère du numérique", telle qu'elle vous a présentée dans le cours magistral : logiciels à installer sur votre ordinateur, modalités d'évaluation, présentation des séances, etc.

 

Idée Vacances Boostez votre orthographe sans rien faire (ou presque)

 

Et si vous profitiez des vacances et des réseaux sociaux pour booster votre orthographe?

voltaire_2015-06-29_164652

Sur les rayons des bibliothèques, vous trouverez ainsi divers livres et manuels d'orthographe, grammaire etc. : tests pour connaître vos faiblesses, exercices et QCM, astuces de mémorisation. Certains sont particulièrement axés sur les pièges récurrents.

En ligne, pensez aux réseaux sociaux ! Ajoutez Projet Voltaire dans votre fil Facebook ou dans votre timeline Twitter. Vous y trouverez :

  • de l'humour : les photos des petites et grandes fautes du quotidien, flashées dans les magasins, sur les tracts politiques, ou sur les affiches de pub)
  • de l'émulation ! Avec le quiz du jour, habituez-vous à repérer les fautes
  • des fun facts
  • des astuces pour choisir la bonne orthographe

Voltaire_2015-06-29_164437

Pourquoi l'orthographe ? Parce que !

Le point sur les ebooks des BU : des livres à lire en ligne

ebooks_hachures

Ceci n'est pas un livre ? vraiment ?

Savez-vous que les bibliothèques proposent depuis trois mois des nouveaux "ebooks" en streaming, spécifiquement adaptés à vos parcours universitaires ? Ce sont des livres à lire en ligne (et parfois à télécharger). On parle aussi de livres numériques.

Ces livres numériques s'ajoutent aux collections d'ebooks déjà présentes dans votre BU numérique.

Ebooks mode d'emploi.

"Comment savoir si un livre existe en version numérique à l'université ?

-- Demandez à Papangue !"

Interrogez le moteur de recherche des BU (dès la page d'accueil des BU).

  • Je cherche un titre précis
    Depuis le site web des BU, je cherche par titre, ou auteur, ou les deux.
    Exemple : je cherche :

    amour de miss jean blaize

    J'obtiens : 1 résultat
    J'y accède en cliquant sur "Consulter en ligne" (puis "ouvrir une nouvelle fenêtre" pour votre confort de lecture 🙂 )ebook1_ppg2015-03-12_114321

     

  • je cherche des livres numériques sur un sujet.
    Depuis le site web des BU, je cherche avec les mots de mon sujet.
    Exemple : je cherche :  (NB : pensez à chercher aussi en anglais)

    architecture

    J'obtiens : près de 1500 résultats.
    Je filtre alors par "Ressources en ligne" PUIS par "Livres" (= ebook)
    J'obtiens une liste d'environ 300 résultats.
    NB : architecture est un terme vaste qui concerne à la fois l'informatique et l'art architectural. Pour préciser le sens, utilisez le filtre par "sujets" (flèche bleue dans l'exemple) ebook3_ppg2015-03-12_114321 ebook4_ppg2015-03-12_114321

Conclusion à retenir : quelles que soient vos recherches de documents, pensez toujours à utiliser les filtres pour naviguer dans les résultats. En matière d'ebooks, les plus utiles sont "Ressources en ligne" + "Livres" (= ebooks :-). Et comme toujours, le filtre par sujets pour préciser votre recherche. (NB : si le filtre sujet n’apparaît plus, éliminez les précédents filtres puis filtrez d'abord par sujet et ensuite re-filtrez par "ressources numériques" puis par "livres").

Référence. Image : "ebooks gratis descargar" de Maria Elena sous lience CC-BY-2.0 encapsulée dans les hachures de la BU Sciences.

Cultures ouvertes du samedi #31/01/2015

Opensourceway, sur FlickR, licence CC BY-SA

Bon lundi ! Les BU étaient fermées ce samedi mais elles ont quand même joué au "Samedi c'est ‪#‎openculture‬" sur les réseaux sociaux. Un peu de littérature cette semaine. Compte-rendu :

Trouvailles littéraires sur le net

La littérature dans la poche : lire en ligne et télécharger les textes

Voici quelques sites où trouver les textes littéraires, français ou autres. A savoir : seuls les textes "libres de droit" sont librement accessibles sur internet. Les autres restent payants (ou piratés).

Crédit photo : eBooksAlexander Pfeiffenberger, licence CC-BY, sur FlickR

Enfin, 2 ovnis à tester sur le net

  • Text Clock, l'horloge parlante qui remixe le domaine public (patientez quelques secondes pour le chargement) 
  • Poetweet, et les tweets deviennent poèmes...
    (repérés sur l'excellent ActuaLitté)
"it is eight minutes past eleven o'clock in the morning"

Capture d'écran de Text Clock : "it is eight minutes past eleven o'clock in the morning"

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photo : Opensourceway, sur FlickR, licence CC BY-SA et eBooks d'Alexander Pfeiffenberger, sur FlickR, licence CC BY

Comment lire la presse numérique de chez soi avec les abonnements de la bibliothèque ?

Que les bibliothèques soient ouvertes ou fermées, qu'il soit midi ou minuit, la bibliothèque numérique est ouverte. Disponible en ligne 24h/24 et 7 jours/7 : http://bu.univ-reunion.fr

La presse numérique avec Europresse

  1. http://bu.univ-reunion.fr et tapez "europresse" dans le moteur de recherche des BU
  2. Sous "europresse", cliquez sur "Détails"
  3. Cliquez sur "Accès direct" pour vous connecter à Europresse
    >> repérez les deux liens "tutoriel" et "astuces", ils pourront vous servir plus tard
  4. Page d'authentification de l'université : vos logins habituels
  5. Vous voilà sur Europresse !
    >> N'hésitez pas à consulter le tutoriel et l'astuce pour profiter pleinement de la presse numérique (Astuce lecture PDF

europresse_tuto

Autre tutoriel sur le même sujet :

Conseils de lectures... en STAPS

bibstaps_240

Besoin de conseils de lectures pour vos études ? pensez à votre Bibliothèque ! Vous pouvez demander de l'aide à l'accueil de la bibliothèque, prendre un RDV ou encore poser vos questions en ligne, via info-bu. Pour les STAPS, votre bibliothèque de référence est la BU Tampon.

Pensez aussi aux réseaux sociaux. Pour les STAPS, @bibSTAPS est un compte #twitter ultra performant et réactif, proposé par l'université de Caen. Vous y trouverez régulièrement des conseils de lectures, de l'actu sur les sports et un interlocuteur pour échanger. Bibliographie STAPS à découvrir ici.

Pensez également aussi aux abonnements numériques de l'université qui vous aident à trouver des articles en ligne. Pour les STAPS, vos deux ressources de référence sont Sportdiscuss et Cairn. Vous trouverez plus facilement des lectures pertinentes que sur Google Scholar. Bien entendu, vous pouvez aussi utiliser Google Scholar : dans ce cas, pensez à le connecter avec les abonnements de votre BU pour accéder au texte intégral en 1 clic.

Résumé

Cairn

Cairn

sportdiscuss

Sportdiscuss

Crédits photo : capture d'écran du compte twitter de BibSTAPS, de Cairn, et Sportdiscuss (Ebsco)

Nouvelle feuille de styles

style_infocom

Une nouvelle feuille de styles : "info-com" rejoint l'ensemble des feuilles de styles mises à votre disposition par la BU.

Rappel : une feuille de styles est un outil qui facilite énormément l'utilisation d'un traitement de texte (uniformité des titres, rédaction de la table des matières, rédaction des listes, etc)

Nous vous rappelons également l'ensemble des tutoriels concernant les avantages qu'apporte la feuille de styles (tables des matières, listes diverses, index, ...)

 

Pourquoi publier ma thèse sur internet ?

writing thesis, de sam hames

Lorsque vous soutenez votre thèse, vous devez indiquer si vous êtes d'accord pour la diffusion internet de votre thèse. Le plus souvent, vous êtes intéressé(e) par la visibilité offerte par le web mais vous songez également au risque des copier-coller intempestifs (plagiat) et l'opportunité d'une édition commerciale (publier). Voici quelques recommandations du service Thèses des BU de l'Université de La Réunion.

Diffusion web = Une vraie visibilité

Avec la publication sur internet, votre thèse sera visible dans les grands moteurs de recherche spécialisés dans les publications scientifiques et les travaux universitaires :

  • France : Theses.fr, le portail national des thèses françaises
  • Europe : Dart-Europe, le portail européen des thèses
  • Monde : les annuaires spécialisés dans les thèses, mais aussi les grands moteurs de recherche spécialisés dans les publications scientifiques de tout ordre : Google Scholar, Web of Science, Scopus, Francis, Pascal, Pubmed, etc.

Exemple de recherche : pasolini fassbinder theatre. Google Scholar donne 218 résultats : le 1e résultat est une thèse électronique de l'Université de Montpellier : belle visibilité ! (2e résultat sur 288 000 dans Google.fr)

Visibilité = Une garantie contre le plagiat

Les universités se dotent depuis plusieurs années de mécanismes anti-plagiat chargés de repérer, automatiquement ou à la demande, les suspicions de plagiat concernant les travaux universitaires rendus. Publiée sur le web, votre thèse sera visible dans les grands moteurs de recherche, dont les moteurs spécialisés dans les publications scientifiques et universitaires comme Google Scholar (cf. liste plus haut). Cela signifie que les logiciels anti-plagiat repéreront facilement les tentatives de plagiat de votre travail, puisqu'ils s'appuient sur ces sites (notamment) pour repérer les copier-coller et autres mésusages. De plus, la mise en ligne de votre thèse numérique via votre BU apporte un horodatage qui permet de prouver votre antériorité en cas de litige. Ainsi, accessible à tous sur le web, votre thèse présente moins de risques d'être plagiée.

Et l'édition commerciale de ma thèse ? 

L'autorisation de diffusion sur internet que vous nous accordez n'est pas exclusive : vous conservez tous vos droits, en particulier celui de diffuser votre thèse par d'autres moyens (publics ou privés) que ceux que nous mettons à votre disposition. Si vous envisagez la publication de votre thèse avec un éditeur commercial, sachez donc que cela reste légalement compatible avec la diffusion internet en amont de votre thèse numérique telle que vous le propose l'Université. Avec l'Université, il s'agit de la version de votre thèse telle qu'elle a été soutenue à l'Université, et donc validée (après corrections si votre jury de thèse vous les a demandées). Votre thèse sera ainsi diffusée en "open access". Avec un éditeur commercial, votre thèse sera vraisemblablement remaniée. Autrement dit, publier numériquement sa thèse en open access n'est plus un obstacle à sa publication imprimée commerciale : pour preuve ces deux exemples à Limoges et à Lyon 3.

Dans tous les cas, vous restez libre de revenir à tout moment sur la diffusion internet de votre thèse. Il vous suffit d'avertir l'Université qui effectuera les démarches nécessaires pour suspendre cette publication dans les meilleurs délais.

En cas de projet sérieux de publication, le mieux est de prendre contact avec les éditeurs en amont, pour connaître leur politique en matière d'open access. Sur la question des droits d'auteur, ce document du CNRS est assez complet. Vous pouvez aussi prendre conseil avant de négocier vos droits avec un éditeur, contactez info-bu.

Cas particulier des démarchages par les maisons d'édition. Certaines maisons démarchent systématiquement les personnes ayant soutenu un mémoire (d'école, d'université), une thèse, un HDR, etc. pour leur proposer l'édition commerciale. Quelques points de vigilance. 1) Législation : par exemple les "Editions Universitaires Européennes" étant une maison d'édition privée, c'est la législation allemande qui s'applique en cas de litige. 2) Cession des droits : il est fortement déconseillé de signer un contrat indiquant une cession complète des droits exclusifs.  3) Responsabilité de l'auteur. Bien veiller à ne pas se retrouver dans la situation où l'auteur reste seul responsable en cas de litige : une édition commerciale impose un travail de négociation des droits annexes, élément par élément : les tableaux, graphiques, illustrations de votre thèse sont légaux tant qu'il s'agit d'un travail non commercial à des fins de recherche (on parle de droit de citation). Ils contreviennent au droit d'auteur et à la propriété intellectuelle dès qu'il s'agit d'une publication commerciale. 4) Services proposés par l'éditeur : travail de mise en page, relecture et corrections, assistance pour la négociation des droits annexes. 5) Toujours se renseigner sur l'éditeur qui vous démarche (via Google ou autre).

D'une façon générale, il est toujours recommandé de se méfier des propositions de publication commerciale "en l'état" (c'est à dire sans aucune retouche de votre thèse).

Contact : info-bu

Crédits photo : Writing Thesis, de Sam Hames, licence CC-BY-SA 2.0

 

Les 3 fonctionnalités cachées de Google Scholar (qui pourraient vous intéresser)

Troisième volet de la série Ma BU dans Google ScholarVous savez désormais accéder aux ressources souscrites par l'Université depuis Google Scholar et vous créer des alertes. Certaines fonctionnalités vous feront également gagner du temps.

1. Citer facilement un article trouvé dans Google Scholar

Sous chaque référence, plusieurs liens sont à votre disposition.

Lien Citer dans Google Scholar Le lien Citer vous permet d'afficher la référence bibliographique aux formats APA, ISO 690 et MLA. Il ne vous reste plus qu'à copier-coller la référence.

Types de citation dans google ScholarNous vous conseillons néanmoins de paramétrer Google Scholar pour qu'il affiche le lien "Importer dans [un logiciel de gestion de références bibliographiques]"
Pour cela, cliquez sur Paramètres et cochez "Afficher les liens permettant des citations dans " en choisissant votre logiciel préféré (BibTex, EndNote, Reference Managers ou RefWorks). L'import dans Zotero est toujours possible depuis l'icône de la barre URL.

Choisir l'affichage de l'importationUn lien vous permettra d'importer les citations directement depuis la page des résultats.

GScholar102. Enregistrer les références dans votre bibliothèque (gérer vos articles favoris)

Cette fonctionnalité, très récente, est disponible depuis la page des résultats. Elle vous permet d'enregistrer les références dans un espace personnel appelé "Bibliothèque". Enregistrer la référenceCliquez sur Ma bibliothèque pour afficher et organiser vos références.

Accéder aux références de votre bibliothèque Vous pouvez créer des dossiers, appelés ici Libellés en cliquant sur Gérer les libellés.

3. Citations et indicateurs bibliométriques

Google Scholar vous permet de créer un profil d'auteur lié à votre bibliothèque de références. Ce profil public ou privé affichera vos propres articles et leurs indicateurs bibliométriques (h-index, indice i-10, nombre de citations). Vous pourrez aussi suivre les citations de vos articles ou celles d'autres auteurs.

Profil Google Scholar de Richard Feynman

Et pour commencer avec Google Scholar :
Ma BU dans Google Scholar
Ma BU dans Google Scholar (2) Etre alerté par email des nouveaux articles

Pour créer votre profil, il est nécessaire de créer ou utiliser un compte Google puis de suivre les étapes précisées dans cette aide.

Ma BU dans Google Scholar (2) Etre alerté par email des nouveaux articles

Suite de la série Ma BU dans Google Scholar. Grâce aux paramétrages expliqués dans l'épisode 1, votre Google Scholar vous connecte directement aux abonnements numériques de l'Université, dès la liste de résultats. C'est le moment de créer vos alertes, pour recevoir par email les nouveaux résultats Google Scholar de votre recherche.

Créer des alertes email Google Scholar

  • Lancer votre recherche dans Google Scholar (1) : par exemple "emotional webdesign". Ce sont les nouveaux résultats de cette recherche qui vont seront envoyés par email, à l'avenir.
  • Dans la liste des résultats, cliquez sur "Créer l'alerte" (2), en bas à gauche :
    GoogleScholar_Etape1_et_2
  • Page de création de l'alerte : ajouter votre email (3), puis bouton "Créer l'alerteGoogleScholar_etape_3
    NB : Vous pouvez choisir combien de résultats vous serons envoyés par email (10 par défaut). Vous pouvez aussi modifier les termes de la recherche, pour affiner ou élargir votre recherche : les résultats correspondants s'affichent en-dessous pour vous permettre de tester votre nouvelle requête.
  • Votre alerte est créée ! Vous recevrez un email à chaque ajout de nouvelles publications dans Google Scholar correspondant à votre recherche.
    Exemple d'email : Google Scholar : exemple d'email reçu

Cas particulier, les alertes de citation

  • Pour être alerté dès qu'un article précis fait l'objet d'une nouvelle citation, il faut se placer sur l'article et cliquer sur le lien de ses citations : "Cité 169 fois"GoogleScholar_Alerte_Citation_1
  • Cela ouvre la page "de résultats" des 169 citations de l'article de départ. C'est la liste des citations actuelles : pour être alerté des nouvelles, cliquer sur le bouton "Alertes", en bas à gauche, comme pour les alertes classiques.

Gérer mes alertes email

  • Revenir en page d'accueil de Google Scholar et cliquer sur "Alertes"GoogleScholar_Alerte_Gerer
  • Vous retrouvez alors l'ensemble de vos alertes emails :
    GoogleScholar_Alerte_Gerer_2_
    NB : Les alertes de citation apparaissent clairement : "citation de documents". A savoir : pour l'instant, les alertes ne sont pas modifiables. Il faut donc supprimer l'alerte de départ puis créer la nouvelle alerte.

A suivre aussi :
Ma BU dans Google Scholar
Les 3 fonctionnalités cachées de Google Scholar (qui pourraient vous intéresser)

En savoir plus

Pour suivre les évolutions de Google Scholar, vous pouvez vous abonner au blog Google Scholar.

Le Monde accessible via Europresse : accès et recherche

Vous voulez consulter le journal Le Monde.

  • La version papier est consultable à la salle de presse de la BU Droit-Lettres, à la BU du Tampon et à la BU IUT
  • La version électronique est accessible gratuitement sur la base Europresse

Comment accéder au Monde sur Europresse ?
Vous êtes chez vous et vous souhaitez consulter des articles du Monde en version électronique, voici comment faire.
Tout commence par la page d'accueil du site Web des BU : http://bu.univ-reunion.fr recherche depuis le site web

 

Extrait de la liste des résultats dans Papangue : on y trouve les références de la version papier et de la version électronique :

résultats

 

 

 

Pour consulter Le Monde en ligne et gratuitement sur Europresse :
lien Europresse via sfx
Et vous voici sur Europresse logo europresse(après authentification si vous êtes chez vous)

Comment faire vos recherches ?
Vous avez le choix entre 2 modes de recherche :

  • 1-Vous voulez consulter la version PDF de ce quotidien : onglet « Recherche de journaux PDF »
  • 2-Vous voulez faire des recherches d’articles sur un sujet : onglet « Recherche documentaire »

La recherche de journaux en PDF :
recherche pdf
sélection dans liste          La lecture se fait page par pagepage_par_page

 

 

 

 

 

 


La recherche documentaire :

recherche doc

recherche doc2

 

 

 

 

 

Puis allez chercher le titre du journal « Le Monde » : cela se passe dans « Sources »
choix de la source

 

 

 

 

 

Bonne recherche et bonne lecture du Monde en ligne via vos BU

Ma BU dans Google Scholar

Google, c'est plus de 8,5 milliards de recherches par jour. Le temps de lire cette phrase, plus de 200 000 recherches ont été lancées. Mais connaissez-vous vraiment Google ? Connaissez-vous, par exemple, Google Scholar ? Il s'agit de la version universitaire du moteur de recherche, spécialisée dans les articles de revues scientifiques, les actes de colloques, etc. Google Scholar est compatible avec les BU de votre Université. En effet, votre bibliothèque étant abonnée à diverses collections de revues en ligne, il suffit de la déclarer dans Google Scholar pour profiter du service complet, de chez vous, en 1 clic.

Pourquoi mettre ma BU dans Google Scholar

Google Scholar logo   plus    logo Université Réunion

Par défaut, Google ne sait pas que vous venez de l'Université de La Réunion. Lors d'une recherche Google Scholar de chez vous, dans la liste des résultats, vous ne pourrez donc pas reconnaître les articles en ligne des revues auxquelles votre Université est abonnée. Surtout, vous ne pourrez pas accéder au texte des articles (pdf, html), puisque rien n'indique, dans votre connexion  internet, que vous faites partie de l'Université de La Réunion. Solution : il faut dire à Google Scholar que vous venez de l' "Univ. Réunion".

Comment mettre ma BU dans Google Scholar

  • Aller sur Google Scholar (abréviation GS) :http://scholar.google.fr/
  • Dès la page d'accueil de GS, cliquer sur Paramètres, en haut à droite

Page d'accueil GS, cliquer sur Paramètres

  • Page Paramètres : choisir la rubrique "Liens vers les bibliothèques", dans le menu gauche
    - taper "Réunion" dans le champ de recherche et cliquer sur la loupe pour lancer la recherche
    - repérer "Université de La Réunion - Accès Univ.Réunion" et vérifier que la case est bien cochée
    - valider avec le bouton Enregistrer

GoogleScholar_2

  • Tester votre "Google Scholar Univ. Réunion" en lançant une recherche :

GoogleScholar_3

  • A savoir : voici comment lire les résultats : tout se passe dans les mentions à droite.
    - "Accès Univ. Réunion" = OK. Accès payant mais gratuit pour les membres de l'Université de La Réunion (en cliquant, vous serez invité-e à vous identifier avec vos logins Univ.Réunion)
    - HTML ou PDF = OK. Accès gratuit, pour tout le monde
    - aucune mention du tout = pas OK. Accès payant, aucun abonnement Univ. Réunion

NB technique : si votre navigateur efface les cookies à chaque fermeture, il faut recommencer cette opération à chaque fois. Si vous souhaitez conserver votre Google Scholar Univ.Réunion, vous devez modifier les paramètres de cookies de votre navigateur. Ou alors, vous pouvez aussi choisir d'utiliser GoogleScholar en mode connecté avec un compte Google (après avoir enregistré ces paramètres GoogleScholar/bibliothèques UnivRéunion en version connectée à son compte Google bien sûr!).

A suivre :
Ma BU dans Google Scholar (2) Etre alerté par email des nouveaux articles
Les 3 fonctionnalités cachées de Google Scholar

Besoin d'aide sur Google Scholar ? contactez-nous