Sélection thématique de la BU du Tampon : Jean-Frédéric Oberlin

Commémoration des 192 ans de la mort de Jean-Frédéric Oberlin (1740-1826),
décédé le 1er juin 1826.

Né à Strasbourg le 31 août 1740 et décédé à Le Ban-de-la-Roche (Bas-Rhin) le 1er juin 1826.
Pasteur protestant d'inspiration morave qui succède à Stuber... Il développe, en même temps, une multitude d'initiatives sociales (amélioration de l'agriculture, introduction de l'industrie du tissage, construction de routes, hygiène, mutuelles, etc.) et une éducation systématique. Celle-ci commence dès trois ans : les enfants sont réunis autour de "poêles à tricoter" et se livrent à diverses activités. Oberlin introduit, dès cinq ans, la lecture et le calcul. Il poursuit, ensuite, en s'appuyant sur le goût des enfants pour le jeu (il invente de nombreux jeux et jouets pédagogiques) et pour la nature (le jardinage et la botanique sont, à ses yeux, des activités éducatives essentielles). Mais Oberlin va également jusqu'à organiser de la formation pour adulte. Son œuvre, circonscrite d'abord dans sa paroisse de Waldersbach, est véritablement "révolutionnaire" (source : site Les pédagogues)

Sélection d’ouvrages :

E-book

Presse en ligne :

  • Sur CAIRN : Oberlin Jean-Frédéric, « Ouverture », Le Télémaque, 2006/2 (n° 30), p. 7-8. DOI : 10.3917/tele.030.0007.
  • Sur Persée : Chalmel Loïc. Jean-Frédéric Oberlin, pédagogue révolutionnaire?. In: Revue française de pédagogie, volume 116, 1996.
    N° Thématique : Les lycées. L'éducation physique et sportive. pp. 105-118.

Sites internet : des articles sur Jean-Frédéric Oberlin sur :

Sélection proposée par Sylvie Salin, bibliothécaire à la BU Tampon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *