Portraits de bibliothécaires - Pauline

Régulièrement, la Bibliothèque Universitaire de Droit-Lettres-Océan Indien (BUDLOI) vous propose, via des billets de blog, de découvrir ou redécouvrir son personnel et ses missions.
Ce nouveau portrait est un peu particulier puisque nous vous proposons cette fois-ci de partir à la rencontre de Pauline, bibliothécaire-stagiaire en mission pour 5 semaines à la BUDLOI.

Bonjour Pauline. Peux-tu te présenter ?
Pauline S. : Bonjour, je m'appelle Pauline. J'arrive de Nancy en Lorraine et je suis ici pour 5 semaines afin d'effectuer un stage dans le cadre de ma formation de bibliothécaire.

Peux-tu nous en dire plus sur cette formation ?
P. : Il s'agit d'une formation obligatoire que doivent suivre les lauréats du concours de Bibliothécaire d’État. Elle se passe à l'Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques à Lyon et dure 6 mois. Nous avons également un stage à effectuer et c'est dans ce contexte que s'inscrit mon travail au sein du SCD de l'Université de La Réunion.

L'ENSSIB, à Lyon

Avant de réussir ce concours, tu travaillais déjà en bibliothèque ?
P. : Tout à fait. Je travaille pour l'Université de Lorraine depuis maintenant 7 ans. J'ai commencé en 2010, sur un poste de contractuelle avant de réussir le concours de Bibliothécaire Adjoint en 2012. J'ai alors pris les fonctions de responsable de la BU Pharmacie-Odontologie. Un poste très formateur aux missions très variées : acquisitions, formations, encadrement mais également gestion d'un déménagement (lié à la fusion de la BU Médecine avec la BU Pharmacie dans le but de créer une BU unique : la BU Santé) et appui à la recherche (notamment avec l'ouverture de notre portail d'Archives Ouvertes HAL).

En quoi consiste ton stage au sein des bibliothèques de l'Université de La Réunion ?
P. : Je travaille sur les données de la recherche. Pour faire simple, c'est tout ce qu'un chercheur va utiliser pour son projet de recherche. Cela peut être des images, des photographies, des données textuelles, des données météo, des statistiques,... L'objectif est de préparer une formation sur ce sujet à destination des doctorants en utilisant des pédagogies dites innovantes comme la classe inversée, la pédagogie active ou encore la gamification.

Pourquoi as-tu choisi d'effectuer ton stage ici ?
P. : C'est un mélange de plusieurs raisons. Premièrement, je trouvais que les BU de La Réunion avaient des spécificités intéressantes. En étant sur une île, éloigné de la métropole, cela implique une organisation particulière qu'il m'intéressait de découvrir. Deuxièmement, et c'est une raison particulièrement importante, le sujet même du stage. Les données de la recherche c'est un sujet d'actualité. On en entend de plus en plus parler dans notre métier et étant déjà un peu sensibilisée j'avais vraiment envie d'en savoir plus, de creuser ! L'aspect "pédagogie innovante" m'a également beaucoup parlé. Et puis c'est en lien avec le poste que j'occuperai à mon retour de formation puisque je vais intégrer la BU Droit de l'Université de Lorraine en tant que responsable de la formation des usagers.

Bibliothèque Universitaire de Droit - Université de Lorraine

Concrètement, comment se passe ton stage ?
P. : La première étape c'est celle du benchmarking. J'ai ciblé des établissements qui forment déjà leurs doctorants aux données de la recherche ainsi que des établissements utilisant des pédagogies innovantes lors de leurs formations. Je fais également beaucoup de veille documentaire sur ce sujet. Je rencontre aussi les laboratoires afin de bien cibler leurs besoins. A partir de cela je commence à élaborer le contenu de ma formation. L'idée c'est de mixer présentation et activités.

Tu as le temps de découvrir la Réunion ?
P. : Pas autant que je ne le voudrais malheureusement ! Mais je profite des week-end pour visiter. C'est incroyable cette diversité : la mer, la montagne, le soleil, la pluie,...La faune et la flore sont sublimes ! Ce week-end, j'ai pu aller au volcan. C'était réellement époustouflant . La semaine précédente j'avais pu découvrir Mafate. Il me reste encore beaucoup à voir. Je reviendrai en vacances approfondir tout cela !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.