Deutsche auf der Insel/Les Allemands sur l'Ile

Allein das Erasmusprogramm lockt pro Jahr rund 70 deutschsprachige Studenten nach La Réunion. Aber auch sonst gibt es einige Germanophone die sich auf der Insel verstreut haben, im Rahmen eines Praktikums, als Sprachassistenten oder Ähnliches.

Le programme Erasmus attire à lui seul une soixantaine de germanophones par an. scolaire. Mail il y a aussi des allemands qui viennent dans le cadre d’un stage, en tant qu’assistant de langue en collège ou lycée ou encore pour d'autres raisons.

 

Julia  La jeune femme fait ses études des Médias et communication à Bamberg dans le sud de l'Allemagne. Elle voulait passer son année Erasmus soit dans un pays francophone soit dans un pays anglophone. Comme elle avait déjà passé quelques mois à Paris avant ses études, elle voulait voir encore quelque chose d'autre de la francophonie. Alors, elle a choisi La Réunion pour améliorer sa langue.

« Gleichzeitig habe ich immer noch die Sicherheit, in Frankreich zu leben, mit französischen Krankenhäusern, Banken etc. Eben das, was man seinen Eltern erzählt, um sie zu beruhigen. »

A l'instant, elle est très contente de vivre sur l'île, même si le système des bus et les prix la gênent un peu quelquefois. Le créole est aussi intéressant et exigeant en même temps pour elle, car l'allemande ne comprend pas tout ce qu'elle entend. En général, elle a constaté une grande différence dans la manière de vivre sur l'île comparé à celle de l'Allemagne. A son avis, la vie ici est plus lente et plus décontractée et cela a aussi un impact sur elle. Même la vie à l'université est moins rigide et lui plaît beaucoup. En outre, elle est toujours fascinée par les gouzous qu'on peut admirer partout sur l'île.

De plus, elle est un grand fan de la nature, c'est-à-dire de la diversité, des plages, du volcan et des randonnées. Bref, elle est tombée amoureuse de l'île.

Ce qu'elle veut nous dire encore :  « Die Vielfalt der Landschaften auf einer vergleichsweise kleinen Insel ist wirklich einzigartig und selbst nach zwei Semestern bin ich mir sicher, noch längst nicht alles entdeckt zu haben, was La Réunion zu bieten hat. »

Nous te remercions Julia pour ton reportage ! 


Nina  L'étudiante d'Allemagne passe aussi son semestre Erasmus sur l'île. Elle fait des études de « Europalehramt » pour la Primarstufe avec le français comme matière principale à Fribourg dans le sud pour qu'elle puisse maîtriser une matière d'une manière bilingue plus tard. Quand elle a vu que l'université de l'île était sur la liste Erasmus de sa Hochschule, elle a été très heureuse. Comme elle avait déjà fait un échange avec une école à Saint-André, il y a sept ans, elle avait des contacts en arrivant ici. Malheureusement, elle n'avait pas la possibilité de venir à ce temps-là, c'est pourquoi elle est venue en 2013 pour la première fois.

« Da war ich für drei Wochen hier und habe mich sofort in die Insel und die Kultur verliebt. »

Elle est restée en contact avec la famille, par conséquent elle vit chez eux pendant son séjour et en profite beaucoup. Quand on lui a dit qu'elle pouvait y aller, elle a été très contente de pouvoir étudier sur son île préférée. Ce qui la fascine le plus, c'est la diversité de la culture et la religion et la vie commune. En plus, elle est une grande fan de la cuisine créole et en vivant dans la famille, elle apprend aussi la langue. Nina profite aussi bien de son séjour en apprenant beaucoup sur la langue française et elle sait déjà qu'elle va revenir un jour.

Ce qu'elle veut nous dire encore : « Eine wichtige Erfahrung, die ich hier gemacht habe, ist Geduld zu haben und das Leben so wie es ist zu genießen und wertzuschätzen. Und auch sich an Kleinigkeiten zu erfreuen wie zum Beispiel den Sonnenuntergang zu beobachten während man im Stau steht. Das werde ich wahrscheinlich mit nach Hause nehmen und versuchen, das im Alltag umzusetzen.»

Merci Nina pour toutes ces infos ! 


Oder zum Beispiel Linda, 22, die seit August 2015 ein Praktikum bei einer NGO im Bereich Sozialarbeit in Saint-Denis macht. Was Lindas erste Eindrücke von der Insel waren und wieso es sie in den Indischen Ozean verschlagen hat, erzählt sie im Interview, das bald hier zu sehen sein wird.

Linda

Comme par exemple Linda, 22 ans, qui a fait son stage à une ONG sociale à Saint-Denis. Dans un interview elle parle de ses premières impressions de l'île et des raisons pour lesquelles elle a décidé de venir à la Réunion. La vidéo pourra bientôt être consultée ici.